vendredi 2 janvier 2015

Jarmusch u Kinoteci - Récapitulation et conclusion - Francophonie

À l’occasion de la rétrospective consacrée à Jim Jarmusch à la cinémathèque de Belgrade du 8 au 18 janvier 2015, voici une série de notes relevant quelques liens entre le réalisateur et la francophonie. Il sera question de littérature, de cinéma, de musique, de voyages et bien d’autres choses…   ********   On récapitule la petite balade jarmuschienne accomplie tout au long de la semaine.  (Cliquer sur le chiffre !) (1) Les Chants de MaldororLautréamont (1869) (2) Une famille de cinémaClaire Denis, Isaac de... [Lire la suite]

jeudi 22 mai 2014

38/45 - Porque te vas - Jeanette (1974, 1976), Pourquoi tu vis - Jeanette (1974) + une vingtaine de versions...

L’Heureux mix (2003) de la Tordue est un mélange des paroles de plusieurs chansons ayant marqué les auteurs sur une musique originale. Comme ils ne sont pas les seuls à les connaître, découvrons-les ensemble.   ---------------   Porque te vas (1974), par Jeanette Dimech (née en 1951) fut un énorme succès en France en 1976.     Et l’écho retentit toujours au moins dans certaines classes d’espagnol LV2.   Ajoutée le 19 septembre 2006 par Wenceslao C. Passament (José Luis Perales) Hoy en mi ventana... [Lire la suite]
jeudi 17 avril 2014

La vie de Bohème - Aki Kaurismäki (1992)

la bohème, c’est une chanson de Charles Aznavour c’est un poème d’Arthur Rimbaud c’est un opéra de Puccini d’après une œuvre de Henry Murger c’est un tableau de Thomas Eakins c’est une chanson de Bourvil et Georges Guétary ce n’est pas la Bohême c'est la bohème     C’est d’autres choses encore dont La Vie de Bohème d’Aki Kaurismäki (né en 1957) avec Matti Pellonpää (1951-1995), Evelyne Didi, André Wilms (né en 1947), Kari Väänären, Jean-Pierre Léaud (né en 1944)… C’est un film adapté La Vie de bohème d’Henri... [Lire la suite]
jeudi 12 janvier 2012

Le français vu d'ailleurs, 11 - Le Havre - Aki Kaurismaki (2011)

Le Havre du Finlandais Aki Kaurismäki est sorti le 21 décembre dernier. Ce film raconte avec humour (au sens noble du terme) comment un quartier havrais se mobilise pour permettre à un enfant clandestin de retrouver sa mère vivant en Angleterre, de l'autre côté de La Manche.Comme dans Amélie Poulain, on retrouve mélangés des motifs de différentes périodes, notamment les années 50, mais aussi des années 80, 90, et certains de la plus brûlante actualité.Mais tout le reste du film s’oppose à celui de Jean-Pierre Jeunet (rythme,... [Lire la suite]