Une rengaine, c’est une chanson qu’on a beaucoup entendue malgré soi. Le film On connaît la chanson en est rempli de courts extraits. Il y en a de toutes les époques. Parfois, seules certaines générations s'en souviennent. A priori, aucun français ne connaissait toutes ces chansons en découvrant le film. Les auteurs du film sont de générations différentes (Resnais né en 1922, Bacri en 1951 et Jaoui en 1964). Chacun est venu avec des références que les autres ne connaissaient pas forcément. Cet hiver, nous allons visiter les trente-six chansons (dont une bonne moitié figure dans les karaokés).

Joséphine Baker a enregistré cette chanson en 1930 à l’occasion de l’Exposition Coloniale de 1931.

Chanteuse noire américaine elle fit parties des chanteurs les plus populaires à un moment où le jazz le devenait aussi grâce à des chanteurs comme Jean Sablon, Mireille, Johnny Hess et surtout Charles Trénet ainsi que le guitariste manouche Django Reinhardt.


Ajoutée le 15 janvier 2012 par Cocobello71

(Géo Koger – Henri Varna – Vincent Scotto)

 On dit qu'au delà des mers
Là-bas sous le ciel clair
Il existe une cité
Au séjour enchanté
Et sous les grands arbres noirs
Chaque soir
Vers elle s'en va tout mon espoir

J'ai deux amours
Mon pays et Paris
Par eux toujours
Mon cœur est ravi
Ma savane est belle
Mais à quoi bon le nier
Ce qui m'ensorcelle
C'est Paris, Paris tout entier
Le voir un jour
C'est mon rêve joli
J'ai deux amours
Mon pays et Paris

Quand sur la rive parfois
Au lointain j'aperçois
Un paquebot qui s'en va
Vers lui je tends les bras
Et le cœur battant d'émoi
À mi-voix
Doucement je dis "emporte-moi !"

J'ai deux amours....

 

Souvent reprise, la chanson continue à vivre à travers le monde. La chanteuse américaine Madeleine Peyroux en a fait l’un de ses succès en 2004.


Ajoutée le 8 juillet 2007 par o2bnaustin