dimanche 30 octobre 2016

Les Lapins - Stereo Total (2005), Rendez-vous sous la pluie - Jean Sablon & Django Reinhardt (1934)

Stereo Total, groupe électro-pop franco allemand peut-être plus populaire en Allemagne qu'en France, a été fondé en 1993 à Berlin par Françoise Cactus et Brezel Göring. Do the Bambi, sorti en 2005, est leur 6ème album.     Elle contient une chanson sans doute mineure mais utile en FLE étant donné le jeu des expressions qui peuvent la rendre hermétique.   Mise en ligne le 25 août 2007 par HOJASECAfilms   On l'écoute en en lisant le texte, dans lequel chaque expression est dotée d'un lien vers une... [Lire la suite]

mardi 9 août 2016

(22) 'Autumn Leaves' de Prévert & Kosma, par Miša Blam (1979)

Avec cette série de poèmes français interprétés par des artistes de l’espace (ex-)yougoslave, nous souhaitons à la fois évoquer des poètes et explorer une scène relativement inconnue de nous. Nous avons relevé près de trente adaptations ou évocations dont certaines sont des bijoux. N’hésitez pas à suggérer des titres. On les intègrera avec plaisir dans ce cycle. ******   Image trouvée ici Après le saxophoniste Jovan Maljoković & la chanteuse Ana Sofrenović, l'ACI Arsen Dedić, le trompettiste Duško Gojković et les... [Lire la suite]
mardi 2 août 2016

(17) 'Les Feuilles mortes' de Prévert & Kosma, par le Duško Gojković Quintet (1983)

Avec cette série de poèmes français interprétés par des artistes de l’espace (ex-)yougoslave, nous souhaitons à la fois évoquer des poètes et explorer une scène relativement inconnue de nous. Nous avons relevé près de trente adaptations ou évocations dont certaines sont des bijoux. N’hésitez pas à suggérer des titres. On les intègrera avec plaisir dans ce cycle. ******   Comme nous l'avons vu avec Jovan Maljoković & Ana Sofrenović et avec Arsen Dedić et comme on le verra encore à trois reprises, Autumn Leaves / Uvelo... [Lire la suite]
mercredi 13 juillet 2016

(3) ‘Les feuilles mortes’ de Prévert & Kosma, par le ‘Jovan Maljoković Balkan Salsa Band’ feat. Ana Sofrenović (2012)

Avec cette série de poèmes français interprétés par des artistes de l’espace (ex-)yougoslave, nous souhaitons à la fois évoquer des poètes et explorer une scène relativement inconnue de nous. Nous avons relevé près de trente adaptations ou évocations (dont trois "Barbara" et six "les Feuilles mortes") dont certaines sont des bijoux. N’hésitez pas à suggérer des titres. On les intègrera avec plaisir dans ce cycle. ******   Disons-le d'emblée, Jacques Prévert sera le poète le plus présent de ce cycle avec des chansons attendues... [Lire la suite]
dimanche 12 avril 2015

L'Île de Ré - Claude Nougaro (1975), Come rain or come shine - Ella Fitzgerald (1961)

Profitons de cette balade sur l’Île de Ré (17) avec Alceste à Bicyclette pour évoquer une chanson un peu moins connue de Claude Nougaro (1929-2004).     L’île de Ré ouvre l’album Femmes et Famines sorti en 1975. La pochette est de Raymond Moretti (1931-2005), un peintre rendu connu par les couvertures qu’il a longtemps réalisées pour le Magazine Littéraire. Cette chanson est conçue comme une valse très lente pour lequel l’auteur a admirablement joué du dictionnaire des rimes.  On notera l'aspect extrêmement... [Lire la suite]
jeudi 22 mai 2014

38/45 - Porque te vas - Jeanette (1974, 1976), Pourquoi tu vis - Jeanette (1974) + une vingtaine de versions...

L’Heureux mix (2003) de la Tordue est un mélange des paroles de plusieurs chansons ayant marqué les auteurs sur une musique originale. Comme ils ne sont pas les seuls à les connaître, découvrons-les ensemble.   ---------------   Porque te vas (1974), par Jeanette Dimech (née en 1951) fut un énorme succès en France en 1976.     Et l’écho retentit toujours au moins dans certaines classes d’espagnol LV2.   Ajoutée le 19 septembre 2006 par Wenceslao C. Passament (José Luis Perales) Hoy en mi ventana... [Lire la suite]

vendredi 19 juillet 2013

Montreux Jazz Festival (2013) / C'est arrivé près de chez vous - Belvaux, Bonzon, Poelvoorde (1992)

A priori, le rapport est loin d'être évident entre ce festival et ce film. Et pourtant... Comme chaque été a lieu le Festival de Jazz de Montreux (l’un des plus importants du genre). Cette année, il a lieu du 5 au 20 juillet. Ce soir, 19 juillet, on pourrait entendre George Benson qui est passé à Sava Centar à Novi-Beograd le 7 juillet dernier. Comme tous les festivals d’été, l’équipe de l’organisation du festival diffuse un journal contenant programmes et informations pratiques. Une récente édition a fait beaucoup de bruit il... [Lire la suite]
jeudi 14 mars 2013

OCLC 33/36ter – Armstrong – Claude Nougaro (1965), Go down Moses – Louis Armstrong (1958)

Armstrong, une chanson que Claude Nougaro (1929-2004) écrivit contre le racisme et pour la musique demeure l'un des blues de blanc (qui "broie du noir")  les plus connus. (Claude Nougaro – Traditionnel – arrangements de Maurice Vander) Armstrong, je ne suis pas noir Je suis blanc de peau Quand on veut chanter l´espoir Quel manque de pot Oui, j´ai beau voir le ciel, l´oiseau Rien rien rien ne luit là-haut Les anges...Zéro Je suis blanc de peau Armstrong, tu te fends la poire On voit toutes tes dents Moi, je broie plutôt du noir... [Lire la suite]
mercredi 13 mars 2013

OCLC 33/36bis – Je veux être noir – Nino Ferrer (1966), Fable of Faubus – Charles Mingus (1959)

Des chansons racontant un blues de blanc, celle-ci est probablement la plus populaire, la plus festive et la mieux rythmée. C’est Nino Ferrer (1934-1998) qui la chante. Il est accompagné, entre autres, par Manu Dibango (né en 1933), jazzman né au Cameroun.   Ajoutée le 11 mars 2011 par bultofrance  (Nino Ferrer)Hey Hey Hey, Monsieur Wilson Picket Hey Hey Hey, Toi Monsieur James Brown S'il vous plaît, dites-moi comment vous faites Monsieur Charles, Monsieur King, Monsieur Brown. Moi je fais de mon mieux pour chanter... [Lire la suite]
mercredi 13 mars 2013

OCLC 33/36 – Le blues du blanc – Eddy Mitchell (1984), Piano Blues/King Cole Blues - Nat King Cole Trio (1942)

Une rengaine, c’est une chanson qu’on a beaucoup entendue malgré soi. Le film On connaît la chanson en est rempli de courts extraits. Il y en a de toutes les époques. Parfois, seules certaines générations s'en souviennent. A priori, aucun français ne connaissait toutes ces chansons en découvrant le film. Les auteurs du film sont de générations différentes (Resnais né en 1922, Bacri en 1951 et Jaoui en 1964). Chacun est venu avec des références que les autres ne connaissaient pas forcément. Cet hiver, nous allons visiter les trente-six... [Lire la suite]