Camille redouble de Noémie Lvovsky (née en 1964) nous donnera l'occasion d'aller faire un tour du côté de la région parisienne dans les années 2000 et les années 80.

Camille-Redouble_portrait_w858

sur la jaquette du dévédé :

Camille a 16 ans lorsqu’elle rencontre Éric. Ils s’aiment passionément et Camille donne naissance à une fille.

25 ans plus tard, Éric quitte Camille pour une femme plus jeune. Le soir du 31 décembre, Camille se trouve soudain renvoyée dans son passé.

Elle a de nouveau 16 ans. Elle retrouve ses parents, ses amies, son adolescence… et Éric.

Va-t-elle fuir et tenter de changer leur vie à tous deux ?

Va-t-elle aimer à nouveau alors qu’elle connaît la fin de leur histoire ?

 

*********

 

Le film a eu un certain succès lors de l'édition 2012 du festival de Cannes, alors qu'il a été sélectionné pour la Quinzaine des réalisateurs.

Par sa thématique, on le rapproche souvent de Peggy Sue got married (1986) de Francis Ford Coppola.

 

*********

 

Nous verrons dans cette bande annonce par ordre d’apparition

Samir Guesmi (né en 1967) – Éric

Noémie Lvovsky – Camille

Aurore Broutin (né en 1982) – L’infirmière

Michel Vuillermoz (né en 1963) – Le père de Camille

Yolande Moreau (née en 1953) – La mère de Camille

Denis Podalydès (né en 1963) – Alphonse Da Costa

Mathieu Amalric (né en 1965) – Le professeur de français

 

*********

 


Ajoutée le 2 août 2012 par Gaumont

 

Transcription

Éric – Pendant des années t’as tout fait pour que je parte. Et je suis resté longtemps, trop longtemps et j’ai été très con.
Camille – Hè ben t’es lent. T’as toujours été lent. Même tes chaussures, elles vont plus vite que toi.

Si on pouvait tout recommencer…

L’infirmière – Elle peut pas partir comme ça, il faut qu’elle attende ses parents.
Camille – Ils sont morts mes parents.
L’infirmière – Mais ils ont été prévenus.

Camille – C’est vous ?
Le père de Camille – Ta mère était folle d’inquiétude.
Camille – T’es tellement jeune papa.
La mère de Camille – C’est sympa pour moi.
Le père de Camille – Ah, putain. L’année commence bien.

Camille – Je viens du futur, je suis en train de revivre mon passé. J’ai pas 16 ans, j’ai 40 ans.

La mère de Camille – Lève-toi, y a école.
Camille – J’y vais pas. J’ai déjà donné.

Éric – On se connaît ?                

Camille – Qu’est-ce que tu ferais si tu savais toute vie à l’avance ?

Camille – Vous qui êtes un scientifique, vous ne pouvez pas me sortir de là ?
Alphonse Da Costa – Je pourrais construire une machine ?

Une amie – Tu crois qu’on choisit pas sa vie ? Mais si on la choisit, à chaque instant.

Éric – Donne moi une chance, pourquoi tu ne veux pas me donner une chance ?

Camille – Si y m’raccompagne, je sais ce qui va se passer. On va aller dans la rue du barrage. Il va me dire « prochain réverbère, je t’embrasse ».

Camille – Tu crois ?
Éric – Ah, tu verras.

Camille – Il va pas le faire, ni au réverbère d’après.

Éric – J’t’ai presque embrassée, là.

Camille – Et au réverbère d’encore après, il va m’embrasser.

Une amie – Mais elle l’avait dit, elle est médium ?

Le professeur de français – On va la laisser calmer ses hormones !

Un garçon – Mais ne rigole pas, tu prends le pouvoir !

Une fille – C’est l’insurrection de vieux.

Camille – Jurez-moi de ne jamais mourir.
La mère de Camille – Mais enfin…
Camille – Allez, jurez !

Éric – Mais quand y a des planètes qui s’attirent, on y peut rien.
Camille – Tu m’avais jamais dit ça.

Alphonse Da Costa – Vous êtes la fille la plus étrange que j’ai jamais vue.

 

*********

 

L’une des raisons qui ont motivé le choix de ce film pour le prochain cinéclub réside dans son casting. En effet, on y retrouve beaucoup d’acteurs rencontrés dans certains des films que nous avons vus cette année. Ce film constitue donc une manière de conclusion. Il procurera peut-être le plaisir de retrouver des acteurs que vous avez remarqué.

On pourrait ajouter sur la jaquette du dévédé le paragraphe ci-dessous.

Avec Noémie Lvovsky (Le Skylab), Samir Guesmi (Anthony Zimmer), Yolande Moreau (Louise-Michel), Michel Vuillermoz (Le dernier pour la route), Denis Podalydès (8 fois debout), Jean-Pierre Léaud (Les 400 coups, La Vie de Bohème), Vincent Lacoste (Le Skylab), Mathieu Amalric (Poulet aux prunes) et Anne Alvaro (Danton).