mardi 1 juillet 2014

Le Cimetière marin - Paul Valéry (1920), illustré par Gio Colucci (1945)

Petite série estivale autour d'un poème de Paul Valéry dont la postérité nous étonne. Cette série nous a été inspirée par cet extrait de l'Ascension du Haut Mal de David B.   ***************   Le Cimetière marin a fait l’objet de plusieurs éditions. L’une d’entre elle a attiré notre attention. Il s’agit d’un beau livre publié par les ditions À l’enseigne de la Trirème en 1945. L'auteur est Gio Colucci (1892-1974). Nous reprenons bêtement les images diffusées sur cette page par le site néerlandais de la Bibliothèque... [Lire la suite]

dimanche 29 juin 2014

Ils sont moches (1970), Vive les vacances (1979) - Reiser

 Nous reprenons la petite série estivale initiée l’an dernier avec Pierre Desproges, Raymond Borde et Gilles Deleuze. C’est une série pour s’amuser à détester l’été, les touristes (et puis l’humanité, tant qu’à faire). Reiser et les vacances, cela mérite également une petite série que nous avons commencée lundi.   ***************   Concluons cette mini série autour de Reiser (1941-1983) et les vacances avec deux couvertures d'albums liées au thème.    ***************   Le premier album est l'un... [Lire la suite]
Posté par florianferre à 13:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
jeudi 26 juin 2014

La famille Oboulot en vacances - Reiser (1978, 1989)

 Nous reprenons la petite série estivale initiée l’an dernier avec Pierre Desproges, Raymond Borde et Gilles Deleuze. C’est une série pour s’amuser à détester l’été, les touristes (et puis l’humanité, tant qu’à faire). Reiser et les vacances, cela mérite également une petite série que nous avons commencée lundi.   ***************   Cet auteur de dessins « bêtes et méchants » a pu être sollicité par des médias dits respectables. Sans l’avoir recherché, Reiser (1941-1983) a également publié dans le Nouvel... [Lire la suite]
mercredi 25 juin 2014

Reiser et l'énergie solaire - Télévision (juin 1977, août 1979) - Pif Gadget (août 1978)

 Nous reprenons la petite série estivale initiée l’an dernier avec Pierre Desproges, Raymond Borde et Gilles Deleuze. C’est une série pour s’amuser à détester l’été, les touristes (et puis l’humanité, tant qu’à faire). Reiser et les vacances, cela mérite également une petite série que nous avons commencée avant-hier.   ***************   Reiser (1941-1983) disait dans le document visionné hier que, passionné par son travail, il n’éprouvait pas le besoin de rester sur une plage. La maison de Reiser ce situe dans un... [Lire la suite]
mardi 24 juin 2014

Le Crayon entre les dents - Reiser à Blankenberge (1976)

 Nous reprenons la petite série estivale initiée l’an dernier avec Pierre Desproges, Raymond Borde et Gilles Deleuze. C’est une série pour s’amuser à détester l’été, les touristes (et puis l’humanité, tant qu’à faire). Reiser et les vacances, cela mérite une petite série que nous avons commencée hier.   ***************   En Flandre-Occidentale, au bord de la mer du Nord, se situe Blankenberge, une station balnéaire très fréquentée.     L'atmosphère de cette station balnéaire peut évoquer Budva. ... [Lire la suite]
jeudi 19 juin 2014

"On devrait toujours mal accueillir les touristes" - Reiser (1976)

Nous reprenons la petite série estivale initiée l’an dernier avec Pierre Desproges, Raymond Borde et Gilles Deleuze. C’est une série pour s’amuser à détester l’été, les touristes (et puis l’humanité, tant qu’à faire). *************** Jean-Marc Reiser (1941-1983) est l’auteur de dessins et de planches férocement drôles et intelligentes. Image trouvée ici C’est peu de dire qu’il manque, pourtant son œuvre perdure, n’ayant perdu ni de son mordant ni de son acuité. Cette planche parue dans Hara Kiri ou bien Charlie Hebdo (je ne sais... [Lire la suite]
Posté par florianferre à 16:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

samedi 13 juillet 2013

L'été 68 - Léo Ferré (1988), Katerine (2003), Ah ça ira ! - Édith Piaf (1953)

Il suffit de cliquer sur les tags pour se rendre compte que Léo Ferré (1916-1993) a souvent été cité sur ce blog –  déjà huit foiss – ce qui fait probablement de lui le chanteur le plus cité ici, sans autres raisons que la loi des associations d'idées. Comme la commémoration est un sport national en France, nous l’évoquerons de nouveau à l’occasion du vingtième anniversaire de sa disparition (le 13 juillet 1993). Malgré mes presque treize ans d’alors, je me souviens de ce jour-là. L'été 68, album de Léo Ferré contenant L'été 68... [Lire la suite]
lundi 8 juillet 2013

L'Ami Zantrop - Boby Lapointe (1966)

Dans cette toute petite série estivale, nous allons nous amuser à détester l’été, les touristes (et puis l’humanité, tant qu’à faire). Boby Lapointe (universal photo/sipa)Photo trouvée sur tempsreel.nouvelobs.comAinsi qu'une présentation avec des vidéos Le misanthrope du jour ne sera pas l’artiste Boby Lapointe (1922-1972). Voici quarante ans qu’il a disparu, et pourtant, on le redécouvre sans cesse et de plus en plus. Peut-être lui-même aurait-il été étonné de son succès posthume. pochette du 45 tours sorti en 1966comprenant... [Lire la suite]
dimanche 7 juillet 2013

V comme Voyage - Gilles Deleuze, Claire Parnet & Pierre-André Boutang (1988, 1996)

Dans cette toute petite série estivale, nous allons nous amuser à détester l’été, les touristes (en tout cas, à trouver des raisons de détester les voyages). Gilles Deleuze (1925-1995), philosophe français, avait enregistré une série d’entretiens « alphabétiques » conduits par Claire Parnet et filmé par Pierre-André Boutang (1937-2008) en 1988.   Comme il avait été convenu, ils n’ont été publiés qu’après la mort du philosophe.   éditions Montparnasse À travers 25 thèmes suggérés par les 26 lettres de... [Lire la suite]
mercredi 26 juin 2013

L'extricable - Raymond Borde (1962)

Dans cette toute petite série estivale, nous allons nous amuser à détester l’été, les touristes (et puis l’humanité, tant qu’à faire). Raymond Borde(emprunté au Vieux Monde qui n'en finit pas) Raymond Borde (1920-2004) est d’abord un spécialiste de cinéma. Critique, essayiste, il a été l’un des fondateurs et conservateurs de la Cinémathèque de Toulouse (31). Il fut aussi l’auteur d’un pamphlet dont est extrait le texte ci-dessous. Il s'agit de l’Extricable, paru en 1962 chez Éric Losfeld et réédité par Joëlle Losfeld. ... [Lire la suite]