Vendredi 1er juin aura lieu à Novi Sad (Klub Maska) un karaoke – español y francès. C’est l’occasion de parler de quelques rencontres pop francophones et hispanophones.

Probablement l’une des chansons cubaines les plus connues, Guantanemera a été composée vers 1928 par Joseíto Fernández. Les nombreuses versions de cette chansons l'inscrivent d'emblée dans le patrimoine musical mondial.

La version  la plus connue des Français est probablement celle de Joe Dassin en 1966. Ce Franco-Américain y mélange les deux langues. Elle fait partie de la période folk des premières années de ce chanteur de variété qui s’est ensuite orienté vers le disco.


Ajoutée par SMargarit le 27 novembre 2008

Guantanamera
(dans la partie en espagnol, de nombreux accents manquent,
on tâchera de rapidement les ajouter)

Guantanamera, ma ville, Guantanamera
Guantanamera, ma ville, Guantanamera.

C'était un homme en déroute
C'était un frère sans doute
Il n'avait ni liens, ni place
Et sur les routes de l'exil
Sur les sentiers, sur les places
Il me parlait de sa ville

Guantanamera, ma ville, Guantanamera
Guantanamera, ma ville, Guantanamera.

Yo soy un hombre sincero
De donde crece la palma
Y antes de morir me quiero
Echar mis versos del alma
Mi verso es de un verde claro
Y de un carm'n encendido
Mi verso es un ciervo herido
Que busca en el monte amparo
Por los pobres de la tierra
Quiero yo mi suerte echar
Y el arroyo de la sierra
Me complace mas que el mar

Guantanamera, ma ville, Guantanamera
Guantanamera, ma ville, Guantanamera.

Il me reste toute la terre
Mais je n'en demandais pas autant
Quand j'ai passe la frontiere
Il n'y avait plus rien devant
J'allais d'escale en escale
Loin de ma terre natale

Guantanamera, ma ville, Guantanamera
Guantanamera, ma ville, Guantanamera