mercredi 1 février 2017

Fest 2017 - 45ème édition - Les Francophones

FEST 2017 se tiendra du 24 février au 5 mars 2017. Le programme est sorti et la francophonie y est encore très présente cette année. C'est une bonne façon de commencer le mois de la Francophonie. Comme en 2012, en 2013, en 2014 et, 5 fois, en 2015, (mais pas en 2016), on trouvera une liste qui se concentre sur cette présence francophone. La liste s’adresse donc avant tout à ceux dont la langue peut constituer un critère de sélection. C’est aussi une première entrée dans ce foisonnant programme qui réserve de bien belles surprises. ... [Lire la suite]

dimanche 1 mars 2015

von Trier u Kinoteci - Jean-Marc Barr, Charlotte Gainsbourg et quelques autres...

À l’occasion de la rétrospective consacrée à Lars von Trier à la cinémathèque de Belgrade du 21 au 31 mars 2015 qui comportera neuf de ses films, voici quelques liens entre le réalisateur et la francophonie. Il sera surtout question de comédiens…   ********   Robby Müller   Après Jim Jarmusch en janvier et Wim Wenders en février, c’est au tour de Lars Von Trier (né en 1956) de faire l’objet d’une rétrospective à la cinémathèque. Le point commun le plus important entre ces trois réalisateurs, ce serait leur... [Lire la suite]
samedi 31 janvier 2015

Wenders u Kinoteci - éléments de francophonie

À l’occasion de la rétrospective consacrée à Wim Wenders à la cinémathèque de Belgrade du 11 au 22 février 2015 qui comportera dix de ses films, voici quelques liens entre le réalisateur et la francophonie. Il sera surtout question de personnes et notamment de comédiens…   ******** Wim Wenders succède donc à Jim Jarmusch dans la cinémathèque de la rue Uzun Mirkova. Il est vrai qu'ils ont plusieurs choses en commun : Une double initale (JJ et WW) ; Une programmation à la cinémathèque de Belgrade au début de l'année 2015... [Lire la suite]
vendredi 2 janvier 2015

Jarmusch u Kinoteci - Récapitulation et conclusion - Francophonie

À l’occasion de la rétrospective consacrée à Jim Jarmusch à la cinémathèque de Belgrade du 8 au 18 janvier 2015, voici une série de notes relevant quelques liens entre le réalisateur et la francophonie. Il sera question de littérature, de cinéma, de musique, de voyages et bien d’autres choses…   ********   On récapitule la petite balade jarmuschienne accomplie tout au long de la semaine.  (Cliquer sur le chiffre !) (1) Les Chants de MaldororLautréamont (1869) (2) Une famille de cinémaClaire Denis, Isaac de... [Lire la suite]
jeudi 1 janvier 2015

Jarmusch u Kinoteci (6) La Maman et la Putain - Jean Eustache (1973)

À l’occasion de la rétrospective consacrée à Jim Jarmusch à la cinémathèque de Belgrade du 8 au 18 janvier 2015, voici une série de notes relevant quelques liens entre le réalisateur et la francophonie. Il sera question de littérature, de cinéma, de musique, de voyages et bien d’autres choses…   ********   Broken Flowers (2005, avec Bill Murray) est dédié à Jean Eustache.   Qui est-ce ? Pourquoi cette dédicace ? Quel rapport avec Jim Jarmusch en général et Broken Flowers en particulier ? Jim... [Lire la suite]
mercredi 31 décembre 2014

Jarmusch u Kinoteci (5) حل (Hal) - Yasmine Hamdan (2013)

À l’occasion de la rétrospective consacrée à Jim Jarmusch à la cinémathèque de Belgrade du 8 au 18 janvier 2015, voici une série de notes relevant quelques liens entre le réalisateur et la francophonie. Il sera question de littérature, de cinéma, de musique, de voyages et bien d’autres choses…   ********   Le concept de francophonie est un excellent prétexte pour découvrir sur ce blog des cultures qui n'impliquent pas nécessairement la langue française. Par exemple, dans Only Lovers Left Alive (2013, avec Tilda Swinton... [Lire la suite]

mardi 30 décembre 2014

Jarmusch u Kinoteci (4) Le Samouraï - Jean-Pierre Melville (1967)

À l’occasion de la rétrospective consacrée à Jim Jarmusch à la cinémathèque de Belgrade du 8 au 18 janvier 2015, voici une série de notes relevant quelques liens entre le réalisateur et la francophonie. Il sera question de littérature, de cinéma, de musique, de voyages et bien d’autres choses…   ********   Le Samouraï (1967) est une des sources principales de deux films de Jim jarmusch.     Stylisée, le réalisme n’est pas ce qui caractérise l’œuvre de Jean-Pierre Melville (1917-1973). Tout un pan de son... [Lire la suite]
lundi 29 décembre 2014

Jarmusch u Kinoteci (3) Requiem de Fauré, op. 48 - Gabriel Fauré (1888-1900)

À l’occasion de la rétrospective consacrée à Jim Jarmusch à la cinémathèque de Belgrade du 8 au 18 janvier 2015, voici une série de notes relevant quelques liens entre le réalisateur et la francophonie. Il sera question de littérature, de cinéma, de musique, de voyages et bien d’autres choses…   ********    Nous l’avons vu ici, on le constate dans ses films, Jim Jarmusch écoute beaucoup de musiques, de partout dans le monde. La richesse de son œuvre tient autant à sa curiosité qu’à sa capacité d’écoute.   ... [Lire la suite]
dimanche 28 décembre 2014

Jarmusch u Kinoteci (2) Claire Denis, Isaac de Bankolé, Béatrice Dalle et Alex Descas

À l’occasion de la rétrospective consacrée à Jim Jarmusch à la cinémathèque de Belgrade du 8 au 18 janvier 2015, voici une série de notes relevant quelques liens entre le réalisateur et la francophonie. Il sera question de littérature, de cinéma, de musique, de voyages et bien d’autres choses…   ********   Si le cinéma est une famille, alors on parlera ici d'une partie de la branche francophone de la famille cinématographique de Jim Jarmusch.   Photo trouvée ici.  Avant de commencer à réaliser ses propres... [Lire la suite]
samedi 27 décembre 2014

Jarmusch u Kinoteci (1) Les Chants de Maldoror - Lautréamont (1869)

À l’occasion de la rétrospective consacrée à Jim Jarmusch à la cinémathèque de Belgrade du 8 au 18 janvier 2015, voici une série de notes relevant quelques liens entre le réalisateur et la francophonie. Il sera question de littérature, de cinéma, de musique, de voyages et bien d’autres choses…   ********   Le premier film de Jim Jarmusch, Permanent Vacation, est sorti en 1980.     Le personnage principal, Allie, lit les Chants de Maldoror (1869), le chef d’œuvre du Comte de Lautréamont (pseudonyme... [Lire la suite]