L’Heureux mix (2003) de la Tordue est un mélange des paroles de plusieurs chansons ayant marqué les auteurs sur une musique originale. Comme ils ne sont pas les seuls à les connaître, découvrons-les ensemble.

 

---------------

 

Sortie en 1980 en single (et jamais sur un album) cette chanson des Clash (1976-1986) a été écrite par Joe Strummer (1952-2002) et Mick Jones (né en 1955).

 

The+Clash+-+Bankrobber+-+EX+-+7'+RECORD-102504

 

Elle illustre bien la différence sémantique qui existe entre un voleur et un salaud. Nous en avions parlé un jour en cours.

Ce Daddy-là N'est PAS un salaud.

 


Ajoutée le 1er juin 2008 par Hei

(Joe Strummer – Mick Jones)

My daddy was a bankrobber
But he never hurt nobody
He just loved to live that way
And he loved to steal your money

Some is rich, and some is poor
That's the way the world is
But I don't believe in lying back
Sayin' how bad your luck is

So we came to jazz it up
We never loved a shovel
Break your back to earn your pay
And don't forget to grovel

My daddy was a bankrobber
But he never hurt nobody
He just loved to live that way
And he loved to take your money
But now


The old man spoke up in a bar
Said, « I never been in prison
A lifetime serving one machine
Is ten times worse than prison »

Imagine if all the boys in jail
Could get out now together
What do you think they'd want to say to us ?
While we was being clever

Someday you'll meet your rocking chair
'Cos that's where we're spinning
There's no point to wanna comb your hair
When it's gray and thinning, yeah

Yeah, my daddy was a bankrobber
But he never hurt nobody
He just loved to live that way
And he loved to steal your money


Yeah, my daddy was a bankrobber
But he never hurt nobody
He just loved to live that way
And he loved to steal your money

So we came to jazz it up
We never loved a shovel
Break your back to earn your pay
And don't forget to grovel, yeah

Get away, get away, get away
Get away, get away, get away
Get away


My daddy was a bankrobber
But he never hurt nobody
He just loved to live that way
And he loved to steal your money

Run rabbit run

Strike out boys, for the hills
I can find that hole in the wall
And I know that they never will

Daddy was a bankrobber
But he never hurt nobody
He just loved to live that way

 

---------------

 

Comme Gainsbourg en son temps avec Marilou Reggae (1976) et Marilou Reggae Dub (1979), les Clash ont réenregistré Bankrobber en DuB (Drum ‘n’ Bass) sous le titre Robber Dub la même année, en 1980.

 

ab1b1e3f455247ac89ab596577b591fe16c9e082

 

 


Ajoutée le 27 décembre 2009 par kingofcarrotflowers666

---------------

 

La chanson qui suit a évidemment un écho avec celle qui précède même si un gangster n’est pas précisément un braqueur de banque mais l’une commence comme ceci :

My daddy was a bankrobber

et l’autre comme cela :

Mon papa à moi est un gangster.

Là s’arrête la comparaison.

 

Mon-Papa-A-Moi

 

On me pardonnera cette confrontation (il me semble que ces artistes n'ont pas du tout le même public).

Cette chanson du rappeur Stomy Bugsy (né en 1972) a été assez populaire pour qu’il vaille la peine de la mentionner.

On y apprend qu'en France les enfants finissent leur journée d'école à 16h30

 


Ajoutée le 19 novembre 2009 par stomybugsyVEVO

(Stomy Bugsy - Doctor L.)

Mon papa à moi est un gangster (x2)
Il fait partie du Minister Amer


Sorti tout droit d'une ambiance folle
Mais tôt le matin il m'amène à l'école
Fatigué de ses soirées agitées
Il me dit que c'est le studio mais, ah ah
C'est vrai qu'il travaille dur, dur, mais pas quand
Il a du rouge à lèvres sur les habits ça c'est sûr
Dès l'ascenseur il fait des clins d'œil
Aux mamans accompagnant leurs enfants
Il est épatant, pleure même d'un œil
De tous les côtés il n'arrête pas de mater
Comme ça, comme si il était recherché
Je ne suis jamais certain que c'est lui
Qui viendra me chercher à 4 heures et demi
Avec un style d'affranchi une nouvelle p'tite amie
Mon papa c'est le plus fort
Dès qu'il entend « Pin pon » il s'évapore,
Pas besoin de revolver

Mon papa à moi est un gangster (x2)
Il fait partie du Minister Amer


Fils, tu sais la vie c'est pas un film
Ça dure pas une heure et demi / deux heures et puis on rembobine
Les gangsters ne font pas de vieux os
Si oui oui derrière les barreaux
Choisis le droit chemin
C'est le seul par lequel on n'se fait jamais attraper
Retiens bien, le savoir est une arme
Maitenant, tu sais, le savoir est une arme bébé, ne l'oublie jamais
Mais des fois tu es blessé
Souvent tu es armé
Les dames d'la maternelle de questions me martèlent
Elles n'arrêtent pas pas, sur toi papa
« Bébé, ton père, a-t-il une fiancée, a-t-il beaucoup de billets ? »
C'est vrai que c'est l'plus stylé de tous les papounets
Mais pourquoi y a ta tête sur tous les journaux ?
Comme un dangereux rapper qui va devant les tribunaux
Quand tu dis la verité on veut toujours t'écraser
C'est eux ces empaf... oh
Laisse pour le moment, tu comprendras une fois plus grand
Et quand elles continueront toutes à t'énerver dis-leur
Il m'ramène chaque semaine une nouvelle belle-mère

Mon papa à moi est un gangster (x2)
Il fait partie du Minister Amer


Il me donne des bons conseils, y'en a pas de pareil
Comment placer une droite, gauche, crochet
Mais seulement quand le gamin l'a cherché
Ne jamais respecter quelqu'un qui n'te respecte pas
Il ne m'influence pas, juste me guide sur mes pas
Il m'offre des bonbons, gâteaux, super héros
Lapins et aussi des magnums, des fusils, des uzis
Sa maman, ma grand-mère le gronde
Et vlan vlan, il fuit en moins d'une seconde
Il ne fait pas ce qu'il veut, tout ce qu'il peut
Entre la vie, la nuit, l'artiste, le mystère
Et pour son alibi le meilleur des pères
Mais fiston, y'aura toujours des détracteurs
Qui diront que ton papa à toi est un gangster

 ---------------

Elle est extraite de l'album Le Calibre qu'il te faut sorti en 1996.

 

1234114472_stomy-bugsy-le-calibre-quil-te-faut-1998-320kb