jeudi 31 mai 2012

Un homme qui dort - Georges Perec (1967)

Dans une année de cours, il y a toujours un moment où je parle de l’OuLiPo en général et de Georges Perec (1936-1982) en particulier. (Georges Perec - photo piquée ici) Un homme qui dort est un roman écrit à la deuxième personne du singulier. Ce dispositif n’a rien d’artificiel. On comprend à la lecture du roman qu’il n’aurait pu être écrit à la première ou à la troisième personne. Ou alors il aurait été très différent et le propos en aurait été modifié. Un homme qui dort raconte le quotidien d’un étudiant qui "essaie" de... [Lire la suite]