Avec Mon Oncle d’Amérique, d’Alain Resnais (1922-2014), on ira faire un tour du côté de Paris (75), de l’île de Logoden (56), et de Cholet (49).

Ce sera surtout l’occasion de rendre hommage à Alain Resnais, dont nous avons beaucoup parlé sur ce blog en 2012/2013 et qui vient de disparaître.

affiche réalisée par Enki Bilal

Avant Floc'h et avant Blutch, Enki Bilal (né en 1951 à Belgrade) a aussi réalisé quelques affiches pour des films d'Alain Resnais.

Alain Resnais était un grand amateur de bande dessinée. Le choix de ces artistes montre son éclectisme.

************* 


Ajoutée le 3 mars 2008 par Federico Tlahuizcalpantecuhtli

Transcription

Jean Le Gall – Ici, j'étais sûr qu'il y avait un coffre enterré avec un trésor. Je m'étais procuré une pioche, et je creusais, je cherchais. J'y passais des journées. J'entendais tout le temps parler d'un oncle. Un frère de ma grand-mère qui était parti en Amérique. J'étais sûr qu'il reviendrait pour me dire où se trouvait le trésor. Pour moi, le roi de l'or, c'était lui. Mon oncle d'Amérique.

Une secrétaire – Ils ont tout déménagé.
Jean Le Gall – Qui ça, « ils » ?

Léon Veestrate – Oui, oui, bien sûr. Vous pouvez compter sur moi.

Jean, enfant – "La race blanche, la plus parfaite des races humaines, habite surtout l’Europe, l’ouest de l’Asie, et l’Amérique."
[extrait de Le Tour de la France par deux enfants, Augustine Fouillée, 1877 : ce livre scolaire très connu a été utilisé jusqu'en 1950 avec bien sûr certaines adaptations.]

1877 - Le tour de France par deux enfants
Image trouvée ici.

 

Zambeaux – Il faut bien qu’il y ait un chef. Nous avons choisi Veestrate.

René Ragueneau – Est-ce que vous fournissez le tablier et la toque blanche ?

Janine Garnier – Il va vous casser la figure.

Henri Laborit – Un cerveau, ça ne sert pas à penser, mais ça sert à agir.

René Ragueneau – Regarde, moi, paysan, fils de paysans, tout juste le certificat, quand j’ai débuté, j’en savais moins que toi, j’ai suivi des cours, les Arts et Métiers, j’ai gravi un à un tous les échelons.

Voix off – René Ragueneau, né le 27 décembre 1941 à Torfou, Maine-et-Loire (49). À 35 ans, directeur technique dans la banlieue lilloise (59). Sa femme, institutrice, attend un troisième enfant. Ne fait pas de politique. Ulcère à l’estomac.

Janine Garnier – Tu vois, je ne suis pas morte.

Janine Garnier – Je vais crever.

Voix off – Jeannine Garnier, née à Paris le 13 janvier 1948 dans le 20ème arrondissement. Théâtre amateur, puis semi-professionnel. Liaison avec un haut fonctionnaire de la radio-diffusion. Ne manque jamais les films de cape et d’épée à la télévision.

Arlette Le Gall – Non. Tu ne sortiras pas d’ici.

Jean Le Gall – Ouf, c’est toujours ça de gagné.

Voix off – Jean Le Gall, né le 4 août 1929 dans le Morbihan (56). Chargé de mission dans le cabinet du Ministre de l’Éducation Nationale. Marié, deux enfants. Officier dans l’ordre des Palmes académiques.

*************

Janine Garnier – Nicole Garcia
Jean Le Gall – Roger Pierre
René Ragueneau  – Gérard Depardieu
Zambeaux – Pierre Arditi
Arlette Le Gall – Nelly Bogeaud
Henri Laborit – Lui-même
Léon Veestrate – Gérard Darrieu
Voix off – Dorothée

*************

Le scénario de Mon Oncle d'Amérique a été écrit par Jean Gruault à partir de théories sur le comportement exposées par Henri Laborit.

Henri Laborit (1914-1995) était un scientifique spécialiste de biologie, de neuroscience et d'éthologie.

Henri Laborit dans

Il a écrit des ouvrages de vulgarisation qui ont contribué à rendre accessible au grand public l'état des sciences actuelles.

On trouvera ici la transcription de la conférence utilisée dans le film.

*************

Les îles du Morbihan sont très nombreuses. Il y en a beaucoup dans le golfe du Morbihan où se trouvent les îles Logoden où le film a en partie été tourné.

La grande Logoden - Vue prise entre les deux îles à marée haute - Rive nord de l'île. (Bertrand Fenart, tous droits réservés)

La grande Logoden - Vue prise entre les deux îles à marée haute - Rive nord de l'île. (Bertrand Fenart, tous droits réservés)

La photo vient du blog Golf du Morbihan qui comporte beaucoup de photo comme celle-ci.

En breton

  • Mor Bihan signifie "Mer Petite"
  • Logoden signifie "souris", comme les cobayes que l'on observe dans le film d'Alain Resnais. Comme le réalisateur a lui aussi grandi dans le Morbihan, à Vannes, ce n'est probablement pas fortuit.

 

Îles du golfe du MorbihanCarte trouvée ici

*************

 Qui veut se familiariser avec les îles du Golfe du Morbihan pourra apprendre les paroles de cette chanson de Melaine Favennec (né en 1950). Nombre d'îles y sont mentionnées. Les arrangements sont de Dan Ar Braz (né en 1949).

 

(Melaine Favennec)

Mor Bihan, Mor Bihan, vous, les îles, dites-moi vos noms.

Île aux Moines
Île aux Femmes
Île aux Oiseaux
Île de la Jument
Île de Logoden Logoden Logoden les petites souris qui trottent dès qu'on débarque sur l'île
Île Spiren
Les Sept Îles
Île Stibiden
[...]
Bararac'h
Pointe du Trec'h
Pointe de Bréhuidic, de Kerners

Mor Bihan, Mor Bihan, vous, les îles, dites-moi vos noms.

Larmor-Baden
Er Lannic et son Cromlec'h
Locmariaquer et sa table de pierre
Gavrinis son tumulus
et les courants de la Jument
Île Longue
Île Plate (Pladic)
Île Créïzic
Presqu'île de Truscat
Île Ilur
Île d'Arz
Île d'Irus
Île de Lerne, et l'œuf
Le Grégan

Mor Bihan, Mor Bihan, vous, les îles, dites-moi vos noms.

Île Godec
Île Drenec
Île Brannec
Île Radenec
Île de Boëd
Île Berder
Île Quistinic
[...]

Et quand tu iras dans le Golfe, si tu croises une île et qu'elle n'a pas de nom, donne-lui en secret le prénom de celui ou de celle que tu aimes.

Mor Bihan, Mor Bihan, vous les îles dites moi vos noms.

(Toute suggestion est bienvenue pour compléter ce texte.)