As-tu lu Honni soit qui mal y pense ? C'est un livre d'Henriette Walter qui parle des rapports entre le français et l'anglais.

Riche, chronologique, ludique, ce livre donne à penser que si vous connaissez l’anglais, vous devriez pouvoir parler français et vice et versa.

 

9782253154440-T

 

"Honi [ou Honni] soit qui mal y pense" était la devise (en français) de l'ordre de la Jarretière, ordre fondé en 1348 et encore en vigueur aujourd'hui. On en lira l'histoire ici, tout bêtement.

Olivier Barrot présente l'ouvrage dans cette chronique diffusée en 2001 sur France 3.

 

Transcription

Comme Claudia Cardinale, Henriette Walter est née en Tunisie d’une famille italo-française. Mais c’est en anglais qu’elle s’est spécialisée pour devenir une autorité en la matière, spécialiste du sujet du point de vue linguistique. Ses ouvrages ont contribué à apaiser la querelle historique désormais un peu dépassée entre le français et l’anglais.

Le dernier, Honnit soit qui mal y pense, qui est paru chez Robert Laffont enfonce un peu plus le clou de la co-éxistence pacifiée.

D’abord, l’origine des deux langues.

Le français et l’anglais appartiennent à la même famille linguistique : l’indo-européen. Mais ensuite, des divergences : le français appartient au groupe italique et descend du latin, l’anglais au groupe germanique de l’ouest. Mais les rencontres sont nombreuses, favorisées – évidemment – par les circonstances historiques comme par exemple la conquête de l’Angleterre par le Normand Guillaume en 1066.

Déjà, sous Jules César, les deux univers s’interpénètrent.

La racine du mot Gaule, en latin Gallia, se retrouve dans le français Wallonie, la Belgique francophone, aussi bien que dans l’anglais Wales, le pays de Galle.

Les noms de lieu d’origine scandinaves abondent en Angleterre (Rugby) aussi bien qu’en France (Honfleur).

Et sur un autre plan, saviez-vous que pendant trois siècles, tous les rois d’Angleterre sans exception (cela en fait douze) ont épousé des reines françaises ? Dans l’autre sens, ils n’ont été que deux, Louis XII et François II, à épouser des Britanniques.

Très documenté et souvent organisé comme un jeu de société, l’ouvrage d’Henriette Walter célèbre l’indispensable Entente cordiale.

 

********

 

Ce volume contient également un lexique dont l’entrée est la traduction, ce qui permet un gain de place énorme. En effet, ce lexique contient une liste quasi exhaustive des mots existant dans la même orhographe en français et en anglais (3221 termes).

En voici quelques-uns, parmi les plus importants parmi les milliers de mots qui s'écrivent exactement de la même façon en anglais et en français.

La liste est plus pratique dans le livre. Nous avons tenté de classer d'organiser ce corpus en fonction de leur morphologie. De toute façon, le but est surtout de donner un aperçu de la variété de ces mots. Pour  plus de détails, on se reportera à l'ouvrage d'Henriette Walter disponible à la médiathèque de l'institut français de Serbie.

Voici donc quelques exemples deux mots existant aussi bien français qu'en anglais dans la même forme.

en –tion

  • féminin : coalition, collection, compensation, conception, condensation, conservation, constellation, corruption, distillation, documentation, exportation, fiction, illustration, infection, inflation, information, institution, intuition, munitions, nation, opposition, orientation, portion, position, production, prostitution, ration, reproduction, tradition, transaction

en –sion

  • féminin : corrosion, division, explosion, illusion, impulsion, invasion, mission, procession, transfusion

divers en -ion

  • féminin : religion
  • masculin : ganglion, lion, million, scorpion

divers en –on

  • masculin : baron, horizon, nylon

divers en nasale

  • masculin : sultan

en –um

  • masculin : album, aquarium, calcium, maximum, minimum, uranium

en -ct

  • masculin : contact, instinct, respect, tact
  • adjectif masculin : compact, indirect, intact

en -ine

  • discipline, machine, morphine, nicotine, routine, sardine, urine, vaseline

en –que

  • mystique, physique, technique, antique

en –ure

  • acupuncture, culture, investiture, miniature, nature, sculpture, structure,

en –ile

  • reptile, textile

en –ive
(ces adjectifs sont féminins en français et mixte en anglais)

  • active, instinctive, intensive, objective, passive, perverse, positive, primitive

en –al
(ces adjectifs sont masculins en français et mixte en anglais)

  • brutal, diagonal, direct, fiscal, impartial, international, local, musical, nasal, national, normal, oriental, original, public, racial, sentimental, social, thermal, tropical

en –abre
(cet adjectif est mixte dans les deux langues – ouf !)

