L’Heureux mix (2003) de la Tordue est un mélange des paroles de plusieurs chansons ayant marqué les auteurs sur une musique originale. Comme ils ne sont pas les seuls à les connaître, découvrons-les ensemble.

********

On retrouve Jacques Higelin. Déjà présent dans le premier vers de l'Heureux Mix, il l'est également dans le refrain.

114319222

Denise est une chanson autrement plus énervée que La Rousse au chocolat.

La version ci-dessous n'est pas celle de l'album mais elle en est très proche.


Denise Jacques Higelin by sorrow75

(Jacques Higelin)

Si je savais ce que t'as, je ferais sûrement tout ce que je peux
Pour te tirer de là, alors dis-moi ce que tu veux
Avec cette taille, y en a qui seraient heureux comme des rois
Si pour toi c'est trop peu, c'est déjà beaucoup pour moi
Tu as tout ce que tu veux mais comme tu veux ce que t'as pas
Tu sais même pas ce que t'as et c'est pour ça que tu m'en veux
Ça que tu m'en veux,
Ça que tu m'en veux,
Tu m'en veux,
Tu m'en veux

Denise
Je sens que je vais piquer une crise
Denise
Je sens que je vais piquer une crise
Denise
Je sens que je vais piquer une crise
Denise
Il faut que je te dise
Je crois que, je crois que tu vas beaucoup trop loin

Je fais vraiment tout ce que je peux pour oublier que je peux pas
Te donner ce que t'as pas quand je sais pas ce que tu veux
Je veux bien tout ce que tu veux mais comme tu veux ce que j'ai pas
Je comprends même pas ce que t'as et c'est pour ça que je t'en veux
J'ai peut-être tout ce que t'as pas mais comme t'as pas tout ce que je veux
Arrête ton cinéma, pour toi et moi ça vaut mieux

Denise
Je sens que je vais piquer une crise
Denise
Je sens que je vais piquer une crise
Denise
Je sens que je vais piquer une crise
Denise
Il faut que je te dise
Je crois que, je crois que tu vas beaucoup trop loin

Si je savais ce que t'as, je ferais sûrement tout ce que je peux
Pour te tirer de là, alors dis-moi ce que tu veux

Ad Libitum

********

La chanson est extraite de l'album No Man's Land sorti en 1978.

0094638678328

Dans un entretien donné à Télérama à l'occasion de la sortie de son dernier disque, il évoquait chacun de ses disques.

Voici l'extrait concernant celui-ci.

 
Jacques Higelin au fil de ses albums (2/6) “No... by telerama

Transcription

À Hérouville (95), dans la neige, presque. Voilà. Dans la neige. Dans la neige. Et euh… et dans la neige. Et ça, c’est un disque que j’ai… je voulais ne pas le sortir et je voulais monter la nuit dans le studio pour défaire toutes les bandes et les arracher… Et puis Laurent Thibaut et Francis Mose [cofondateurs du groupe Magma] qui ont fini l’album m’ont dit « mais tu te rends pas compte de ce que tu penses, tu dis… t’aimes pas, le disque est fini et à un moment donné c’est un de tes plus beaux albums, No Man’s Land. » Enfin, jusqu’à présent, j’en avais pas fait énormément. Et il me dit « Tu vas voir, un jour tu vas adorer, quoi. Et t’es très con. » On s’était fâché et puis après j’ai réfléchi, et j’ai dit « ben oui, hein, c’est bien. » C’est sûrement bien, mais j’aimais pas, j’m’aimais pas. Dès que c’était fini, que je pouvais plus rien changer, j’aimais plus. Dès que ça devait sortir, je me détachais. C’était pour moi comme un rejet, tu vois ? C’était fini, j’avais passé un an à chercher, à vivre avec ça, puit tout d’un coup, j’en avais marre.

(Extrait Banlieue Boogie Blues)

Me casser la gueule.
Parti de rien comme un vrai zonard,
T’as toutes les chances d’arriver nulle part.
Reçu avec a mention zéro,
À moins que ce ne soit douze balles dans la peau.

Higelin rockeur ?

