Une rengaine, c’est une chanson qu’on a beaucoup entendue malgré soi. Le film On connaît la chanson en est rempli de courts extraits. Il y en a de toutes les époques. Parfois, seules certaines générations s'en souviennent. A priori, aucun français ne connaissait toutes ces chansons en découvrant le film. Les auteurs du film sont de générations différentes (Resnais né en 1922, Bacri en 1951 et Jaoui en 1964). Chacun est venu avec des références que les autres ne connaissaient pas forcément. Cet hiver, nous allons visiter les trente-six chansons (dont une bonne moitié figure dans les karaokés).

Michel Sardou (né en 1947) exerce la profession de chanteur populaire depuis les années 60.

Pas besoin d'explication pour cette chanson, à part celles à la portée de n'importe quel dictionnaire.


Ajoutée le 12 août 2009 par benjif7

(Michel Sardou – Jean-Pierre Bourtayre)

C'est une maison, c'est un endroit
Une phrase prononcée malgré soi
Un vol d'oiseaux au ras des pierres
Une soirée soudain sans lumière
On se rappelle et puis plus rien
Sitôt que la lumière revient

Ce sont des choses qu'on n'dit jamais
D'ailleurs personne ne nous croirait

Cette impression de déjà vu
D'être déjà passé par là
Je suis sûr d'avoir entendu
Avant ce soir cette chanson-là...

Etait-ce en rêve, était-ce en vrai
Je sais d'avance que je savais

C'est un miroir qui nous renvoie
L'image inversée d'autrefois
C'est une maman qu'on voit sourire
Entre le sommeil et dormir
En un éclair on se souvient
Et puis ça passe, et puis plus rien

Ce sont des choses qu'on n'dit jamais
D'ailleurs personne ne nous croirait

Cette impression de déjà vu
D'être déjà passé par là
Je suis sûr d'avoir entendu
Avant ce soir cette chanson-là...

Etait-ce en rêve, était-ce en vrai
Je sais d'avance que je savais

Cette impression de déjà vu
D'être déjà passé par là
Je suis sûr d'avoir entendu
Avant ce soir cette chanson-là...

Etait-ce en rêve, était-ce en vrai
Je sais d'avance que je savais