Dans l’Ascension du Haut-Mal, David B. revisite sa propre histoire et celle de sa famille. Certaines cases de cette œuvre permettront d'évoquer des éléments de littérature, de géographie, de musique, d'histoire, voire d'ésotérisme.

 

-------------------

 

Aujourd'hui, 30 mai, on commémore les derniers instants de "Jehanne la belle Lorraine / qu'Englois brûlèrent a Rouen" [La Ballade des Dames du Temps Jadis, François Villon, mis en musique par Brassens].

 

David B. - l'Ascension du haut mal (vol1)

 

David B. - l'Ascension du haut mal (vol1)

 -------------------

 

Jeanne d'Arc a été représentée un grand nombre de fois.

On trouvera une liste assez complète des œuvres qu'elle a inspirées ici.

Elles sont nombreuses et pas seulement françaises.

En France, elle reste un symbole récupéré par les nationalistes les plus malsains. (Ils font peur.)

Elle est aussi célébrée chaque année à Orléans (comme cette année 2014).

 

-------------------

 

Mentionnons l’une des premières représentations dans les Vigiles de Charles VII, par Martial d'Auvergne (vers 1484).

 

Jeanne d'Arc au bûcher, le 30 mai 1431. [Bibliothèque nationale de France, Paris.]

Charles VII (1422-1461), c'est le roi qui a été couronné à Reims (51) en 1429, grâce à Jeanne d'Arc, dit-on.

 

-------------------

 

Notons également le film de Georges Méliès (1861-1938) date de 1900.

Ce n’est pas la plus ancienne.

Mais c'est un exemple de film de l'incroyable pionnier des effets spéciaux qu'était Georges Méliès.

En revanche, je ne suis pas certain que la mise en couleur soit d'époque.

 


Publiée le 29 mars 2013 par Cinema History

 

C'est Bleuette Bernon qui incarne la pucelle d'Orléans.