L’Heureux mix (2003) de la Tordue est un mélange des paroles de plusieurs chansons ayant marqué les auteurs sur une musique originale. Comme ils ne sont pas les seuls à les connaître, découvrons-les ensemble.

---------------

En 1967 est sortie cette chanson de Serge Reggiani (1922-2004). Lors de ses récitals, il mêlait ses talents de comédien (pour lesquels il était d’abord connu) et ses talents de chanteur (qui lui ont permis d’entamer une nouvelle carrière).

Les loups sont entrés dans Paris a été écrite par Albert Vidalie (1913-1971) et composée par Louis Bessières (1913-2011). Les deux sont nés il y a cent ans. La chanson a quant à elle plus de 45 ans. Mais elle contient quelque chose qui résonne profondément avec l'actualité.

 

1219393527

La chanson est assez ouverte. Que représentent ces loups ? La chanson fait-elle référence à une époque précise ? Qui est Elvire ?

On a coutume d’y voir une référence aux invasions que Paris a connues (notamment celles de 1870 par les Prussiens et de 1940 par les Allemands).

En tout cas, ce texte charrie beaucoup d’images évocatrices qui peuvent marquer les enfants dont les parents écoutaient régulièrement cette chanson.

 

Devant l'afflux régulier de visites vers cette note, je la complète avec cette citation de Serge Reggiani trouvée sur le blog French Rescue :

C'est une chanson qui a été parfois mal interprétée, on a pensé résistance, on a pensé... mais c'était les loups, des vrais loups, qui arrivent dans Paris parce que les gens ont démissionné, de quelque chose, d'une certaine moralité, les gens avaient perdu le goût de vivre, ils se foutaient de tout. Alors, les loups ont senti ça, et ont senti la bêtise qui s'installait dans une ville, qui était Paris en l'occurrence, et ils sont venus envahir Paris. Et c'est l'amour qui conjure le fléau, comme toujours, le poète, il dit à la fin, l'amour et la fraternité...

 


Publié le 3 avril 2013 par frederick292

(Albert Vidalie – Louis Bessières

Et si c'était une nuit comme on n'en connut pas depuis cent mille nuits.
Une nuit de fer, une nuit de sang, une nuit un chien hurle.
Regardez bien gens de Denfert.
Regardez-le sous son manteau de bronze vert, le lion tremble.

Les hommes avaient perdu le goût
De vivre, et se foutaient de tout
Leurs mères, leurs frangins, leurs nanas
Pour eux c'était qu'du cinéma
Le ciel redevenait sauvage,
Le béton bouffait l'paysage...

alors

Les loups, ououh !
Ououououh :
Les loups étaient loin de Paris
En Croatie,
En Germanie
Les loups étaient loin de Paris
J'aimais ton rire,
Charmante Elvire
Les loups étaient loin de Paris.

Mais ça fait ses cinquante lieues
Dans une nuit à queue leu leu
Dès que ça flaire une ripaille
De morts sur un champ de bataille
Dès que la peur hante les rues
Les loups s'en viennent la nuit venue...

alors

Les loups, ououh !
Ououououh !
Les loups ont regardé vers Paris
De Croatie,
De Germanie
Les loups ont regardé vers Paris
Tu peux sourire,
Charmante Elvire
Les loups regardent vers Paris.

Et v'là qu'il fit un rude hiver
Cent congestions en fait divers
Volets clos, on claquait des dents
Même dans les beaux arrondissements
Et personne n'osait plus le soir
Affronter la neige des boulevards...

alors

Deux loups ououh !
Ououououh !
Deux loups sont entrés dans Paris
L'un par Issy (92),
L'autre par Ivry (94)
Deux loups sont entrés dans Paris
Ah tu peux rire,
Charmante Elvire
Deux loups sont entrés dans Paris.

Le premier n'avait plus qu'un œil
C'était un vieux mâle de Krivoï
Il installa ses dix femelles
Dans le maigre square de Grenelle
Et nourrit ses deux cents petits
Avec les enfants de Passy...

alors

Cent loups, ououh !
Ououououh !
Cent loups sont entrés dans Paris
Soit par Issy,
Soit par Ivry
Cent loups sont entrés dans Paris
Cessez de rire,
Charmante Elvire
Cent loups sont entrés dans Paris.

Le deuxième n'avait que trois pattes
C'était un loup gris des Carpates
Qu'on appelait Carêm'-Prenant
Il fit faire gras à ses enfants
Et leur offrit six ministères
Et tous les gardiens des fourrières...

alors

Les loups ououh !
Ououououh !
Les loups ont envahi Paris
Soit par Issy,
Soit par Ivry
Les loups ont envahi Paris
Cessez de rire,
Charmante Elvire
Les loups ont envahi Paris.

Attirés par l'odeur du sang
Il en vint des mille et des cents
Faire carouss', liesse et bombance
Dans ce foutu pays de France
Jusqu'à c'que les hommes aient retrouvé
L'amour et la fraternité....

alors

Les loups ououh !
Ououououh !
Les loups sont sortis de Paris
Soit par Issy,
Soit par Ivry
Les loups sont sortis de Paris
Tu peux sourire,
Charmante Elvire
Les loups sont sortis de Paris
J'aime ton rire,
Charmante Elvire
Les loups sont sortis de Paris...
Les loups
Les loups
Les loups, les loups
Les loups

--------------- 

Deux plans permettront de situer les deux niveaux de géographiques de la chanson.

  • Un plan de Paris situera les quartiers évoqués dans la chanson.
  • Un plan de l’europe orientale situera les origines diverses des loups « envahisseurs ».

Le plan de Paris indique :

A. Issy-les-Moulineaux (92)
B. Passy (dans le 16ème arrondissement)
C. Grenelle (dans le 15ème arrondissement)
D. Denfert-Rochereau (dans le 14ème arrondissement)
E. Ivry-sur-Seine (94)

 
View Larger Map

Le plan de l'Europe indique :

A. L'Allemagne
B. L'Ukraïne (Kryvyï Rih, Oblast de Dnipropetrovsk)
C. L'Ukraïne (Krivoi Rog, Kherson)
D. Les Carpates
(montagnes qui traversent surtout la Roumanie et l'Ukraïne
mais aussi l'Autriche, la Slovaquie, la Pologne, la République Tchèque,la Hongrie et la Serbie)
E. La Croatie


Agrandir le plan

---------------

Il semble que cette chanson emblêmatique du répertoire de Serge Reggiani a été peu reprise. Cependant, Juliette (née en 1962) l'a inscrite à son propre répertoire.

En voici une version a capella, donné lors de la soirée du 7 mars 2013 pour l'organisation "le 8 mars, c'est toute l'année".


Juliette chante "Les Loups sont entré dans... by droitsdesfemmes