L’annonce d’un « débat d’idée » ce mercredi 20 mars au Dom Omladine et organisé par l’Institut Français de Serbie, antenne de Belgrade avec comme intervenant Christian Lequesne (Science Po) et Mikuláš Dzurinda (ancien premier ministre slovaque) autour du futur de l’Europe nous a rappelé le sketch que nous vous présentons aujourd’hui.

débat d'idée

En France, les telenovelas ont moins bonne presse que les soap operas, ce qui n’empêche pas les détournement.

Nicolas & Bruno ont pris des extraits de telenovelas (que nous n’avons pas cherché à identifier) et les ont intégrés à une série intitulée Amour, Gloire & Débats d’idées, parodiant Amour, Gloire et Beauté (The Bold and the Beautiful, USA, 6391 épisodes à ce jour).

Cette parodie était intégrée à une ancienne émission hebdomadaire qui mêlait journalisme d’investigation et satire politique. Présentée par Karl Zéro, elle s’intitulait le Vrai Journal (1997-2006).

Le mélange des genres est-il néfaste ? C’est une question que les détracteurs de l’« esprit canal » posent légitimement encore aujourd’hui avec des émissions d’ « infotainment » dont la chaîne Canal Plus est l’une des spécialistes (voir le petit journal).

Toujours est-il que cette série de sketches a contribué à démontrer par l’absurde qu’un tel langage technocratique ne correspond pas tellement aux préoccupations des citoyens européens.

La période du référendum de 2005 (pour ou contre la Constitution Européenne) a d’ailleurs montré les efforts de pédagogie mis en œuvre par les partisans du oui (du moins certains) comme par ses détracteurs (du moins certains). Le débat fut sans exagération aussi passionné que celui que nous pouvons voir ici :


Ajouté le 11 juillet 2009 par FOU2RAGE

Gerardo s’est pris un râteau monumental en essayant d’enrôler Roberta, la RPR, dans son parti du bisou.

En pleine agglomération de Mulhouse (68), pour être à la mode, Emiliano a décidé de tendre une embuscade en solo à un bus municipal de couleur bleue.

Dans la région PACA, un candidat d’un parti de l’opposition aux élections régionales expose son programme à un jeune électeur indécis.

Cécilia – Je ne partage pas ta position sur la monnaire unique. Je réfute ces contre-vérités, Adriano.
Adriano – Mais ouvre les yeux ! On est à deux ans de l’an 2000. L’euro s’inscrit dans un réajustement périodique des moyennes pondérées ! C’est évident !
Cécilia – Mais qu’est-ce que tu racontes ! L’indexation n’est pas fixée !
Adriano – Mais réfère-toi aux critères de convergence ! Les marges de fluctuations sont de 3,5% ! Mets-toi bien ça dans la tête !
Cécilia – Mais tu oublies la BundesBank ! Ils n’accepteront jamais !
Adriano – Mais on s’en tamponne les roubignolles.
Cécilia – Tu es en train d’insinuer que les ratios anticipatoires de l’euro ignoreront les dépréciations prévisionnelles de la Banque Centrale Européenne ?
Adriano – C’est exactement ça.

Adriano – Mais nom d’un chien, les courbes de rendement sont transactionnelles.
Cécilia – Mais à court terme !
Adriano – Mais non ! La viabilité des instruments monétaires jugulera les pressions à la hausse du dollar et du yen, bon sang !
Cécilia – Mais c’est une valeur-refuge !
Adriano – Mais est-ce que tu vas comprendre un jour que les taux d’escomptes ne sont pas déductibles ?
Cécilia – Lâche-moi ! Que tu le veuilles ou non, les règlements interbancaires de l’euro ne compenseront jamais l’harmonisation des flux !
Adriano – Oh merde…Excuse !
Cécilia – Laisse-moi ! J’ai l’impression que nous avons des grands points de désaccord sur l’euro… Je sors du salon !
Adriano – Mais pense à l’Europe.


Adriano arrivera-t-il à ne pas prendre au pied de la lettre le slogan officiel « L’Euro fait la force* » ?

Et Edouard Balladur, pour sa campagne des régionales, redescendra-t-il dans le métro pour nous faire rire ?

Vous le saurez en suivant le prochain épisode de : « Amour, Gloire & Débats d’idées ».

Attention ! Attention ! Jouez maintenant au grand concours « Amour, Gloire & Débats d’idées » avec notre partenaire presse PIB mon ami, on répondant à la question du jour que voici :

Vous gagnerez peut-être le guide pratique de l’Euro avec ses lunettes en relief et un super poster dédicacé de René T*** « en direct de la bourse de Paris » !

Alors gros bisous à toutes et à tous ! À demain avec : « Amour, Gloire & Débats d’idées »

 

* Référence à l'expression selon laquelle "l'union fait la force".