mercredi 12 novembre 2014

La Victoire en chantant - Jean-Jacques Annaud (1976)

La Victoire en chantant (1976) est le premier film de Jean-Jacques Annaud (né en 1943, auteur de films comme Le Nom de la Rose, Sept ans au Tibet…). C'est une satire de l'esprit colonialiste français. Tourné en Côte d'Ivoire, le film est censé se dérouler Afrique Equatoriale Française, région qui ne comprenait pas la Côte d'Ivoire. L'affiche, chargée de symboles, montre deux hommes contraints de porter un symbole de la République Française. La bande-annonce commence par un florilège de ce qu’on appellerait aujourd’hui du racisme... [Lire la suite]

samedi 3 mai 2014

32/45 - Lily - Pierre Perret (1977), Les Ogres de Barback (2005), Original Faubus Fable - Charles Mingus (1960)

L’Heureux mix (2003) de la Tordue est un mélange des paroles de plusieurs chansons ayant marqué les auteurs sur une musique originale Comme ils ne sont pas les seuls à les connaître découvrons-les ensemble ******** On a tendance à distinguer deux types de chansons dans l’œuvre de Pierre Perret. Les chansons paillardes, humoristiques(comme C’est l’printemps !) Les chansons émouvantes, souvent engagées(comme Mon p’tit loup) Lily appartient évidemment à la deuxième catégorie.   Publiée le 2 mars 2014 (y a pas 2... [Lire la suite]
vendredi 31 mai 2013

OCLC/FT-1/7- Qui c'est celui-là ?- Vassiliu (73)- Partido Alto- Buarque (72)- Je crois que ça va pas être possible- Zebda (98)

En parallèle avec le cycle consacré à Jacques Demy (voir cette note), la cinémathèque française organise un autre cycle intitulé Cinéma Français et Chansons (10 avril - 3 juin). Ce cycle a donné lieu à un article publié sur le site de la Cinémathèque française et consacré à "On Connaît la chanson". Il est dû à François Thomas, professeur à la Sorbonne et spécialiste de l’œuvre d’Alain Resnais. À cette occasion, il a étudié les archives de Sylvie Baudrot, script d’Alain Resnais sur ce film et sur de nombreux autres du réalisateur. On y... [Lire la suite]
jeudi 14 mars 2013

OCLC 33/36ter – Armstrong – Claude Nougaro (1965), Go down Moses – Louis Armstrong (1958)

Armstrong, une chanson que Claude Nougaro (1929-2004) écrivit contre le racisme et pour la musique demeure l'un des blues de blanc (qui "broie du noir")  les plus connus. (Claude Nougaro – Traditionnel – arrangements de Maurice Vander) Armstrong, je ne suis pas noir Je suis blanc de peau Quand on veut chanter l´espoir Quel manque de pot Oui, j´ai beau voir le ciel, l´oiseau Rien rien rien ne luit là-haut Les anges...Zéro Je suis blanc de peau Armstrong, tu te fends la poire On voit toutes tes dents Moi, je broie plutôt du noir... [Lire la suite]
mercredi 13 mars 2013

OCLC 33/36bis – Je veux être noir – Nino Ferrer (1966), Fable of Faubus – Charles Mingus (1959)

Des chansons racontant un blues de blanc, celle-ci est probablement la plus populaire, la plus festive et la mieux rythmée. C’est Nino Ferrer (1934-1998) qui la chante. Il est accompagné, entre autres, par Manu Dibango (né en 1933), jazzman né au Cameroun.   Ajoutée le 11 mars 2011 par bultofrance  (Nino Ferrer)Hey Hey Hey, Monsieur Wilson Picket Hey Hey Hey, Toi Monsieur James Brown S'il vous plaît, dites-moi comment vous faites Monsieur Charles, Monsieur King, Monsieur Brown. Moi je fais de mon mieux pour chanter... [Lire la suite]
vendredi 6 avril 2012

Garde à vue - Claude Miller (1981)

Claude Miller (1942-2012) est l’auteur de films qui ont marqué beaucoup de spectateurs. Il a travaillé comme assistant avec François Truffaut dont il a réalisé un scénario (La Petite Voleuse, 1988) et a collaboré avec Michel Audiard sur Mortelle Randonnée (1983) et Garde à vue (1981). C'est dire la variété de ses horizons (quoique) face à la constance de ses partis pris. Cette sélection de vidéos par leMonde.fr ravivera certains souvenirs et donnera peut-être envie de découvrir son travail. Peut-être Garde à vue a-t-il été le... [Lire la suite]
Posté par florianferre à 18:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
jeudi 17 novembre 2011

Cauchemar blanc - Mathieu Kassowitz (1991), Moebius (1975)

Hier sortait en France L’ordre et la morale (2011), le dernier film de Mathieu Kassowitz (connu pour sa participation en tant qu'acteur au Fabuleux destin d'Amélie Poulain - 2001) . Il traite de la prise d’otage d’Ouvéa en 1988 en Nouvelle-Calédonie (988) de façon jugée polémique par certains. Il renoue donc avec l’esprit de ces premiers films, assez politique, dont La Haine (1995) reste probablement le plus connu. Ce cout-métrage assez sombre (et pourtant comique) sorti voici vingt ans, en 1991, déjà dans la même veine, raconte une... [Lire la suite]