Dans cet épisode de bref, "Je" achète un vélo par petites annonces à Élie Semoun. Ils s'agit d'une référence à la série des petites annonces d'Élie. Elles sont très souvent basées sur le principe du bide. Des gens souvent misérables, bêtes ou méchants (ou les trois) essaient de se faire passer pour mieux qu'ils ne le sont en réalité, de vendre quelque chose qui ne fonctionne pas. Ce sont souvent des démonstrations ou des confessions qui "partent en quenouille" de façon souvent hystérique.

hqdefault e f

Dans cette vidéo, Rodriguez père & fils (Élie Semoun et Franck Dubosc) essaient d'entrer dans le monde du cinéma en se faisant passer pour des professionnels du bruitage.


Ajouté par pierotri31 le 21 déc 2006

Transcription

Rodriguez père - Bonjour. Vous avez de 7 à 77 ans* et  vous désirez accéder aux métiers du septième art. C'est possible grâce à...

Ensemble - ... Rodriguez ...

Rodriguez père -... père et fils. Nous sommes bruiteurs cinéma depuis plus de 150 ans. Un petit exemple ? La cavalcade :

Ensemble - «Hola ! »  «Yiha », «Jolly Jumper », «Cowboy... Cowboy ».

Rodriguez père - La fête entre amis :

Ensemble - (rire) (marmonnement) (bruits de verres qui s'entrechoquent) «Ça va ? », «Tu vas bien, toi ? », «Qu'est-ce que tu fais ? ».

Rodriguez père - L'incendie de forêt :

Ensemble - (froissement de papier) (au fils) Qu'est-ce que tu fais oh ? «Au feu ! »

Rodriguez père - Et encore plus fort, l'explosion nucléaire :

Ensemble - (bruits) «Oh qu'est-ce que c'est ? », «Très dangereux pour la santé ! » « Oh ça fait mal ! »

Rodriguez père - Et enfin, le clou, le cri de bête :

Rodriguez fils - (Part en hurlant)

Rodriguez père - Rodriguez.

* Slogan du journal de Tintin, "le journal des jeunes de 7 à 77 ans", passé dans le langage courant.

La vidéo promotionnelle suivante donne un aperçu des différentes annonces d'Élie Semoun.