Beaucoup de chansons ont acquis le statut de standard : même si on en a parfois oublié l’auteur, elles sont régulièrement reprises, parfois transformées, et conservent une certaine actualité. On présentera ici, pour les moins familiers des chansons francophones, quelques versions de certaines d’entre elles.

Aujourd’hui, Le Temps des cerises par Charles Trénet en 1942.


Ajouté par  jacquesurlus le 24 juin 2011

Pendant que Vercors publiait Le Silence de la mer, Charles Trénet chantait le Temps des cerises.

Si l’on en croit Cocteau, Breton, Brel, Brassens, Pennac, etc., Charles Trénet est certainement le chanteur français qui a eu le plus d’influence dans la chanson en France malgré ses ambiguïtés.

C’est l’un de ceux qui ont introduit le swing dans la chanson dans les années 30. On en retrouve dans cette chanson après les premières mesures.

La position de ce chanteur pendant l’Occupation n’était pas très claires. Son interprétation de la chanson a cependant été bien accueillie.

La période de l’occupation, c’était aussi le temps des "zazous", ce mouvement de jeunes faisaient la fête dans les caves.