Une rengaine, c'est une chanson qu'on a beaucoup entendue malgré soi. Le film On connaît la chanson en est rempli de courts extraits. Il y en a de toutes les époques. Après avoir présenté systématiquement les chansons du film, nous reprenons un mini cycle à partir d'un sketch de Jamel qui présente le long métrage d'Alain Resnais. Il y aura cette fois six chansons dont l'impact n'est pas toujours bien déterminé.

L'album de Francis Cabrel (né en 1953) intitulé Sarbacane (1989) a été un énorme succès de plus.

Sarbacane

Le titre suivant n’a pourtant pas été utilisé comme single. À vrai dire, il n'est peut-être devenu relativement connu en dehors de son public que grâce au sketch de Jamel. D’aucun dise d’ailleurs que cette chanson en est le meilleur passage au point de l’avoir extrait dans la vidéo suivante.

 
Mise en ligne le 15 mai 2006 par pwish

La chanson de Cabrel n’a rien de spécialement référentiel, et ne nécessite donc aucune explication. On constatera le style folksong des premiers titres de Bob Dylan que Cabrel admire.


Mise en ligne le 19 juillet 2007 par Cancan57050

 (Francis Cabrel)

Pleure pas petite sirène,
La ville dort encore,
Ton histoire commence à peine.
Pleure pas petite sirène,
Le jour attend dehors,
Dans les brumes des fontaines.

Ce matin est si clair,
Ce silence est si doux,
Des paroles d'hommes flottent dans l'air,
Tout le monde a rendez-vous.
La nuit est passée toute entière,
Creusée sur nos joues.
Tu déchires tout d'un trait de lumière,
Et c'est la vie tout à coup...
La vie tout à coup.

Refrain

Ça se voit que tu viens de chez les anges
T'es belle comme tout.
Ça se voit que nos manières te dérangent,
Et ces lumières partout.
Tout ces fantômes qui te touchent,
Ces mains qui te secouent,
Cette bouffée d'air froid dans ta bouche
C'est la vie tout à coup...
La vie tout à coup.

Refrain

Voilà que tu viens comme une reine,
Juste à la pointe du jour,
Avec dans son écho de porcelaine,
Ton appel au secours.
Comme un signal pour que s'égraine,
Ce temps qui s'enfuit à son tour,
D'abord les heures, les jours, les semaines,
Et puis les années d'amour...
Les années d'amour.

Refrain X2