Aujourd’hui Billy Wilder aurait eu 106 ans. Quelques films de ce réalisateur américain d'origine autrichienne se situent à Paris. Il y a même commencé sa carrière avant de se rendre à Hollywood pour fuir la guerre.

 

wilder cooper hepburn chevalier
Gary Cooper - Billy Wilder - Audrey Hepburn - Maurice Chevalier
(photo piquée ici)

L’ouverture d’Ariane (Love in the afternoon, avec Audrey Hepburn et Gary Cooper) est narrée par Maurice Chevalier. Elle cultive de bien doux clichés.

 


Ajoutée par albemutb le 25 février 2007

Extrait du script :

[voiceover] This is the city - Paris, France. It is just like any other big city - London, New York, Tokyo - except for two little things. In Paris, people eat better. And in Paris, people make love - well, perhaps not better, but certainly more often. They do it any time, any place. On the left bank, on the right bank, and in between! They do it by day, and they do it by night. The butcher, the baker, and the friendly undertaker. They do it in motion, they do it sitting absolutely still. Poodles do it. Tourists do it. Generals do it. Once in a while even existentialists do it. There is young love, and old love. Married love, and illicite love. That is where I come in. My name is Claude Chavasse. I am what you would call a private eye.

En voici une traduction que l'on pourrait améliorer :

[voix off] Voici la cité : Paris, France. Elle est comme toutes les autres grandes villes : Londres, New-York, Tokyo... hormis pour deux petites choses. À Paris, les gens mangent mieux. Et à Paris les gens font l'amour... enfin, peut-être pas mieux mais certainement plus souvent. Ils le font à tout moment, en tout lieu. Sur la rive gauche, sur la rive droite, et entre les deux ! Ils le font le jour, et ils le font la nuit. Le boucher, le boulanger, et le sympathique entrepreneur des pompes funèbres. Ils le font en mouvement, ils le font assis absolument immobile. Les caniches le font. Les touristes le font. Les généraux le font. Une fois de temps en temps, mêmes les existentialistes le font. Il y a l’amour jeune et l’amour ancien. L’amour marié et l’amour illicite. C’est là que j’interviens. Mon nom est Claude Chavasse. Je suis ce que vous appeleriez un détective privé.

Le thème musical reprend C’est si bon (Betti - Hornez), dont voici une version américaine par Satchmo en 1962.


Louis Armstrong - C'est Si Bon par strayvick