mercredi 7 mars 2012

Cycle Jeanne Moreau à CK 13 du 11 au 14 mars / Ascenseur pour l'échafaud - Louis Malle (1959), Miles Davis (1959)

Le cycle est régulièrement utilisé par les salles de projection afin d'aborder un aspect du 7ème art, il consiste en la projection d'une série de films ayant un dénominateur commun, celui-ci pouvant etre un pays comme le giornate del cinema italiano, un genre tel que le cinéma policier français : la caravane du cinéma francais, un réalisateur... Le centre culturel CK 13 propose un cycle consacré à l'actrice Jeanne moreau. On y verra huit films, de réalisateurs Français, Anglais ou Espagnol. Le cycle s'ouvre par Ascenseur pour... [Lire la suite]

samedi 3 mars 2012

On est pas là pour se faire engueuler - Les Charlots (1969)

Gérard Rinaldi (1943-2012) vient de passer l’arme à gauche (ce qui est dommage pour un bidasse). C’est l’occasion de parler des Charlots, groupe formé en 1966 dont il fut le chanteur, spécialisés dans la chanson comique, parodique et, parfois, paillarde. Ils furent aussi les héros de nombreux films qui ont contribué à leur popularité, sans être toutefois appréciés des critiques. On m’a souvent parlé de leur version de la chanson de Boris Vian intitulée On est pas là pour se faire engueuler (1969). La voici. Ajouté par RobertYves007... [Lire la suite]
Posté par florianferre à 00:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 27 février 2012

La Classe Américaine - Michel Hazavanicius (1993)

Chouette ! Cinq oscars pour The Artist. Un record pour les Français, cocorico ! Nous avions parlé de Jean Dujardin ici. Ajoutons un mot sur Michel Hazanavicius, américano-cinéphile, ce qui se voyait avec la série des OSS117 et surtout la Classe Américaine, (co-réalisé avec Dominique Mézerette), véritable phénomène de société. En 1993, ils ont remonté un stock d'images de la Warner Bros en une heure quinze de cinéma décalé avec John Wayne, Dustin Hoffman, Robert Redford, Paul Newman, Dean Martin, Franck Sinatra, Robert Mitchum, James... [Lire la suite]
vendredi 24 février 2012

L'Horloger de Saint-Paul - Bertrand Tavernier (1974)

C’est la Caravane du Cinéma Français à Novi Sad ! Il faut en profiter.   Six raisons de regarder l’Horloger de Saint-Paul. 1. Avant tout, son sujet. C’est l’histoire d’un homme qui découvre qu’il ne connaissait pas son fils. Il s’interroge sur ses rapports avec la société dont il n’est pas bien sûr de faire partie. 2. Philippe Noiret (1930-2006), l’acteur principal, dans une composition à la fois bonhomme et tragique. Nous n’avons pas voulu décider de ce qui, de sa voix ou sa diction, nous séduit le plus. 3. Lyon en 1974.... [Lire la suite]
vendredi 10 février 2012

Fest2012 - Les francophones

Comme le Festival du Film Européen, Fest (du 24 février au 4 mars) constitue un panorama des cultures du monde. On pourra y entendre du chinois, de l’hébreu, de l’arabe (différents dialectes), du néerlandais... Cette année, seule l’Afrique n’est pas représentée. L’Asie l’est aussi très peu. On peut voir tout cela sur le programme ici. Comme tout y est mélangé, on propose ici un classement des films en fonction de leurs rapports avec la francophonie, sans aucun ordre de valeur. Productions françaises, belges, canadiennes : La... [Lire la suite]
Posté par florianferre à 13:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
mardi 7 février 2012

François Truffaut à propos du métier de réalisateur (1967)

Hier, saint Gaston, François Truffaut (1932-1984) aurait eu 80 ans.     Il parle ici de la possibilité de faire du cinéma lorsqu’on est jeune, de la force de ce qu’on fait lorsqu’on a vingt ans, de l’importance et de la spécificité des premiers films (comme Radiguet qui a écrit le Diable au corps à 18 ans). Il y parle de ses films (Les 400 coups, La Peau douce, Tirez sur le pianiste ...) Il y cite, entre autres, Alain Resnais, Jean-Luc Godard, Jean Vigo, Jean Renoir, Orson Welles ou David Lean, Abel Gance, D.W.... [Lire la suite]

vendredi 3 février 2012

Il Grande Silenzio - Sergio Corbucci (1968)

Quand il neige, je pense à il grande silenzio (pas besoin de traduire, les étudiants en romanistiques moins que les autres). Ajouté par groppi le Mar 8, 2008 Ce film de Sergio Corbucci (1968), l’un des "westerns spaghettis" les mieux réussis selon les spécialistes, est très peu connu du grand public français. Jean-Louis Trintignant (né en 1930), malgré sa discrétion, est en revanche l’un des acteurs les plus populaires de sa génération. Dans cette coproduction Italo-française, il tient le rôle du héros solitaire et mystérieux venu... [Lire la suite]
Posté par florianferre à 21:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
lundi 30 janvier 2012

Frankofona Pesma 3. mart 2012.

J’ai reçu ceci et je précise que les inscriptions sont ENCORE ouvertes (à Novi Sad) jusqu’à vendredi !N’hésitez pas à contacter l’Institut Français de Novi Sad pour plus de renseignements.Chers amis, Comme les années précédentes, l'Institut français organise en partenariat avec les jeunesses musicales de Novi Sad la demi-finale du concours de la chanson francophone.Faites vibrez la synagogue en réinterprétant les oeuvres des artistes francophones que vous aimez.Nous vous attendons nombreux.Et que le meilleur gagne ! catégorie junior... [Lire la suite]
Posté par florianferre à 20:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 26 janvier 2012

FIBD (Festival International de la Bande-Dessinée) d'Angoulême (2012)

(affiche du FIBD réalisée par Art Spiegelman, actuel président du festival) Chaque année, les afficionados de la bande dessinée ont rendez-vous à Angoulême (16) pour le FIBD (le Festival International de la Bande-Dessinée). Ce qui était à l’origine un rendez-vous relativement alternatif est devenu depuis plusieurs années un énorme bizness attirant sponsors de toutes sortes comme on peut le voir dans cette présentation du programme (qui ne dure que 6 minutes, et non 12 minutes).  Ajouté par bdangouleme le 6 Déc 2011 Les... [Lire la suite]
Posté par florianferre à 13:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 11 janvier 2012

Intouchables - Toledano & Nakache (2011)

Le 2 novembre dernier sortait Intouchables (Eric Toledano et Olivier Nakache) film auréolé d’un succès phénoménal (plus de 17 millions d’entrées). C’est la raison pour laquelle nous en parlons ici. Jusqu’en 2008, le film recordman du nombre d’entrée était la Grande Vadrouille (Gérard Oury, 1966), avec lui aussi plus de 17 millions d’entrées. Compte-tenu de la population française d’alors (environ 45 millions d’habitants), il demeure, en proportion, un véritable record. C’est actuellement Bienvenue chez les Ch’tis (Dany Boon, 2008)... [Lire la suite]