lundi 23 novembre 2015

la gueule ouverte n°2 - décembre 1972 (couverture)

L'image publiée ci-dessous s’intègre à une série que nous avions publiée entre le 30 juin et le 4 juillet 2014 au sujet d’un poème de Paul Valéry. Ces notes étaient chacune consacrées à : Le Cimetière Marin – Paul Valéry, Le Cimetière Marin – illustré par Gio Colucci, Supplique pour être enterré à la plage de Sètes – Georges Brassens, Kirkegården ved havet, op.20 – Fartein Valenet Le Cimetière marin – Đuro Živković (2008), Le Vent se lève – Hayao Miyazaki.   Ce poème, c'est le Cimetière Marin dont le vers... [Lire la suite]

vendredi 20 novembre 2015

Rien à déclarer - Dany Boon (2010), Gaston Lagaffe - André Franquin (1972)

Rien à déclarer de Dany Boon (né en 1966) illustre l’ouverture des frontières à l’intérieur de ce qui s’appellait alots la CEE et qui est devenue aujourd’hui l’Union Européenne. Ce film nous donnera l’occasion de visiter les environs d’un ancien poste frontière franco-belge. Au sommaire de cette note : les ordinaires synopsis et transcription de bande-annonce. quelques images du poste frontière un gag de Gaston Lagaffe   ***********     Synopsis 1er janvier 1993 : passage à l’Europe. Deux douaniers,... [Lire la suite]
dimanche 7 décembre 2014

La lección de español - Les Deschiens (1995), Le moustique - Joe Dassin (1972), The Doors (1972)

La Troupe des Deschiens, une troupe de théâtre fondée en 1978, s’est imposée au public à la télévision. Ils ont créé un type de personnages à la fois caricaturaux et familiers. Plusieurs sketchs sont disponibles sur la toile. Ils permettront de tisser un paysage culturel et de s’habituer à une façon de parler pas du tout académique. Les transcriptions proposées sont des gageures puisque les dialogues de ces sketches ne sont jamais écrits. Ils sont improvisés sur la base d’une trame.   *********     Les... [Lire la suite]
lundi 17 février 2014

19/45 - Fontenay-aux-Roses - Maxime Le Forestier (1972)

L’Heureux mix (2003) de la Tordue est un mélange des paroles de plusieurs chansons ayant marqué les auteurs sur une musique originale. Comme ils ne sont pas les seuls à les connaître, découvrons-les ensemble. ******** Le premier album de Maxime Le Forestier (né en 1949) intitulé Mon Frère (1972) eut un grand succès. Quand on est né en 1949, on a 23 ans en 1972. Il eut donc un gros succès très jeune et une carrière avec des hauts et des bas. Cet album contient beaucoup de chansons que l’on connaît même sans l’avoir écouté. ... [Lire la suite]
mercredi 13 novembre 2013

5/45 - Les Passantes - Antoine Pol (1911), Georges Brassens (1972) / Le Passanti - Fabrizio De André (1974)

L’Heureux mix (2003) de la Tordue est un mélange des paroles de plusieurs chansons ayant marqué les auteurs sur une musique originale. Comme ils ne sont pas les seuls à les connaître, découvrons-les ensemble. --------------- La chanson du jour est tirée d’un poème d’Antoine Pol (1888-1971). La photo vient d'ici. Les Passantes est paru en 1918 dans le recueil Emotions Poétiques que l’auteur a publié à la fin de la guerre mais il a été composé en 1911 selon l'éditeur actuel. On pourra découvrir d’autres de ses poèmes sur... [Lire la suite]
vendredi 8 novembre 2013

l'AdHM#1 - L'Assassinat de Jaurès - témoignage de Raymond Ledot (1972)

Dans l’Ascension du Haut-Mal, David B. revisite sa propre histoire et celle de sa famille. Certaines cases de cette œuvre permettront d'évoquer des éléments de littérature, de géographie, de musique, d'histoire, voire d'ésotérisme. ------------------- Le 11 novembre prochain qui commémore la fin de la première guerre mondiale nous amène à évoquer une période qui a touché toutes les familles françaises, y compris celle de David B.. Ces images sont extraites de la planche 46 du volume 2. Chateaumeillant (18) est une commune de... [Lire la suite]

vendredi 31 mai 2013

OCLC/FT-1/7- Qui c'est celui-là ?- Vassiliu (73)- Partido Alto- Buarque (72)- Je crois que ça va pas être possible- Zebda (98)

En parallèle avec le cycle consacré à Jacques Demy (voir cette note), la cinémathèque française organise un autre cycle intitulé Cinéma Français et Chansons (10 avril - 3 juin). Ce cycle a donné lieu à un article publié sur le site de la Cinémathèque française et consacré à "On Connaît la chanson". Il est dû à François Thomas, professeur à la Sorbonne et spécialiste de l’œuvre d’Alain Resnais. À cette occasion, il a étudié les archives de Sylvie Baudrot, script d’Alain Resnais sur ce film et sur de nombreux autres du réalisateur. On y... [Lire la suite]
jeudi 4 avril 2013

Le fond de l'air est frais - Fred (1973), Jacques Dutronc (1971) + quelques cases de Gotlib (1972)

Suite à la note d'hier, nous avions envie de revenir sur Fred, sur une petite partie de son entourage et sur l'expression « Le Fond de l’air est frais ». Personnellement, j’ai d’abord découvert Fred comme personnage de bande-dessinée dessiné par Marcel Gotlib (né en 1934). Comme Fred, il a été révélé au grand public grâce au magazine Pilote et à Goscinny, son influence sur la bande-dessinée humoristique en France est unanimement reconnue. Il avait utilisé l'image de Fred dans une parodie de série policière publiée dans Pilote. ... [Lire la suite]
Posté par florianferre à 20:46 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
mercredi 20 mars 2013

OCLC 36/36 – Parole, parole – Mina & Alberto Lupo (1972), Dalida et Alain Delon (1971), Zap Mama & Vincent Cassel (2010)

Une rengaine, c’est une chanson qu’on a beaucoup entendue malgré soi. Le film On connaît la chanson en est rempli de courts extraits. Il y en a de toutes les époques. Parfois, seules certaines générations s'en souviennent. A priori, aucun français ne connaissait toutes ces chansons en découvrant le film. Les auteurs du film sont de générations différentes (Resnais né en 1922, Bacri en 1951 et Jaoui en 1964). Chacun est venu avec des références que les autres ne connaissaient pas forcément. Cet hiver, nous allons visiter les trente-six... [Lire la suite]
vendredi 8 mars 2013

L'une chante, l'autre pas - Agnès Varda (1977) - le procès de Bobigny et Gisèle Halimi (1972)

1972 et le procès de Bobigny constituent l’une des dates clé* de l’histoire de la cause des femmes en France. Ce combat a été mené entre autre grâce aux compétences de Gisèle Halimi (née en 1927), avocate et militante féministe. Ce procès prévu à huis-clos a été voulu médiatique par l'avocate pour faire prendre conscience à l'opinion publique de la situation précaire dans laquelle la loi de 1920 qui punissait l’avortement a mis beaucoup de femmes. Elle raconte son engagement en général et cet événement en particulier (qu’elle... [Lire la suite]