  • macabre

en –ible

  • flexible

en –age

  • masculin : massage, montage, sabotage

en –al

  • masculin : arsenal, canal, capital, cardinal, moral, rival,

en –ance

  • finance, substance

en –ant

  • masculin : militant, restaurant

en –ence

  • excellence, influence, intelligence, turbulence

en –ent

  • masculin : client, coefficient, dissident, intelligent

en –ment

  • masculin : compliment, document, fragment, intrument

en –ive
(ce sont des substantifs)

  • féminin : alternative, archives, locomotive, perspective

divers en –l
(masculin)

  • central
  • diesel, duel, motel, nickel, tunnel
  • civil
  • atoll
  • consul

divers en –r
(masculin)

  • caviar, radar
  • gangster, laser, revolver
  • matador
  • martyr

divers en –s

  • féminin : iris, syphilis
  • masculin : tennis, virus

divers en –t
(masculin)

  • format, rat
  • concert, expert, transport
  • alphabet, ballet, banquet
  • bandit, fruit
  • idiot, robot

 divers

  • féminin : interview
  • masculin : golf, iceberg, kayak, harem, handicap, flux, six, hockey, jockey, jazz

 

Avec des voyelles

divers en –a

  • féminin : mafia,
  • masculin : cobra, coma, quota, sauna, visa, yoga

divers en –i

  • masculin : ski, taxi

divers en –o

  • féminin : libido, photo, radio,
  • masculin : cacao, casino, commando, embargo, igloo, judo, kimono,

 divers en -e

  • féminin : barricade, brigade, parade, morale, membrane, phase, caste, prostate
  • masculin : garage, kilogramme, programme, hectare, pirate
  • féminin : steppe, cassette,
  • masculin : architecte, quartette
  • féminin : police, calorie, intrigue, turbine, cellulite, dynamite
  • masculin : calibre, article, cycle, hospice, crocodile, mobile, satellite, litre, style, prototype,
  • féminin : province
  • masculin : prince, bronze
  • féminin : synagogue, hormone, zone, catastrophe, pore, dose, rose, anecdote, note
  • masculin : noble, microbe, catalogue, dialogue, chromosome, microphone, ozone, horoscope, microscope, folklore
  • féminin : troupe
  • masculin : double
  • féminin : statue, dune, pause, minute,
  • masculin : volume

 

********

 

La chronique télévisée reprend l'introduction d'une jolie chanson de Jacques Higelin (né en 1940), Y a pas de mot, sortie en 1998 sur l'album Paradis Païen.

 

0639842468268_600

 

La voici.

 


Ajoutée le 25 avril 2011 par North Jackheerer

(Jacques Higelin)

Viens te balader, faire un détour
Par les sentiers enchantés
Goûter les fruits mûrs aux branches
Du grand arbre de l'amour

Rien ne me charme autant que laisser
Courir dans la nuit d'été
Mon cœur ivre d'insouciance
Sous le beau ciel étoilé

Y'a pas de mot, Y a pas de mot, Y a pas
Y'a pas de mot
Plus doux, plus fort, plus chaud
Que ton regard amoureux
Y'a pas de mot pour être heureux
Y'a pas de mot, Y a pas de mot, Y a pas
Y'a pas de mot
Pour dire tout ce que je vois briller
Au fond de tes yeux
Y'a pas de mot pour être heureux

Viens ma fleur, mon bel arbre de vie
Plonger tes racines au coeur
De ma terre assoiffée d'ombre
De silence et d'infini

Y'a pas de mot, Y a pas de mot, Y a pas
Y'a pas de mot
Plus doux, plus fort, plus chaud
Que ton regard amoureux
Y'a pas de mot pour être heureux
Y'a pas de mot, Y a pas de mot, Y a pas
Y'a pas de mot
Pour dire tout ce que je vois briller
Au fond de tes yeux
Y'a pas de mot pour être heureux

Viens te balader faire un détour
Par les sentiers enchantés
Goûter les fruits mûrs aux branches
Du grand arbre de l'amour.