L’Heureux mix (2003) de la Tordue est un mélange des paroles de plusieurs chansons ayant marqué les auteurs sur une musique originale. Comme ils ne sont pas les seuls à les connaître, découvrons-les ensemble.

---------------

La première chanson évoquée inscrit l’Heureux Mix dans le souvenir. Lorsque J’ai dix ans sort en 1974, Benoït Morel, le parolier né dans les années 60 à lui aussi une dizaine d’année.

0888880410238_600

Pochette de l'album sorti en 1974

J’ai dix ans est le premier grand succès d’Alain Souchon (né en 1944). Il apporte effectivement quelque chose de nouveau dans la chanson française :
- un style basé sur l’ellipse et les jeux sur les sonorités mais qui font très souvent mouche,
- une thématique liée à l’enfance (comme c’est le cas ici) et plus généralement à un sentiment de décalage face à la société.

 

114598893

Pochette du 45 tours sorti en 1974

 

On peut donc dire que, étant donné le succès et la diffusion continue des chansons d’Alain Souchon, les membres de la Tordue ont grandi avec elles.

 


Ajoutée le 28 novembre 2011 par nini110287

(Alain Souchon – Laurent Voulzy)

J'ai dix ans
Je sais que c'est pas vrai mais
J'ai dix ans
Laissez-moi rêver que
J'ai dix ans
Ça fait bientôt quinze ans
Que j'ai dix ans
Ça paraît bizarre mais
Si tu m'crois pas hé
T'are ta gueule à la récré

J'ai dix ans
Je vais à l'école
Et j'entends
De belles paroles
Doucement
Moi je rigole,
Cerf-volant
Je rêve, je vole
Si tu m'crois pas hé
T'are ta gueule à la récré

Le mercredi je me balade
Une paille dans ma limonade
Je vais embêter les quilles à la vanille
Et les gars en chocolat

J'ai dix ans
Je vis dans des sphères
Où les grands
N'ont rien à faire,
Je vois souvent
Dans des montgolfières
Des géants
Et des petits hommes verts
Si tu m'crois pas hé
T'are ta gueule à la récré

J'ai dix ans
Des billes plein les poches,
J'ai dix ans
Les filles c'est des cloches,
J'ai dix ans
Laissez-moi rêver que
J'ai dix ans
Si tu m'crois pas hé
T'are ta gueule à la récré

Bien caché dans ma cabane
Je suis le roi d'la sarbacane
J'envoie des chewing-gums mâché à tous les vents
J'ai des prix chez le marchand

J'ai dix ans
Je sais que c'est pas vrai
Mais j'ai dix ans
Laissez-moi rêver que j'ai dix ans
Ça fait bientôt quinze ans que
J'ai dix ans
Ça paraît bizarre mais
Si tu m'crois pas hé
T'are ta gueule à la récré

---------------

L’expression « T’are ta gueule » est très familière des français.

C’est une contraction de « Tu vas voir ta gueule à la récréation. » C’est une menace d’enfant à un autre enfant. « Profite qu’on soit en cours, parce qu’après… »

L’expression a conservé une certaine postérité. Il suffit de la taper sur un moteur de recherche pour trouver, parmi les références à la chanson elle-même, des titres de presses la reprenant.

Aujourd’hui nous avons trouvé :

- T’ar ta gueule dans le documentaire paru le 10 septembre 2013 sur Libération.fr,
à propos d’un documentaire sur l’école (C’est pas du jeu, Alice Langlois et Pascal Auffray),
- Les instits à Peillon : t’ar ta gueule à la récré ! paru le 22 février 2013 sur lepoint.fr,
à propos de réformes menées par Vincent Peillon (Parti Socialiste), le ministre actuel de l’Éducation.

On notera que Libération se fait une spécialité de formuler leurs titres en faisant références à des éléments de culture populaire. Il ne s'agit pas de sensibiliser à cette culture pour pouvoir lire les titres du "libé". Ces titres révèlent simplement l'ampleur de cette connivence culturelle.