Demain soir, mercredi 30 octobre, à 19h30, à l'institut français aura lieu une soirée consacrée à la bande-dessinée. Ce moyen d'expression jouit d'une longue tradition en France et en Belgique.

La revue Pilote a été l'un des centres les plus créatifs. C'était un laboratoire populaire.

Ce documentaire de Philippe Picard & Jérôme Lambert retrace l'histoire du magazine de sa création en 1959 à la mort de René Goscinny en 1977. (Le journal a pris fin en 1989.)

Cette histoire est racontée en parallèle avec quelques repères de l'histoire de la société française (les yéyé, les hippies, les punks, De Gaulle, le féminisme, la société de consommation, etc.) que Pilote a accompagné.

S'il est difficile à suivre pour quelqu'un qui ne connaît pas les auteurs évoqués, ce documentaire constitue cependant une occasion de découvrir des univers graphiques variés et passionnants.


Ajouté le 5 avril 2013 par bardane24

On retiendra l'importance de René Goscinny, le rédacteur en chef de ce magazine.

À l'origine, le journal était relativement classique. Goscinny a ensuite imposé des auteurs qui ont permis au langage de la bande-dessinée franco-belge d'évoluer (rien que ça !). Au début les jeunes lecteurs ne réagissait pas positivement mais ils ont commencé à prendre goût aux hstoires de Fred par exemple.

13_hldo4

Pilote du 4 février 1968 - Couverture de Greg représentant Achille Talon.

Le narrateur prend les traits d'Achille Talon, un personnage bavard, que l'inventivité de Greg (1931-1999), son auteur, est parvenu à imposer.

Les participants sont parmi les auteurs de Pilote, Enki Bilal, Cabu, Pierre Christin, Jean-Pierre Dionnet, Philippe Druillet, Fred, Jean Giraud, Christian Godard, Gotlib, Patrice Leconte et Nikita Mandryka. (Les liens renvoient aux articles dans lesquels nous les avions déjà mentionné ces auteurs.

Les autres sont Pierre Bellemare, Antoine de Caunes, Anne Goscinny, et l'historien Pascal Ory.