Beaucoup de chansons ont acquis le statut de standard : même si on en a parfois oublié l’auteur, elles sont régulièrement reprises, parfois transformées, et conservent une certaine actualité. On présentera ici, pour les moins familiers des chansons francophones, quelques versions de certaines d’entre elles, particulièrement significatives.

Aujourd'hui, Douce France, par Charles Trénet en 1963 (dans une version prévue pour l'exportation).


Ajoutée par MrAlexem le 1er juillet 2009

La version originale de Douce France a été écrite et composée pendant la période de l’Occupation (juin 1940 - août 1944).

Comme, semble-t-il, la plupart des Français d'alors, Charles Trénet n’était ni résistant ni collaborateur. Il a chanté devant un public d'Allemand et a commis quelques petites provocations (telle cette version du Temps des Cerises).

On apprend ici qu’il a écrit cette chanson pour "remonter le moral aux expatriés de force (prisonniers de guerre et les travailleurs du STO)". Le STO, c’est le Service du Travail Obligatoire pour lequel nombre de français sont allés travailler en Allemagne pour remplacer les ouvriers Allemands partis sur le front.