Une rengaine, c'est une chanson qu'on a beaucoup entendue malgré soi. Le film On connaît la chanson en est rempli de courts extraits. Il y en a de toutes les époques. Après avoir présenté systématiquement les chansons du film, nous reprenons un mini cycle à partir d'un sketch de Jamel qui présente le long métrage d'Alain Resnais. Il y aura cette fois six chansons dont l'impact n'est pas toujours bien déterminé.

La dernière chanson de la série autour du sketch de Jamel a été interprétée par Lara Fabian (née en 1970). Celle-ci a commencé sa carrière en 1986. Contrairement à certaines idées reçues, elle n'est pas québécoise malgré des affinités avec la Belle Province, mais européenne, de nationalité belge.

 

 pure lara fabian
Album 33 tour

 

L'album ci-dessus (1996) comporte quelques succès dont celui présenté ci-dessous.

 

jetaime
pochette du CD 2 titres

 

La chanson semble avoir une carrière internationale. On se demandera ce que la caricature de l'interprétation apporte à cette chanson. On se dira peut-être qu'elle en révèle le côté malsain propre à toute obsession et toute souffrance motivée par un chagrin d'amour.

 

 
Mise en ligne le 2 novembre 2008 par niemand5com

 (Lara Fabian – Rick Allison)

D´accord, il existait d´autres façons de se quitter
Quelques éclats de verre auraient peut-être pu nous aider
Dans ce silence amer, j´ai décidé de pardonner
Les erreurs qu´on peut faire à trop s´aimer

D´accord la petite fille en moi souvent te réclamait
Presque comme une mère, tu me bordais, me protégeais
Je t´ai volé ce sang qu´on n’aurait pas dû partager
À bout de mots, de rêves je vais crier :

Je t´aime, je t´aime
Comme un fou comme un soldat
Comme une star de cinéma
Je t´aime, je t´aime
Comme un loup, comme un roi
Comme un homme que je ne suis pas
Tu vois, je t´aime comme ça

D´accord, je t´ai confié tous mes sourires, tous mes secrets
Même ceux, dont seul un frère est le gardien inavoué
Dans cette maison de pierre, Satan nous regardait danser
J´ai tant voulu la guerre de corps qui se faisaient la paix

Refrain

Bon, ça c'est fait.