Je ne sais pas si ça marchait. Si, il y avait un public, qui était comme moi, dans le même état, jeune et … quoique j’étais peut-être plus vieux que les autres. En fait j’avais l’air jeune, mais j’avais déjà trente ans, trente-deux ans, trente quatre ans… J’étais connu assez tard… J’sais pas. Y a Philippe Manœuvre qui avait marqué dans Rock & Folk : « Higelin, rockeur ou imposteur ? » Après… [sourit, joue] après… après quoi ? Après Alertez les bébés (1976). Il n’aimait pas beaucoup les… Ah non, le deuxième album, le premier, BBH 75, il aimait bien. Le deuxième il aimait plus. Tu sais comme ils font tous. Quand ils adorent, comme ça, au départ, tout de suite après, ils disent « C’est pas la même chose qu’au début », voilà… J’m’en fous, hein…

Interview : Valérie Lehoux

Réalisation : Pierrick Allain

87699

********

Concluons avec une autre version de cette chanson.

Elle est suivie de Coup de blues, une chanson extraite d'Alertez les bébés, tout comme la Rousse au chocolat.


Mise en ligne le 2 janvier 2012 par bultofrance

(Jacques Higelin)

Lui : T’es gonflée, toi : Et la galanterie, alors ? Je vais te dire quelque chose

 Si je savais ce que t'as, je ferais sûrement tout ce que je peux
Pour te tirer de là, alors dis-moi ce que tu veux
Avec cette taille, y en a qui seraient heureux comme des rois
Si pour toi c'est trop peu, c'est déjà beaucoup pour moi
Tu as tout ce que tu veux mais comme tu veux ce que t'as pas
Tu sais même pas ce que t'as et c'est pour ça que tu m'en veux
Ça que tu m'en veux,
Ça que tu m'en veux
Tu m'en veux,
Tu m'en veux

Denise
Je sens que je vais piquer ma crise
Denise
Je sens que je vais piquer ma crise
Denise
Je sens que je vais piquer ma crise
Denise
Il faut que je te dise
Je crois que, je crois que tu vas beaucoup trop loin

Elle : Ça va, hein ! Lâche-moi ! Casse-toi !
Lui : Quoi ?

Je fais vraiment tout ce que je peux pour oublier que je peux pas
Te donner ce que t'as pas quand je sais pas ce que tu veux
Je veux bien tout ce que tu veux mais comme tu veux ce que j'ai pas
Je comprends même pas ce que t'as et c'est pour ça que je t'en veux
J'ai peut-être tout ce que t'as pas mais comme t'as pas tout ce que je veux
Arrête ton cinéma, pour toi et moi ça vaut mieux

REFRAIN

Elle : Oui, c’est ça oui…
Lui : Hein, parfaitement ! C’est toi qui a commencé ! C’est toujours toi qui commence ! Et c’est toujours toi qui me fait marcher !

Solo !

Si je savais ce que t'as, je ferais sûrement tout ce que je peux
Pour te tirer de là, alors dis-moi ce que tu veux
Si je savais ce que t'as, je ferais sûrement tout ce que je peux
Pour te tirer de là, alors dis-moi ce que tu veux

Elle : Ah ben c’est qu’il le ferait !

  Coup de blues

(Jacques Higelin)

À toi qui pleure, qui hurle, qui te lamente,
J'ai dégoté
Un morceau de derrière les fagots,
À toi qui trime, qui courbe l'échine,
J'ai là au fond du sac
Un truc à 3 sacs
Pour ta tête à claques.

Un chouette gros morceau de blues,
Un chouette gros morceau de blues au fond de ma musette,
un coup de blues,
un coup de blues à 78°
du gros, du bon qui tache.

Allez, vas-y, Émile
accroche toi Django…

À toi assis tout seul
Dans une salle d'attente,
À toi qui fait les 100 pas
Pour tuer le froid,
J'ai dégoté un soleil venu d'Argentine,
3 Vénus et 3 bouteilles
Couchées dans le panier
À chien de ta cuisine.

Un chouette gros morceau de blues,
Un chouette gros morceau de blues au fond de ma musette,
un coup de blues,
un coup de blues à 218°
Du bon du gros qui fait bander.

À toi l'enfant perdu
Dans la jungle des villes,
Qui crie l'amour
Sur les murs de la cité,
J'ai dégoté dans les plis de mon accordéon,
Le bon feeling pour faire valser ta révolution.

Un chouette gros morceau de blues,
Un chouette gros morceau de blues au fond de ma musette,
un coup de blues,
un coup de blues au fond de mon gosier
Qui chante liberté.