dimanche 17 avril 2016

Bancs Publics (Versailles rive droite) - Bruno Podalydès (2009) + un peu de Brassens et de Peynet

Bancs Publics (Versailles rive droite) de Bruno Podalydès (né en 1961) sera l’occasion de faire un petit tour aux alentour d’un parc de Versailles (78). Au sommaire de cette note : Les synopsis et transcriptions de d'habitude, La chanson éponyme (celle de Brassens), D'autres bancs publics et d'autres amoureux populaires (ceux de Peynet). On trouvera dans cette note quelques rapports entre la Syldavie et les films de Bruno Podalydès.   ***********   Synopsis Lucie (Florence Muller) arrive à son bureau et... [Lire la suite]

mardi 28 mai 2013

"Pendant ce temps, à Vera Cruz" - La Cité de la peur - Alain Berbérian / Les Nuls (1993)

Ce sont les journées du Mexique à l’université.     On en trouvera le programme ici.     À cette occasion, nous diffusons une réplique célèbre du cinéma comique français. Le film dont elle est extraite est une parodie de thriller situé à Cannes. La séquence ci-dessous est totalement inattendue. Elle vient rompre l'action en laissant supposer un rebondissement. La suite prouvera que non.   Mise en ligne le 6 mars 2008 par Ltzz Elle est extraite de la Cité de la Peur (1993, Alain Berbérian),... [Lire la suite]
samedi 26 mai 2012

"Non, je suis le Pape et j'attends ma sœur" - La Cité de la peur - Alain Berbérian / Les Nuls (1993)

En matière de référence culturelle, l’épilogue de cet épisode de Bref est remarquable. Le dialogue entre "Je" et Chantal Lauby est une référence à cette très courte séquence : Ajoutée par Adn476 le 6 janvier 2010 Karamazov - Vous êtes Odile Deray? Deray - Non, je suis le Pape et j'attends ma sœur, hum... (Il part, un peu perdu, elle le suit). C'est moi ! Karamazov - Ah !   Comme un très grand nombre de répliques de la Cité de la peur, une comédie familiale (Berbérian, 1993), toute une génération est capable de... [Lire la suite]
jeudi 23 février 2012

Les Nuls - Les Liaisons dangereuses (1988)

ATTENTION !. Le dialogue que vous allez entendre dans cette vidéo est rempli de fautes d'accord et de liaisons. Ce sont les Liaisons Dangereuses. Contrairement aux apparences, elles n'ont aucun rapport avec Choderlos de Laclos (1741-1803). Il NE faut ABSOLUMENT PAS parler comme ça. Même si ces acteurs donnent l'illusion de parfaitement maîtriser le français, ils disent N'IMPORTE QUOI. Ajouté par nasdarovie le 2 juin 2010   Voici, pour une meilleure compréhension, la transcription du texte  tel qu'il aurait dû être lu.... [Lire la suite]