Dans cette toute petite série estivale, nous allons nous amuser à détester l’été, les touristes (et puis l’humanité, tant qu’à faire).

3953381-boby-lapointe-hommage-en-video
Boby Lapointe (universal photo/sipa)
Photo trouvée sur tempsreel.nouvelobs.com
Ainsi qu'une présentation avec des vidéos

Le misanthrope du jour ne sera pas l’artiste Boby Lapointe (1922-1972). Voici quarante ans qu’il a disparu, et pourtant, on le redécouvre sans cesse et de plus en plus. Peut-être lui-même aurait-il été étonné de son succès posthume.

11625
pochette du 45 tours sorti en 1966
comprenant entre autre l'Ami Zantrop

Ce chanteur est connu pour ses jeux de mots à base de calembours, d’assonnance et d’allitération n’en mettait pas dans toutes ces chansons. Dans celle-ci, on pourra essayer de s’amuser à en relever certains.

m_216596620_0
Jean Rochefort dans le rôle d'Alceste pour la télévision (1970)
(photo trouvée ici)

Le misanthrope du jour ne sera donc pas Boby Lapointe, mais Alceste, dit "le Misanthrope", dit aussi "l’atrabilaire amoureux". Ce personnage d’une des pièce les plus fameuses de Molière (1622-1673) a inspiré beaucoup d’artistes, mais peu l’ont envoyé à Saint Tropez (83) ou à Sète (34).

Alceste ici n’est plus le Misanthrope mais l’ami Zantrop, amoureux, comme dans la comédie, de Célimène. Les couleurs correspondent aux voix.


Mise en ligne le 24 janvier 2011 par travispoulain

(Boby Lapointe - Michel Colombier - Jean-Baptiste Poquelin "Molière")

Avec Alceste et Célimène.

Moi je connais un ami il s´appelle Alceste
- C’est son nom Alceste
Nous, on l’appelle Zantrop c’est notre ami Zantrop
- Bonjour l’ami Zantrop
Quand il est à St Trop’ il vit comme un ascète
- Il sort jamais là-bas
Mais quand il est à Sète il vit comme à St Trop'
- Toute la nuit il sort
Il fait le tour des boîtes où l’on boit et l’on danse
- Y’en a plusieurs à Sète

Il cherche Célimène sa doudou fiancée
- A vu Célimène ? Pas là

À la fin il l’a trouve il lui dit ce qu’il pense
- L’est pas content tu sais

Il dit : « Fuyons ces boites de laids qu´ont dansé »

Ah ! parce que c’est son mot ça, parce que lui il dit que ceux qui dansent dans ces boîtes, ils sont affreux. Et quand ils s’arrêtent de danser, il dit « c’est des boîtes de laids qu’on dansé » Et voilà ! ça fait rigoler Oh oh ! Ah la la! Oh ! bon pas trop.
Mais lui il est en colère et il dit en grincant des molières.

Non je ne puis souffrir cette lâche méthode
- Ah il aime pas
Qu’affectent la plupart de vos gens à la mode
- II aime pas la mode
Et je ne hais rien tant que les contorsions
- Il aime pas le jerk
De tous vos grands faiseurs de protestations[1]
- ll aime pas du tout
Viens viens ma Célimène ! Ah viens viens je t´emmène
-
Allez viens va
Laisse ces sapajous faire ensemble joujou
- lls dansent le jerk
Toutes leurs flatteries et leur cajoleries
-
Avec les mains
C´est rien que du chiqué et de la crotte de biquet

Ah ça c´est son mot encore, parce que lui il pense pour l´amour, pas besoin de faire des manières. Lui tout de suite allez : « Boum Boum » Et voilà c´est pas compliqué. Mais Célimène c’est pas ça du tout. Elle veut pas tout de suite « Boum Boum » parce que elle, c’est une grande coquette.
Et puis d´ailleurs tu vas voir :

Mais notre Célimène dit pas toujours « Amen », non
- Oh non
Au contraire bien souvent elle dit « Ah mais non »
-
C´est vrai ça
Moi j´aime conversation de garçon plus amen, oui
- Amen signifie doux
Puis j´suis pas cendrillon je rent´ pas à minuit
Si tu crois qu´en amour y a pas besoin de hors d’œuvre
Vas donc chercher ailleurs qui peut faire ton bonheur
Pour gagner une guerre il faut faire des manœuvres
Mets du miel sur ton piège pour attraper mon cœur

Eh bien voilà! Et tout ça c´est de la diatribe... Elle est comme ça Célimène..., elle aime avoir beaucoup d´amoureux qui font « Nanana » des manières. Oh oui mais tout ça c´est bien triste et ça donne envie de partir,

Et chercher sur la terre un endroit écarté
Où d´être homme d´honneur on ait la liberté[2]

Comme il a dit, un copain à moi. Seulement voilà, y en a pas : tout est loué depuis Pâques. Alors qu´est-ce que tu veux faire ?



[1] Le Misanthrope, Molière, Alceste, acte I, scène I, vers 41-44

[2] Le Misanthrope, Molière, Alceste, acte V, scène IV, vers 1805-1806