Avec Fais-moi plaisir, d’Emmanuel Mouret (né en 1970), on ira faire un tour du côté du faubourg Saint-Honoré, à Paris, dans le huitième arrondissement de Paris.

Fais_moi_plaisir-20090622042903

Ariane est persuadée que son compagnon Jean-Jacques fantasme sur une autre femme. Pour sauver son couple, elle lui demande d’avoir une aventure avec celle-ci. Lorsque Jean-Jacques se rend chez cette femme qu’il connaît à peine, il ne sait pas encore qu’il s’agit de la fille du Président de la République.

Ariane, c’est Frédérique Bel. Jean-Jacques, c’est Emmanuel Mouret, qui est aussi l’auteur du film. Elisabeth, la fille du président, c’est Judith Godrèche. Une troisième femme interprétée par Déborah François, va entrer dans la ronde des aventures burlesques de Jean-Jacques.

Les films d'Emmanuel Mouret évoquent souvent Tati, Keaton mais aussi Rohmer et Marivaux. Ce sont des références qui permettent éventuellement de situer l'univers de cet auteur. On vérifiera lundi-soir s'il en est de même avec celui-ci.

*************

La vidéo ci-dessous comporte trois parties : une bande-annonce et deux extraits.


Mise en ligne le 5 juin 2009 par PyramideDistrib

Transcription

Bande-annonce

Jean-Jacques – Allô ? Je peux pas trop vous parler là, maintenant.
Ariane – C’est qui ?
Jean-Jacques – C’était une femme qui…
Ariane – Oh une femme !
Jean-Jacques – C’est une femme que j’ai rencontrée, enfin…
Ariane – Excuse-moi, mais j’ai l’impression que mes questions t’embarrassent.
Jean-Jacques – Pas du tout.

Jean-Jacques – J’ai résisté.
Elisabeth – Je suis pressée mais…
Jean-Jacques – C’est son initiative à elle.
Elisabeth – Tenez.
Jean-Jacques – C’est quand même pas ma faute si je me fais violer.

Ariane – J’ai bien réfléchi. Pour que notre couple aujourd’hui résiste il faut être euh… moderne.
Jean-Jacques – Je ne vais quand même pas aller coucher avec cette fille pour te faire plaisir.
Ariane – Écoute. Tu vois bien que je fais des efforts. Tu pourrais en faire un peu de ton côté quand même.

Fais-moi plaisir

Elisabeth – Han ! Je suis tellement contente que vous soyez là.

Elisabeth – Papa, je suis venue avec Jean-Jacques.
Le père d’Elisabeth – Ma fille m’a beaucoup parlé de vous.
Jean-Jacques – Bonsoir, Monsieur le Président.

Judith Godrèche
Frédérique Bel
Déborah François

Elisabeth – - sur les lèvres on peut lire « ta braguette ».

Elisabeth – Dans vingt minutes on peut partir. J’ai prévenue que j’étais fatiguée.
Jean-Jacques – Vous êtes fatiguée ?
Elisabeth – Non, pas du tout. C’est pour être avec vous plus rapidement.

Elisabeth – Vous venez Jean-Jacques ?
Jean-Jacques – Je m’excuse, je crois que j’ai un petit problème à la braguette.

Elisabeth – Annette va y jeter un petit coup d’œil. Vous voulez bien lui montrer votre pantalon ?

Elisabeth – Ça va vous détendre.

Extrait numéro 1

Ariane – J’ai bien réfléchi. Pour que notre couple aujourd’hui résiste il faut être euh… moderne. C’est pour ça qu’il faut absolument que tu ailles coucher avec cette femme.
Jean-Jacques – Mais qu’est-ce que tu dis ?
Ariane – Ben oui. Mieux vaut dépasser les choses que d’être dépassé. Et puis pour moi c’est la meilleure façon d’être trompée sans être vraiment trompée puisque je le sais à l’avance.
Jean-Jacques – Mais je n’en ai pas envie.
Ariane – Si, tu en as envie. Tu ne peux pas me l’avouer. Je comprends, c’est difficile à dire. Je ne t’en veux pas.
Jean-Jacques – Mais tu te rends compte de ce que tu me demandes ?
Ariane – Oui. D’inscrire notre couple dans une force de progrès.
Jean-Jacques – Je ne vais quand même pas aller coucher avec cette fille pour te faire plaisir.
Ariane – Écoute. Tu vois bien que je fais des efforts. Tu pourrais en faire de ton côté quand même.
Jean-Jacques – Je veux bien. Mais, j’irai pas.
Ariane – Bon, il faut que j’y aille. À demain, mon amour.
Jean-Jacques – Je n’irai pas, hein !

Extrait numéro 2

Elisabeth – Quelle idiote j’ai été d’organiser cette soirée. J’aurais mieux fait de vous dire la vérité, j’avais tellement envie de me retrouver seule avec vous. À un moment donné, j’ai eu peur que vous partiez. J’avais l’impression que vous vous embêtiez.
Jean-Jacques – Ah non, non, non.
Elisabeth – Je suis tellement contente que vous soyez resté. Ça va.
Jean-Jacques – Mais euh… oui.
Elisabeth – Vous voulez bien me masser le crâne ?
Jean-Jacques – Euh… mais… enfin… si vous voulez.
Elisabeth – Ah... Ah… Ah, vous avez des mains extraordinaires.

*************

55, faubourg Saint-Honoré, c’est donc l’adresse du palais de l’Élysée, le palais du Président de la République.

palais-elysees

Comme son nom le suggère il se situe près des Champs Élysées.

A. 55, faubourg Saint-Honoré (le Palais de l'Élysée)
B. Place de la Concorde (l’Obélisque)
C. Rond-point des Champs-Elysées
D. Place de l’Étoile (avec l’Arc de Triomphe).


View Larger Map

Le faubourg Saint-Honoré est également l'une des rues les plus chères de Paris.