Avec cette série de poèmes français interprétés par des artistes de l’espace (ex-)yougoslave, nous souhaitons à la fois évoquer des poètes et explorer une scène relativement inconnue de nous. Nous avons relevé près de trente adaptations ou évocations dont certaines sont des bijoux.

N’hésitez pas à suggérer des titres. On les intègrera avec plaisir dans ce cycle.

******

 

Comme nous l'avons vu avec Jovan Maljoković & Ana Sofrenović, avec Arsen Dedić et avec Duško Gojković, et comme on le verra encore à deux reprise, Autumn Leaves / Uvelo Lišće / Les feuilles mortes est un standard.

 

joseph-kosma-jacques-prc3a9vert
Image trouvée ici

 

C’est par souci d’exhaustivité et pour respecter la remontée dans le temps que nous nous sommes imposée que nous signalons ces trois versions dont deux ont paru chacune sur deux albums intitulés Evergreen.

 

******

La notion d’evergreen semble garantir la qualité d'une chanson alors qu’il suffit de qualifier de tel n’importe quel titre pour lui donner un sérieux coup de vieux.

Les notions de 'standard' et de 'reprise' semblent préférables pour leur neutralité :

  • Un standard, c’est également une chanson qui n’a rien à prouver, contrairement à celui qui choisit de l'interprèter. Tout dépend de ce qu'il en fera.
  • Une reprise (ou cover), c’est un morceau qui a marqué dans une interprétation particulière, et qu'un nouvel interprète tente de s’approprier pour différentes raisons (hommage, expérience, etc.). Une chanson qui a connu plusieurs succès dans des versions différentes est un standard.

Autumn leaves est devenu immédiatement un standard.

******

 

 On doit la première version du jour à Ljubiša ‘Buca’ Stošić (1942/3 - 2014).

 

Cet Evergreen (1992) est le seul album solo de ce musicien qui a surtout participé à des enregistrements des 7 Mladih (1959-1999), un groupe de jazz fantaisiste que l’on pourrait comparer aux Charlots ou à Henri Salvador mais dont la popularité a dépassé les frontières du pays. Ils me paraissent valoir le détour !

Sedmorica Mladih
Ljubiša ‘Buca’ Stošić
est au premier rang, à droite (blouson de cuir) - image trouvée ici.

 

Production modeste (le piano est vraisemblablemet un synthétiseur), le timbre de ce chanteur n’est franchement pas désagréable. Pas spécialiste, je le comparerais à celui de Daniel Huck ou Louis Prima (corrigez-moi si je me trompe).

 

R-1952130-1254648438

Le contenu de cet unique album est assez conventionnel :

What A Wonderful World – Smile – A  Kiss To Build A Dream On – Up A Lazy River – Love Me Tenderly – Every Time I Feel The Spirit – Autumn Leaves – Blueberry Hill – Just A Gigolo – Nobody Knows The Trouble I've Seen – Green Green Grass Of Home – Carry Me Back To Old Virginia

 


Ajoutée le 5 avril 2016 par PGP RTS - Zvanični Kanal

 

(Jacques Prévert - adaptation Johnny Mercer - Joseph Kosma)

The falling leaves
Drift by the window
The autumn leaves
Of red and gold

I see your lips
The summer kisses
The sunburned hands
I used to hold

Since you went away
The days grow long
And soon I'll hear
Old winter's song

But I miss you most of all
My darling
When autumn leaves
Start to fall

 

******

 

La deuxième version du jour est de Duško Jakšić (1925/27 - 2009). On classe ce chanteur dont la carrière fut assez longue (1948-2000) dans la catégorie schlager. Cette version, chantée en serbo-croate, date de 1987.

 

R-2154331-1266943987

 

Je ne suis pas certain de la raison pour laquelle cet album s'intitule Evergreen. Je n'ai pas compris s'ils s'agit d'un best-of, d'un album de reprise (on y entend Marina popularisé par Đorđe Marjanović quelques années plus tôt) ou d'autred choses.

 


Mise en ligne le 11 juin 2011 par Peđa Radović

(Jacques Prévert - adaptation Dušan Jakšić - Joseph Kosma)

Da li još pamtiš prohujali maj
Kad sam ti bio najmiliji drug
Kada je zanosno listao gaj
Svetliji bio i sunčani krug

Uvelo lišće vetar nosi sam
kroz gaj nama toliko drag
A toplog sunca je nestao sjaj
Tako je tužan i sumoran kraj

Leto je prošlo zauvek
Kiše se slile na grad
Ti vidiš, ja pamtim još sve
I pesmu što pevasmo tad.

Uvelo lišće pada sa grana
Vetar ga nosi na prozor moj
I kao spomen minulih dana
Ono mi vraća lik mili tvoj

Sad je jesen tu vene cveće
Brisova sa peska trag
I novi vol svu vedrinu sreće
I spomen na trenutak drag

 

 

******

 

La troisème version esst assez improbable.

Elle figure sur Snove Snivam (Je rêve des rêves, 1980), le premier album de Milan Babić (1943-2009).

 

29769698_800_800

 

Pour tout dire, on n’est pas certain que ce soit une adaptation des Feuilles mortes. Le début du texte et le fait que Jacques Prévert (1900-1977) soit crédité (voir l'image ci-dessous) donnent à le penser. Le titre m'avait d'abord orienté à tort vers un poème comme Embrasse-moi.

 

R-2076268-1262626063

 

Ce style de musique typique du sud de la Serbie est insupportable pour certains mais a de nombreux afficionados. Elle m’irriterait quand je suis en Serbie et mais m’attendrirait (à petite dose) lorsque je l’entends ailleurs.

 


Ajoutée le 7 septembre 2015 par
Jugoton Music

(Jacques Prévert - Milutin Popović Zahar)

Voleo bih draga da se uvek sećaš
Onih divni dana naše ljubavi
Radosno ko sunce kad se s neba javi
Smešila se sreća iz očiju plavih

refrain X2
Zagrli me na rastanku
Jače nego pre
Ponekad se seti draga
Voleli smo se

Oni što se vole nekad se rastaju
Jer na svetu ništa večno ne traje
Ali deo jedan od ljubavi prošle
U srcima našim uvek ostaje

refrain X2

Vetar žuto lišće otkida sa grane
Kišna jesen briše našim stopama
Samo pesma seća na najlepše dane
Kad sam tebi bio potreban i drag.

refrain X2

 

C'est toujours ce souci d'exhaustivité qui nous oblige à indiquer cette version de Merima Njegomir (née Kurtiš en 1953).

 


Ajoutée le 1er avril 2016 par PGP RTS - Zvanični Kanal

 

Ici, il n'est pas question de Prévert dans les crédits.