La sixième et dernière rengaine évoquée (par Jean-Pierre Bacri) dans la bande-annonce du film "On connaît la chanson" fut écrite et composée par Pace, Panzeri et Pilat pour la version originale italienne. L’adaptation française est de Jean-Michel Rivat et François Thomas. L’interprète définitif pour les Français restera Joe Dassin.


Ajouté par madkrull le 12 décembre 2008

Laï laï laï laï laï, laï laï laï laï, laï laï laï laï {2x}
Oh oh, oh oh {2x}

Je l'ai vue près d'un laurier, elle gardait ses blanches brebis
Quand j'ai demandé d'où venait sa peau fraîche elle m'a dit
C'est d'rouler dans la rosée qui rend les bergères jolies
Mais quand j'ai dit qu'avec elle je voudrais y rouler aussi

Elle m'a dit ...
Elle m'a dit d'aller siffler là-haut sur la colline
De l'attendre avec un petit bouquet d'églantines
J'ai cueilli des fleurs et j'ai sifflé tant que j'ai pu
J'ai attendu, attendu, elle n'est jamais venue

A la foire du village un jour je lui ai soupiré
Que je voudrais être une pomme suspendue à un pommier
Et qu'à chaque fois qu'elle passe elle vienne me mordre dedans
Mais elle est passée tout en me montrant ses jolies dents

Elle m'a dit ...
Elle m'a dit d'aller siffler là-haut sur la colline
De l'attendre avec un petit bouquet d'églantines
J'ai cueilli des fleurs et j'ai sifflé tant que j'ai pu
J'ai attendu, attendu, elle n'est jamais venue

zaï zaï zaï zaï X4
Oh oh, oh oh {2x}

 

Beaucoup de succès français ont été des adaptations de chansons anglo-saxonnes ou italiennes.

Je découvre à l’occasion de cette note la version originale, Uno Tranquillo, interprétée par Ricardo Del Turco, absolument inconnu en France, du moins à ce qu'il me semble.


Ajouté par robertsweetto2 le 28 août 2009

La chanson a souvent été reprise au premier ou au second degré. C'est un signe de popularité.

Voici d'abord une version des Cadavres, groupe punk en activité depuis 1979. Lantier fait référence probablement à Germinal, en tout cas à Zola.

 
Ajouté par CocktailLytique le 1er septembre 2008


Enfin la version des Respectables, un groupe pop/rock québécois, version qui figure sur un album hommage à Joe Dassin. La pratique de l'album hommage est très courante. Même si elle semble parfois opportuniste, certaines interprétations frappent par leur qualité et leur sincérité. A vous de décider si c'est le cas ici.

 
Publié le 3 mai  2012 par Naruto87533

Edit (30 novembre) :

On m'informe qu'il existe une version yougoslave de cette chanson par les Crni Biseri. Elle s'intitule Nisam više taj, que je traduirais littéralement par Je ne suis plus celui-là, mais que je comprends comme On ne me la fait plus. Je la partage avec joie. Je souhaiterais connaître le nom des adaptateurs.


Ajoutée par lajsosound le  8 juillet 2010

Još od onda kad te sretoh
ja sam bio kao lud
ja sam bio kao senka tvoja
pratio te svud

Al’ k’o svemu u životu
pa i ovom dodje kraj
znaj da bio sam zanesen
ali više nisam taj, nisam taj

Sada kad me nema
sad ti meni nudiš sve
sada kad me želiš
sada gotovo je sve

Kažu da me voliš
za to kasno sad je znaj
nadji nekog drugog
jer već došao je kraj

Kad sam hteo da ti kažem
kol’ko tebe volim ja
ti si rekla da sam smešan
i da svako već to zna

Sad bi htela da se vratim
da ti pružim ljubav svu
ali znaj da neću doći
jer ja sada volim nju, volim nju

Merci, Svetlana !