vendredi 22 juillet 2016

(10b) 'Capitale de la douleur' de Paul Éluard dans Alphaville (1965)

Par le biais du morceau de Laibach nous venons d'évoquer le rôle joué par Capitale de la Douleur (1946) de Paul Éluard (1895-1952) dans Alphaville (1965) de Jean-Luc Godard (né en 1930).    Image trouvée ici.   Dans son mémoire déjà cité hier (Jean-Luc Godard, cinéaste-écrivain, De la citation à la création, présence et rôle de la littérature dans le cinéma de Jean-Luc Godard de 1959 à 1967), Julien d’Abrigeon (poète et écrivain né en 1973) écrit ceci : Le texte lu a aussi un rôle dramatique dans Alphaville.... [Lire la suite]

vendredi 22 juillet 2016

(10) ‘Capitale de la douleur’ de Paul Eluard, par Laibach (1992) & Alphaville - Godard (1965)

Avec cette série de poèmes français interprétés par des artistes de l’espace (ex-)yougoslave, nous souhaitons à la fois évoquer des poètes et explorer une scène relativement inconnue de nous. Nous avons relevé près de trente adaptations ou évocations dont certaines sont des bijoux. N’hésitez pas à suggérer des titres. On les intègrera avec plaisir dans ce cycle. ******   Nous profitons du morceau de Laibach pour parler de Paul Éluard (1895-1952).     En effet dans Le Privilège des morts, le titre de son recueil... [Lire la suite]
jeudi 29 octobre 2015

Elle était si jolie (Barrière 1962) chez Honoré, Ma môme (Ferrat 1962) et As tears go By (Faithfull 1966) chez Godard

Le cinéaste Christophe Honoré (né en 1970) cite beaucoup dans ses films. Il cite notamment la Nouvelle Vague. Cette scène extraite de La Belle Personne, dans laquelle Junie (Léa Seydoux) écoute dans un café une chanson d’Alain Barrière, rappelle deux scène de films de Jean-Luc Godard, chacune illustrée par une chanson. Godard étant un citateur réputé, Christophe Honoré devient un méta-citateur. Au sommaire de cette note : La chanson d’Alain Barrière (né en 1935) dans sa version française puis dans sa version yougoslave,... [Lire la suite]
lundi 1 juin 2015

Kinoteka - Juin 2015 - Yves Boisset, Sarah Vanagt et les autres

La cinémathèque de Belgrade diffuse souvent des films francophones. Il convient de les signaler ici pour les plus curieux. Comme d’habitude, la liste s’adresse donc avant tout à ceux dont la langue et la culture peuvent constituer un critère de sélection. Le programme complet est ici. On s’y réfèrera pour connaître les horaires et lieux de projection.   *********    Cette note sera constituée de quatre parties Les films d’Yves Boisset 10 titres Les films de Sarah Vanagt plusieurs courts-métrages Trois... [Lire la suite]
mercredi 1 avril 2015

Truffaut u Kinoteci

Avril, mois de la francophonie à la Kinoteka ? Après une rétrospective consacrée à Alain Resnais en avril 2014 alors qu’il venait de disparaître, ce mois-ci, c’est une rétrospective dédiée à un réalisateur disparu il y a 31 ans. Une rétrospective intégrale a d’ailleurs eu lieu à la cinémathèque française. C’est l’occasion pour nous de reparler de François Truffaut (1932-1984).   image trouvée dans l'annonce d'une rétrospective organisée le mois dernier à Dallas.   Celle-ci n’est pas complète, et l’on peut s’interroger... [Lire la suite]
mercredi 8 octobre 2014

Kinoteka - Octobre 2014

La cinémathèque de Belgrade diffuse souvent des films francophones. Il convient de les signaler ici pour les plus curieux. Comme d’habitude, la liste s’adresse donc avant tout à ceux dont la langue et la culture peuvent constituer un critère de sélection. Le programme complet est ici. Les deux salles de la cinémathèque se distinguent l’une de l’autre par leur programmation. - Quand il y a deux dates, le film est projeté rue Uzun Mirkova ; - Quand il n’y en a qu’une, le film est projeté rue Kosovska.   ********* Ce mois-ci,... [Lire la suite]
mardi 9 avril 2013

À Bout de souffle - Jean-Luc Godard (1959), Le Professionnel - Georges Lautner (1981)

Jean-Paul Belmondo (né en 1933) a aujourd'hui 80 ans. Dans les trente secondes qui suivent (15 secondes par séquence) se trouvent concentrées la quintessence du cinéma français de cette deuxième moitié du XXème siècle (rien que ça !) et que monsieur Belmondo incarne (pour le meilleur et pour le pire selon certains). ----- Cet acteur ô combien populaire a été révélé grâce au film de Jean-Luc Godard (né en 1930) qu'il a interprété avec Jean Seberg (1938-1979).   Mise en ligne le 28 octobre 2010 par amex75 Transcription Michel... [Lire la suite]
lundi 30 juillet 2012

Chris Marker (1921-2012)

Chris Marker filmait sinon contre vents et marées du moins avec une certaine liberté vis-a-vis de l'industrie du cinéma. Ce blog diffuse le communiqué de la Cinémathèque Française signé Costa-Gavras et Serge Toubiana. Ci-dessous, voici une remarque destinée aux cinéastes en herbe du XXIe siècle par un artiste qui aura marqué plus que le XXe. Disponible à la médiathèque. La pauvreté des moyens qui est (au moins dans mon cas) plus souvent question de circonstances que de choix, ne m’a jamais paru devoir fonder une esthétique, et les... [Lire la suite]
mardi 7 février 2012

François Truffaut à propos du métier de réalisateur (1967)

Hier, saint Gaston, François Truffaut (1932-1984) aurait eu 80 ans.     Il parle ici de la possibilité de faire du cinéma lorsqu’on est jeune, de la force de ce qu’on fait lorsqu’on a vingt ans, de l’importance et de la spécificité des premiers films (comme Radiguet qui a écrit le Diable au corps à 18 ans). Il y parle de ses films (Les 400 coups, La Peau douce, Tirez sur le pianiste ...) Il y cite, entre autres, Alain Resnais, Jean-Luc Godard, Jean Vigo, Jean Renoir, Orson Welles ou David Lean, Abel Gance, D.W.... [Lire la suite]