dimanche 1 décembre 2013

Antoine et Colette - François Truffaut (1962)

En 1959, François Truffaut (1932-1984) réalisait son premier long métrage avec les Quatre cents coups. Après avoir réalisé cinq films, il reprend avec l’acteur Jean-Pierre Léaud le personnage d’Antoine Doinel en 1968 dans le film Baisers Volés, que nous verrons bientôt. Photo trouvée ici Cependant, en 1962, il réalisait pour un film omnibus intitulé l’Amour à 20 ans, une séquence d’une demi heure intitulée Antoine et Colette. Antoine, c’est donc Jean-Pierre Léaud (né en 1944) et Colette, c’est Marie-France Pisier (1944-2011). ... [Lire la suite]

jeudi 7 mars 2013

OCLC 30/36 – Ça (c’est vraiment toi) – Téléphone (1983)

Une rengaine, c’est une chanson qu’on a beaucoup entendue malgré soi. Le film On connaît la chanson en est rempli de courts extraits. Il y en a de toutes les époques. Parfois, seules certaines générations s'en souviennent. A priori, aucun français ne connaissait toutes ces chansons en découvrant le film. Les auteurs du film sont de générations différentes (Resnais né en 1922, Bacri en 1951 et Jaoui en 1964). Chacun est venu avec des références que les autres ne connaissaient pas forcément. Cet hiver, nous allons visiter les trente-six... [Lire la suite]
vendredi 1 février 2013

Etranges Etrangers - Jacques Prévert accompagné d'Henri Crolla (vers 1957)

Un sondage d'IPSOS a récemment fait pas mal de bruit sur les rapports de 70% des Français avec les étrangers comme on peut le lire dans cet article du Monde. De plus, Toma Feterman, leader de la Caravane passe, dans une très récente interview, recommandait de lire Jacques Prévert (1900-1977). Cet entretien a quelques échos avec ce poème qui, rendant hommage aux étrangers de France, fait référence autant à l’Histoire qu’à Paris.   Deux couvertures d'une compilation de poèmes illustrés par Jacqueline Duhême (née en 1927)  ... [Lire la suite]
jeudi 24 mai 2012

Barrío Barbès-Clichy (contigo) - Mano Solo & Balbino Medellin (1995, 2004)

Vendredi 1er juin aura lieu à Novi Sad (Klub Maska) un karaoke – español y francès. C’est l’occasion de parler de quelques rencontres pop francophones et hispanophones. Mano Solo (1963-2010) n'a pas d'origine espagnole particulière (son vrai nom est Emmanuel Cabut), alors pourquoi a-t-il éprouvé le besoin de chanter en espagnol ? Une chose est certaine : c’est l’une des nombreuses langues de Paris en général, et du 18e arrondissement en particulier. Tout le monde a oublié qui était Armand Barbès (je ne l’apprends qu’à l’occasion de... [Lire la suite]