dimanche 6 mars 2016

L'une chante, l'autre pas - Agnès Varda (1977)

L'Une chante, l'autre pas d’Agnès Varda (née en 1928) va nous donner l’occasion d’évoquer 16 ans de féminisme en France, de voyager en France, à Amsterdam et en Iran. Cette note ne contiendra qu’un synopsis et la transcription de la bande annonce car nous avions déjà évoqué dans cette note un passage important de ce film dans une autre note consacrée au procès de Bobigny (93) et à Gisèle Halimi.   ***********     Synopsis (trouvé sur le site ciné-tamaris qui gère le catalogue d’Agnès Varda et Jacques Demy). ... [Lire la suite]

samedi 18 avril 2015

Les Glaneurs et la Glaneuse - Agnès Varda (2000) et Millet, Du Bellay, Barbaud...

Les Glaneurs et la Glaneuses d'Agnès Varda (née en 1928) nous donnera l'occasion d'une balade un peu partout en France (par exemple à Paris, dans le Nord et en Bourgogne) autour du thème du glanage.  Au sommaire de cette note : Quelques définitions issues du Robert et du Larousse. Le code pénal avant et après 1994. Des Glaneuses, Jean-François Millet, 1857. Un sonnet de Joachim du Bellay paru dans les Antiquités de Rome, 1558. Apfel Sextett, Pierre Barbaud, 1978.     *********   Synopsis trouvé sur... [Lire la suite]
mardi 29 avril 2014

La pute a bon dos - Queen Kong (2014)

Sur ce blog, on parle rarement de politique et d’actualité. On tente habituellement d'explorer un espace culturel commun aux Français (et aux francophones). Ce n'est pas une raison pour fuir ces thématiques, bien au contraire. L'article ci-dessous va nous donner l'occasion d'explorer cet espace commun car il contient un certain nombre de noms familiers.  Cette chronique toute fraîche de Queen Kong aborde également un thème que certains d’entre vous ont choisi de traiter en cours cette semaine, celui de la prostitution dans la... [Lire la suite]
lundi 3 juin 2013

Toute la mémoire du monde - Alain Resnais (1956)

Aujourd’hui, c’est l’anniversaire d’Alain Resnais (né en 1922) monteur, réalisateur et inventeur de formes. La liste de ses films les plus souvent cités inclut ses premiers longs-métrages (Hiroshima, mon amour, en 1959 et l’Année Dernière à Marienbad en 1961). Son dernier film en date est Vous n’avez encore rien vu, 2012. Alain Resnais Avant de réaliser ces longs-métrages, il s’est illustré dans la réalisation de documentaires dont certains ont été réunis dans un dvd qui accompagne Hiroshima mon Amour dans un coffret disponible à... [Lire la suite]
vendredi 8 mars 2013

L'une chante, l'autre pas - Agnès Varda (1977) - le procès de Bobigny et Gisèle Halimi (1972)

1972 et le procès de Bobigny constituent l’une des dates clé* de l’histoire de la cause des femmes en France. Ce combat a été mené entre autre grâce aux compétences de Gisèle Halimi (née en 1927), avocate et militante féministe. Ce procès prévu à huis-clos a été voulu médiatique par l'avocate pour faire prendre conscience à l'opinion publique de la situation précaire dans laquelle la loi de 1920 qui punissait l’avortement a mis beaucoup de femmes. Elle raconte son engagement en général et cet événement en particulier (qu’elle... [Lire la suite]
samedi 17 novembre 2012

Du côté de la côte (1/2) - Agnès Varda (1958)

Aujourd'hui, nous présentons en deux parties un documentaire (coupé à un mauvais endroit) de vingt minutes réalisé par l'immense Agnès Varda, dont l'impressionnante carrière comprend des films comme Cléo de 5 à 7 (1962) et Les Glaneurs et la Glaneuses (2000). Pionnière, dit-on, de la nouvelle vague, elle a, comme Alain Resnais ou Chris Marker avec lesquels elle s'entendait bien, beaucoup pratiqué le documentaire en leur insufflant un quelque chose d'original et de personnel qui les vaccine contre le passage du temps. Dans Du côté de... [Lire la suite]
samedi 17 novembre 2012

Du côté de la côte (2/2) - Agnès Varda (1958)

Seconde partie du documentaire d'Agnès Varda consacré à la Côte d'Azur. Du côté de la côte - Agnès Varda - 1958 (2ème... by kendalleve Transcription Le camping étant la forme la plus aérée de la liberté et la plus incroyablement cérémoniale, on y vit bien sa vie avec la majesté des sages antiques se retirant sous leur tente. Et ces camps surpeuplés de bons-vivants qu'attire ce rivage latin, préfigurent bien les camps de très bons-morts que ce même rivage apaise. Dans l'un et l'autre cas la place est comptée parce que bonne. C'est... [Lire la suite]