mercredi 27 juillet 2016

(13) ‘Il n’y a pas d’amour heureux’ de Louis Aragon, par Arsen Dedić (1985)

Avec cette série de poèmes français interprétés par des artistes de l’espace (ex-)yougoslave, nous souhaitons à la fois évoquer des poètes et explorer une scène relativement inconnue de nous. Nous avons relevé près de trente adaptations ou évocations dont certaines sont des bijoux. N’hésitez pas à suggérer des titres. On les intègrera avec plaisir dans ce cycle. ******   Après un poème peu connu de Louis Aragon (1897-1982), on retrouve l’écrivain avec ce qui est peut-être sa chanson la plus populaire.     Écrit... [Lire la suite]

dimanche 17 avril 2016

Bancs Publics (Versailles rive droite) - Bruno Podalydès (2009) + un peu de Brassens et de Peynet

Bancs Publics (Versailles rive droite) de Bruno Podalydès (né en 1961) sera l’occasion de faire un petit tour aux alentour d’un parc de Versailles (78). Au sommaire de cette note : Les synopsis et transcriptions de d'habitude, La chanson éponyme (celle de Brassens), D'autres bancs publics et d'autres amoureux populaires (ceux de Peynet). On trouvera dans cette note quelques rapports entre la Syldavie et les films de Bruno Podalydès.   ***********   Synopsis Lucie (Florence Muller) arrive à son bureau et... [Lire la suite]
vendredi 24 avril 2015

Le Pont Mirabeau - Léo Ferré (1953), Sous le ciel de Paris - Edith Piaf (1954)

 Je rentre à la maison (2001) de Manoel de Oliveira se situe à Paris. Il donne une petite place aux chansons populaires avec l’utilisation du Pont Mirabeau et de Sous le ciel de Paris.   Cela nous redonne l’occasion de visiter Paris, du Pont de Bercy (en amont) au pont Mirabeau (en aval).    Image trouvée ici Image trouvée ici.   *********    Il existe plusieurs adaptations musicales de ce poème parmi les plus populaires de Guillaume Apollinaire (1880-1918).       ... [Lire la suite]
samedi 10 mai 2014

Daddy's gone - No Smoking Orchestra (1998), Style Musette - Verchuren (1953), Caravane - Vaissade, Reinhardt (1953)

Mardi prochain à la cinémathèque de Belgrade, on joue Chat noir, chat blanc, (Црна мачка, бели мачор, Emir Kusturica, 1998). Je l’avais mentionné dans la liste des films plus ou moins liés à la francophonie parce que je savais qu’il a été coproduit par la France.     Mais ce n’est pas tout. La bande originale contient une piste qui me paraissait typiquement française, illustrée d'un accordéon. Ce morceau s’intitule Daddy’s gone.   Ajoutée le 21 mars 2010 par Lucarda Pessoa   ********   Je ne... [Lire la suite]
jeudi 21 novembre 2013

7/45 - Padam... Padam... - Édith Piaf (1953)

L’Heureux mix (2003) de la Tordue est un mélange des paroles de plusieurs chansons ayant marqué les auteurs sur une musique originale. Comme ils ne sont pas les seuls à les connaître, découvrons-les ensemble. --------------- On n’a pas besoin de présenter Édith Piaf (1915-1963). On a même l’impression d’une certaine redondance lorsqu’on l’évoque sur un blog de culture générale francophone. Mais puisque la Tordue l’a citée, pourquoi ne pas réécouter « cet air [qui] n’est pas né d’aujourd’hui ». Padam, Padam, c’est aussi... [Lire la suite]
Posté par florianferre à 16:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 13 juillet 2013

L'été 68 - Léo Ferré (1988), Katerine (2003), Ah ça ira ! - Édith Piaf (1953)

Il suffit de cliquer sur les tags pour se rendre compte que Léo Ferré (1916-1993) a souvent été cité sur ce blog –  déjà huit foiss – ce qui fait probablement de lui le chanteur le plus cité ici, sans autres raisons que la loi des associations d'idées. Comme la commémoration est un sport national en France, nous l’évoquerons de nouveau à l’occasion du vingtième anniversaire de sa disparition (le 13 juillet 1993). Malgré mes presque treize ans d’alors, je me souviens de ce jour-là. L'été 68, album de Léo Ferré contenant L'été 68... [Lire la suite]

vendredi 28 décembre 2012

OCLC 5/36 - Dans la vie faut pas s’en faire - Maurice Chevalier (1922, 1953) + Jacques Dutronc

Une rengaine, c’est une chanson qu’on a beaucoup entendue malgré soi. Le film On connaît la chanson en est rempli de courts extraits. Il y en a de toutes les époques. Parfois, seules certaines générations s'en souviennent. A priori, aucun français ne connaissait toutes ces chansons en découvrant le film. Les auteurs du film sont de générations différentes (Resnais né en 1922, Bacri en 1951 et Jaoui en 1964). Chacun est venu avec des références que les autres ne connaissaient pas forcément. Cet hiver, nous allons visiter les trente-six... [Lire la suite]
mercredi 30 mai 2012

La mauvaise réputation & La mala reputación - Georges Brassens

Vendredi 1er juin aura lieu à Novi Sad (Klub Maska) un karaoke – español y francès. C’est l’occasion de parler de quelques rencontres pop francophones et hispanophones. La mauvaise réputation est une chanson de Georges Brassens de 1953, traduite en espagnol sous le titre La mala reputación par Pierre Pascal. Le premier à la chanter en espagnol serait Paco Ibañez, il a édité une version studio en 1979 mais il l'avait déjà interprétée pendant son passage à l'Olympia de Paris en 1969. Nous vous proposons aujourd'hui une... [Lire la suite]
lundi 16 janvier 2012

Et Jeanne la bonne lorraine qu’Anglais brûlèrent à Rouen (76)

Jeanne d’Arc a 600 ans cette année. Le 6 janvier dernier, Nicolas Sarkozy, l’actuel président de la République et leader de l'UMP (Union pour un Mouvement Populaire), est allé célébrer l’événement en Lorraine où elle est née, à Donrémy (88). Le lendemain, les leaders du FN (Front National), Marine Le Pen, candidate aux élections présidentielles et son père Jean-Marie Le Pen, ont déposé une gerbe au pied de la statue de la pucelle d’Orléans (45) sur la place des pyramides à Paris. Ce symbole national français est controversé. Est-ce... [Lire la suite]
vendredi 16 décembre 2011

Les Diablogues - Roland Dubillard (1953), François Morel et Jacques Gamblin (2007)

J’apprends ici le décès de Roland Dubillard (1923-2011). Cet écrivain est essentiellement connu pour son oeuvre théâtrale, et notamment ses Diablogues, dialogues diaboliquement et délicieusement absurdes. Il faut s'y plonger. En voici un extrait interprété par François Morel et Jacques Gamblin. Les diablogues par mySkreen Transcription Deux - C’est pas la pluie qui mouille, c’est l’eau.Un - Mais la pluie, c’est de l’eau qui tombe. L’eau, pour qu’elle mouille, il faut qu’elle tombe. De l’eau qui se contente de couler par... [Lire la suite]
Posté par florianferre à 16:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,