mercredi 1 février 2012

La Nuit des Princes Charmants - Michel Tremblay (1995) et Roméo et Juliette - Charles Gounod (1867)

Michel Tremblay traite dans La nuit des princes charmants (1995, mais situé au début des années 60) des problèmes linguistiques à Montréal, de nationalisme et de la sortie de l’enfance de son jeune narrateur. Amateur d’opéra, celui-ci fait la queue pour acheter un billet pour une représentation du Roméo et Juliette de Charles Gounod. Il y a quelqu’un dans la file d’attente qui vient du côté anglophone et qui lui plaît énormément. Cela rend le narrateur quelque peu confus.      Je me penchai vers le guichet,... [Lire la suite]