Comme chaque année le 6 décembre, c'est la Saint Nicolas.

C'est l'occasion de chanter la chanson apprise l'année dernière.

Voici aussi quelques conseils décalés du commandant de l'émission parodique belge Faux-Contact. interprétée par le regretté Manu Thoreau et (ici) Charlie Dupont.


Ajoutée par johnattend007 le 22 avril 2009

Transcription :

Le commandant – Une fois n'est pas coutume, je m'adresserais-t-aujourd'hui aux plus jeunes d'entre nous. En effet vous m'aurez-t-aisément reconnu les enfants, je suis Saint Nicolas. J'ai bien reçu votre nombreux courrier concernant vos desiderata multiples en matière de cadeau. Toutefois vous connaissez la règle, il convient de votre côté d'avoir-z-été sage comme un petit bouton*. Au cas contraire vous me verrez dans l'obligation d'en référer à mon collègue le père Fouettard. Sergent Verbeek !
Sergent Verbeek – Commandant.
Le commandant – C'est votre déguisement ?
Sergent Verbeek – [montre son costume]
Le commandant – Pour mériter vos cadeaux, il faudra avoir-z-été de bon petits usagers. Mmh ? Avez-vous bien traversé dans les passages pour piétons ?
Sergent Verbeek – Ouh !
Le commandant – N'avez-vous pas mis des pièces de 20 francs sur les rails de tram pour voir les étincelles ?
Sergent Verbeek – Ouh !
Le commandant – N'avez-vous pas terrorisé les personnes âgées avec votre techno et vos planches à roulettes ?
Sergent Verbeek – Ouh !
Le commandant – N'avez-vous pas griffoné des cacophonies (sic) sur la banquette arrière du bus 42 ?
Sergent Verbeek – Ouh !
Le commandant – Que faisiez vous dans la nuit du 22 au 24 mars (hum) ?
Sergent Verbeek – Ouh !
Le commandant – Merci, sergent. En résumé, soyez donc bien sage et pensez à faire ramoner votre cheminée. Bonne route.

Nous avons compté quatre pataquès.

Une histoire et des coutumes sur Saint-Nicolas sont racontées ici.

* Ou plutôt sage comme un petit mouton; si l'on en croit cette chanson lorraine (la première de la page).