Il fut un temps où nombre d’artistes populaires se liguaient contre le FN (Front National). C’était le temps de Jean-Marie Le Pen. Aujourd’hui, celui de Marine Le Pen, la mobilisation semble moindre. Pourtant, comme le montrent les résultats du premier tour (18%), le parti continue de progresser de façon inquiétante.

Mano Solo n’est pas un chanteur qui s’est beaucoup préoccupé de politique. Mais Les frères misères (1996) de formation spécifiquement punk s’est attaqué à l’extrême droite, au gouvernement Chirac alors tout frais et a constaté sinon la mort du moins le coma d’un certain type d'ídéaux. Je ne crois pas éxagérer en disant que ce disque a filé la pêche à de nombreux lycéens et étudiants.


Ajoutée par skapine88 le 2 avril 2008

Il ne suffit pas de s'offusquer
Quand on tue un étranger
De dire que la France à la merde au cul
Qu'à Orange*, Toulon* ça pue
Il ne suffit pas de s'étonner
Devant les scores de Le Pen
Répéter mille fois ça m'fait de la peine
Il ne suffit pas de dire ce sont des gros cons
Ni d'écrire de grands articles à sensation

Il ne suffit pas de crier au loup pour ces chiens
Cette meute qui rameute en notre sein
Il ne suffit pas de condamner ces condamneurs
De dénoncer ces dénonceurs
Il ne suffit pas de gueuler plus jamais ça
Et tranquillement rentrer chez soi
Alors que lui il va voter
Son meilleur moyen pour nous niquer
Le cyclope dans sa grotte fume sa gauloise
En écoutant sa putain de musique bavaroise

Mais qu'est-ce qu'on peut faire
Ils savent mieux que toi faire la guerre
Qu'est-ce qu'on peut faire
Ah putain
Des chansons à la con

* Ville dont le maire a été membre du FN de 1995 à 2001 (Toulon, le maire a été remplacé) et 2005 (Orange, le maire a changé de parti).