"Franserbe", mot valise mêlant français et serbe, désigne une catégorie plus vaste qui concerne divers ponts culturels entre la francophonie (et notamment la France) et les Balkans (et notamment la Serbie).

vendredi 24 mars 2017

Europe, chant IV - A. O. Barnabooth / Valéry Larbaud

A. O. Barnabooth, personnage milliardaire inventé par Valéry Larbaud (1881-1957), est un prototype de touriste aisé qui voyage un peu partout dans le monde. Ces poèmes rendent compte de ces voyages. Le livre que nous avons entamé hier se compose d'un conte, d'un recueil de poèmes et d'un journal intime. Les poèmes ont également fait l'objet d'un volume de la collection Poésie/Gallimard.     Le recueil se divise lui-même en deux partie, la deuxième s'intitulant Europe est composée d'onze chants, certains consacrés à des... [Lire la suite]

jeudi 23 mars 2017

Le pauvre chemisier - A. O. Barnabooth (1902)

Lu dans “le pauvre chemisier”, un conte écrit par A. O. Barnabooth "À bord de son yacht « le parvenu » en rade de Smyrne." en "Février 1902". Conte présenté par Valéry Larbaud (1881-1957) dans un ouvrage paru en 1913.     Couverture la collection Blanche trouvée ici. Celle de l'Imaginaire vient d'ailleurs.   ********   Puis, souhaitant le bonsoir à tout le monde et à la compagnie, il dit qu'il allait faire une croisière en Serbie.   ********  A. O. Barnabooth est évidemment un... [Lire la suite]
Posté par florianferre à 18:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 7 octobre 2016

Adieu Gary Cooper - Romain Gary (1965), Stanko Zavitch, le séisme de Skopje

Adieu Gary Cooper a paru d'abord en 1965 en anglais (américain) sous le titre Ski Bum, puis en 1969, chez Gallimard. Il raconte l'histoire de Lenny, réfugié états-unien en Suisse (Genève).     On le doit à Romain Gary (1914-1980) écrivain alors en disponibilité de la diplomatie française. Cette expérience nourrit ce roman.   Photo trouvée sur ce site.   Le livre est disponible à l'Institut Français de Belgrade (avec en couverture un dessin de Moebius).   ******  L'extrait choisi se situe au... [Lire la suite]
mercredi 25 mai 2016

34 chansons évoquées par des étudiants en français de première année (1945-2016)

Un sujet de rédaction donné aux étudiants de première année est à l’origine de cette playlist assez variée : « Racontez un moment de votre vie que vous associez à une chanson ».   Par conséquent, il ne s’agit pas d’un florilège de chansons préférées car certaines chansons sont détestées de ceux qui les ont mentionnées. En effet, le pire côtoie le meilleur. Ce n'est rien d'autre qu'une photographie des chansons familières pour une génération d’étudiants en français nés en 1996 (ou à peu près).   ... [Lire la suite]
dimanche 17 avril 2016

Quelques notes sur la Syldavie, les grands reporters, la ligne claire et les Balkans

Très fugacement, dans Bancs Publics (Versailles rive droite), le personnage de Bernard Campan mentionne la Syldavie parmi les pays qui ont récemment été touchés par la guerre, où ont été envoyés "nos soldats", les soldats français.   Ce pays fictif est souvent cité dans l’œuvre de Bruno Podalydès par ailleurs tintinophile notoire. (Oui, il était sans doute inutile de poster autant de photogrammes mais la séquence est tellement fugace !) *********** Cela nous donne l’occasion d’évoquer les Balkans comme théâtre de... [Lire la suite]
jeudi 29 octobre 2015

Elle était si jolie (Barrière 1962) chez Honoré, Ma môme (Ferrat 1962) et As tears go By (Faithfull 1966) chez Godard

Le cinéaste Christophe Honoré (né en 1970) cite beaucoup dans ses films. Il cite notamment la Nouvelle Vague. Cette scène extraite de La Belle Personne, dans laquelle Junie (Léa Seydoux) écoute dans un café une chanson d’Alain Barrière, rappelle deux scène de films de Jean-Luc Godard, chacune illustrée par une chanson. Godard étant un citateur réputé, Christophe Honoré devient un méta-citateur. Au sommaire de cette note : La chanson d’Alain Barrière (né en 1935) dans sa version française puis dans sa version yougoslave,... [Lire la suite]

lundi 15 juin 2015

Une anecdote (1891) tirée d'une biographie - Yvette Guilbert (1927) - "Si tu veux faisons un rêve" - Victor Hugo (1859)

Tenir la rubrique Franserbe (dont le titre ne me satisfait plus tellement) est très instructif, notamment grâce aux TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) et au fond immense et gratuit de la BNF (Bibliothèque Nationale de France) mais aussi grâce à de vieux livres glanés dans la rue (en l'occurrence, du côté de Studenski Trg à Belgrade).     La semaine dernière, j’ai découvert un vieux livre d’Yvette Guilbert (1865-1944), un repère important dans l’histoire de la chanson française. Dans ce livre... [Lire la suite]
mercredi 19 novembre 2014

Corpus - Les Balkans (et au-delà) dans le cinéma francophone (au sens large)

Dans le cadre d’un projet sur les constructions culturelles, un chercheur pourrait décider de s’interroger sur les représentations balkaniques dans le cinéma francophone. On a d'abord voulu se limiter au domaine serbe, mais il a parfois été difficile de déterminer si les personnages parlaient serbe ou croate. On a alors élargi le corpus au domaine yougoslave. Les relations entre la Serbie et l'Albanie ayant de l'importance, il a fallu élargir au domaine des Balkans, ce qui nous a décidé à inclure les films qui concernent la Grèce, la... [Lire la suite]
mardi 18 novembre 2014

14/18 Pisma sa Balkana - Lettres des Balkans (2014)

Cette semaine, il s'annonce une tournée en Serbie d'un spectacle auquel nous sommes impatients d'assister.   ********   Sur une mise en scène de Francis Aïqui. (photo trouvée ici)   La pièce a été créée par le Théâtre Point. Les images ci-dessous viennent également du site d'Aghja (une salle de spectacle située à Ajaccio, 2A).   ********   Nous en avions eu vent via France 3 Corse ViaStella, l'antenne régionale corse de la chaîne nationale France 3.   Le reportage ci-dessous vient... [Lire la suite]
samedi 10 mai 2014

Daddy's gone - No Smoking Orchestra (1998), Style Musette - Verchuren (1953), Caravane - Vaissade, Reinhardt (1953)

Mardi prochain à la cinémathèque de Belgrade, on joue Chat noir, chat blanc, (Црна мачка, бели мачор, Emir Kusturica, 1998). Je l’avais mentionné dans la liste des films plus ou moins liés à la francophonie parce que je savais qu’il a été coproduit par la France.     Mais ce n’est pas tout. La bande originale contient une piste qui me paraissait typiquement française, illustrée d'un accordéon. Ce morceau s’intitule Daddy’s gone.   Ajoutée le 21 mars 2010 par Lucarda Pessoa   ********   Je ne... [Lire la suite]