L’Heureux mix (2003) de la Tordue est un mélange des paroles de plusieurs chansons ayant marqué les auteurs sur une musique originale. Comme ils ne sont pas les seuls à les connaître, découvrons-les ensemble.

********

Nous retrouvons Alain Souchon (né en 1944) pour la deuxième fois après "J’ai dix ans".

alain-souchon-bidon-rca-victor-2

 

Cette chanson interroge la nostalgie d’un monde disparu que le chanteur ne tient heureusement pas à retrouver.

 

114724555

On évoquera par la suite l’avant-guerre et le « temps des colonies » sans la moindre nostalgie, mais parce que cela fait partie d’une certaine imagerie culturelle.


Publiée le 20 juin 2013 par Ruckler Taran

(Alain SouchonLaurent Voulzy)

Elle - Amore, vieni ballare, adesso. Vieni, vieni, vieni...

Lui - Je sais, je sais, I love you

Elle - Carino


Y'a d'la rumba dans l'air
Le smoking de travers
J'te suis pas dans cette galère
Ta vie, tu peux pas la r'faire
Tu cherches des morceaux d'hier pépère
Dans les gravats d'avant-guerre
L'casino, c'est qu'un tas d' pierres
Ta vie, tu peux pas la r'faire

Branche un peu les écouteurs par ici
La mer est déjà repartie
Le vieux casino démoli
C'est fini

Pépére t'aurais pas comme une vieille nostalgie
Des guilis guilis bugatti
Des ho la la
Des soirées de gala,
Riviera

Elle - Carino

Y'a d'la rumba dans l'air
Le smoking de travers
J'te suis pas dans cette galère
Ta vie, tu peux pas la r'faire
Tu cherches des morceaux d'hier pépère
Dans les gravats d'avant-guerre
L'casino, c'est qu'un tas d' pierres
Ta vie, tu peux pas la r'faire

Fermez les yeux des grandes filles bleu marine
Toutes alanguies pour nuit de Chine
Sur les banquettes de molesquine
Des limousines

Écoutez l'histoire
Entre Trouville (14) et Dinard (35)
D'un long baiser fini, c'est trop tard
Les mains sous l'satin,
Caresse du matin,
Chagrin

Elle - Carino

Y'a d'la rumba dans l'air
Le smoking de travers
J'te suis pas dans cette galère
Ta vie, tu peux pas la r'faire
Tu cherches des morceaux d'hier pépère
Dans les gravats d'avant-guerre
L'casino, c'est qu'un tas d' pierres
Ta vie, tu peux pas la r'faire

 

********

 

Peu reprise, on peut trouver pour la télévision une version de Vincent Delerm et Alain Souchon (2007) et une autre d’Elsa et Michel Drucker (19

 

********

"Écoutez l'histoire
Entre Trouville et Dinard
D'un long baiser fini, c'est trop tard"

Entre Trouville et Dinard (environ 200 kilomètres), c'est au bord de la mer.

C'est ici :

 
Agrandir le plan

Trouville-sur-Mer
trouvée ici

 Trouville-sur-Mer (ci-dessus) est dans le Calvados, un département de Basse-Normandie.

Dinard (ci-dessous) est une ville de la Côté d’Émeraude, près de Saint-Malo, dans l’Ille-et-Vilaine, en Bretagne.

Plage de Dinard
trouvée ici

Ces deux villes partagent plusieurs points communs avec d’autres villes de cette côte. Relevons-en trois  :

  • Elles ont un Casino.
  • Elles furent des lieux de villégiature prisés des anglais et des parisiens au début du vingtième siècle.
  • Elles ont été bombardées par les alliés en 1944.

La chanson parle d'un « vieux casino démoli ».

Le refrain, très évocateur, peut être associé à ces images des casinos de Dinard et de Trouville datant de 1944.

Tu cherches des morceaux d'hier pépére
Dans les gravats d'avant-guerre
L'casino, c'est qu'un tas d' pierres
Ta vie, tu peux pas la r'faire

Casino - Dinard

photo trouvée ici

Casino - Trouville-sur-MerPetite

photo trouvée ici

Ce refrain très imagé peut évoquer ce souvenir. Mais l’image des gravats et d’un passé révolu est bien entendu plus universel.

 

********

 

 Le deuxième couplet évoque une « nuit de Chine ». C’est le titre d’une chanson de 1922 qui raconte une histoire d’amour et de drogue située à Saïgon dans ce qui était l’Indochine française jusqu’en 1954.

Il y eut de nombreuses chansons sur ce thème qui sont autant de documents sur la perception de l’époque.


Mise en ligne le 27 novembre 2011 par  lysgauty1

(Louis Bénech – Ernest Dumont)

Quand le soleil descend à l´horizon
À Saigon
Les élégantes s´apprêtent et s´en vont
De leurs maisons
À petits pas, à petits cris
Au milieu des jardins fleuris
Où volent les oiseaux jolis
Du paradis
Tendrement enlacés
Se grisant de baisers
Les amants deux par deux
Cherchent les coins ombreux

Nuits de Chine,
Nuits câlines,
Nuits d´amour
Nuits d´ivresse,
De tendresse
Où l´on croit rêver jusqu´au lever du jour!
Nuits de Chine,
Nuits câlines,
Nuits d´amour !

Mousmée jolie dont mon cœur est épris
Je veux l´oubli
Puisque de toi mon amour infini
Reste incompris
L´opium endort les malheureux
Et les emporte jusqu´aux cieux
Dans un nuage merveilleux
De fumée bleue
Loin des chants, loin du bruit
Dans le soir qui s´enfuit
Sur la natte, endormi
Le beau rêve a repris

Nuits de Chine,
Nuits câlines,
Nuits d´amour
Nuits d´ivresse,
De tendresse
Où l´on croit rêver jusqu´au lever du jour!
Nuits de Chine,
Nuits câlines,
Nuits d´amour !