Le cycle est régulièrement utilisé par les salles de projection afin d'aborder un aspect du 7ème art, il consiste en la projection d'une série de films ayant un dénominateur commun, celui-ci pouvant etre un pays comme le giornate del cinema italiano, un genre tel que le cinéma policier français : la caravane du cinéma francais, un réalisateur... Le centre culturel CK 13 propose un cycle consacré à l'actrice Jeanne moreau. On y verra huit films, de réalisateurs Français, Anglais ou Espagnol.

Le cycle s'ouvre par Ascenseur pour l'échafaud (1959) de Louis Malle (1932-1995), ce film, sans être le premier rôle de Jeanne Moreau (née en 1928) au cinéma, a fortement marqué sa carrière.

 

442_foto1_product_groot

 

Ascenseur pour l'échafaud est considéré comme un classique du film noir français, il présente plusieurs caractéristiques du genre.

  • Tout d'abord les thèmes abordés : le meutre, l'infidélité, l'enquête policière.
  • De plus, chose courante dans le film noir, il s'agit de l'adaptation d'un roman (le roman éponyme de Noël Cadef, 1956).
  • Enfin, on retrouve dans Ascenseur pour l'échafaud le jazz américain (comme, par exemple, au long des romans de Jean-Patrick Manchette auteur noir français (1942-1995), dont le titre Le petit bleu de la côte-ouest fait référence au style west coast).

La bande originale de Ascenseur pour l'échafaud est interprétée par Miles Davis (1926-1991). Le jazzman a improvisé la musique à la vue du film.

Dans cette vidéo on peut voir les images de Miles Davis interprétant la musique du film suivies d'un entretien avec Louis Malle datant l'époque de la sortie du film.


Uploaded by youpi444 on Jul 18, 2010