L’Heureux mix (2003) de la Tordue est un mélange des paroles de plusieurs chansons ayant marqué les auteurs sur une musique originale. Comme ils ne sont pas les seuls à les connaître, découvrons-les ensemble.

 

---------------

 

Porque te vas (1974), par Jeanette Dimech (née en 1951) fut un énorme succès en France en 1976.

 

download

 

Et l’écho retentit toujours au moins dans certaines classes d’espagnol LV2.

 


Ajoutée le 19 septembre 2006 par Wenceslao C. Passament

(José Luis Perales)

Hoy en mi ventana brilla el sol
Y el corazón
Se pone triste contemplando la ciudad
Porque te vas

Como cada noche desperté
Pensando en ti
Y en mi reloj todas las horas vi pasar
Porque te vas

Todas las promesas de mi amor se irán contigo
Me olvidarás
Me olvidarás

Junto a la estacion yo lloraré igual que un niño
Porque te vas
Porque te vas

Bajo la penumbra de un farol
Se dormirán
Todas las cosas que quedaron por decir
Se dormirán

Junto a las manillas de un reloj
Esperarán
Todas las horas que quedaron por vivir
Esperarán

Todas las promesas de mi amor se irán contigo
Me olvidarás
Me olvidarás

Junto a la estación yo lloraré igual que un niño
Porque te vas
Porque te vas
Porque te vas x2

 

---------------

 

Cette chanson a d’abord été composée pour le film de Carlos Saura (né en 1932) intitulé Cría cuervos (1974).

114104266

 

La bande annonce permet d'avoir une idée du film.


Ajoutée le 17 février 2009 par General Youtube

 

Pour la version française du film, une version en français de la chanson avait également été enregistrée par Jeanette.

 


Ajoutée le 1er novembre 2009 par Le français par la musique

(José Luis Perales - adaptation : ?)

On t'a fait un monde trop petit
Pour tes idées
Pour la petite des grands yeux écarquillés
Sur l'infini
Tu es prisonnière de ta maison,
De tes parents,
De cet adulte qui te dit qu'il a raison
Et qui te ment


Toi, tu es née pour la folie, pour la lumière,
pour des pays
peuplés de rois
Et tu te demandes dans ta nuit de prisonnière
Pourquoi tu vis
Et où tu vas,
Pourquoi tu vis
Et où tu vas...

Tu n'as pas d'avion ni de bateau
Pour t'en aller
Les illusions qui restent sans comme un radeau
Qui va couler
Et pourtant tu veux de tout ton corps,
De tout ton coeur,
Briser enfin le noir et blanc de ton décor
Vivre en couleurs

Toi, tu es née pour la folie, pour la lumière,
pour des pays
peuplés de rois
Et tu te demandes dans ta nuit de prisonnière
Pourquoi tu vis
Et où tu vas,
Pourquoi tu vis
Et où tu vas...

 

---------------

 

Le nombre de reprises et d’adaptations de cette chanson montre l’ampleur de son succès.

La liste ci-dessous a été réalisée en combinant les informations trouvées sur trois pages de wikipédia (les pages espagnole, française et anglaise).

D'autres découvertes y ont été ajoutées en cours de route.

N'hésitez pas à faire part des vôtres.

 

Domaine hispanophone

Espagne

D'abord trois versions de José Luis Perales (né en 1945), l’auteur de la chanson :

puis :

Argentine

Mexique

Domaine francophone

 

La plupart des versions demeurent en espagnol.

 

Belgique

 

France

 

 

Domaine européen

Allemagne

Finlande

  • Korppi, Tuula Amberla, 1992
  • Veit Sydämen, Satu Ja Vaahtopäät, 1994
  • Miksi sä meet, Emma Salokoski Ensemble, 2006
    (jazz)

Royaume-Uni

 

Divers

Russie

Japon

Brésil

Mention spéciale
(pour le côté international)

Allemagne – Iran
(en japonais)

 

 ---------------

 

Et toi, lesquelles préfères-tu ?

En connais-tu d'autres ?

Existe-t-il une version de Yougoslavie.