Alan NS me suggère de proposer cet extrait d'une conférence au sujet du bac.

frank-lepage
Image trouvée ici

On y apprend au passage quelques techniques pour réussir telle ou telle épreuve du bac de français et sur son fonctionnement. Plus généralement la "conférence gesticulée" (mélange de conférence et de spectacle) dénonce les processus de reproduction sociale (étudiés entre autre par le sociologue Pierre Bourdieu). Il y a donc un contexte français assez spécifique mais qui semble transposable à d'autre sociétés.

On peut trouver la conférence sur le site de la SCOP le Pavé. (Une SCOP est une Société COopérative et Participative).


Ajoutée par Darksim4 le 12 avril 2010

(tentative de) transcription

Évidemment ça piège absolument toutes les catégories populaires et c’est un filtre qui laisse passer évidemment les autres. Hein, c’est... c’est tellement évident.

Parce que évidemment si vous dites... si vous dites :

    Baudelaire, Flaubert, est né machin, il est mort ouais ok, c’est marqué dans le machin...

Non non ... par contre si vous dites :

    Au fond, est-ce qu’on ne peut pas comprendre toute l’œuvre de Flaubert à partir du fait que son père était menuisier et qu’il a été élevé dans ces fragances de bois, de pin, de chêne ? Est-ce qu’il n’y aurait pas comme un côté un peu proustien chez Flaubert si je peux me permettre ?

De toute façon, ils ne peuvent pas vérifier, c’est ça que j’avais compris, moi.

Vous dites à l’examinateur, mais c’est juste... ça a l’air... c’est con à faire... j’sais pas, j’vous assure, il faut juste oser le faire. Si vous dites :

    Au fond est-ce qu’on ne pourrait pas appliquer à Beaudelaire tous les mots en –isme ? Exhibitionnisme, machin, ...

Là le mec, en face dit "oui oui, sûrement" ...

Rien à foutre, enfin, je veux dire, voyez... en fait quand vous faites ça, vous manifestez votre amour de ce monde-là, vous manifestez votre désir d’en faire partie. C’est comme si Flaubert ou Baudelaire, ils venaient bouffer chez vos parents tous les jours et vous montrez que vous êtes déjà écrivain. Vous aimez ça... Et donc moi, j’avais pigé ça, et donc je suis allé au bac. Je suis allé au bac avec l’intention d’avoir une mention très bien. C’est-à-dire, bon je vous rappelle pour la mention bien il faut avoir quatorze dans toutes les matières et puis la mention très bien, il faut avoir seize dans toutes les matières*. Et donc, je suis allé au bac de français, hein, c’est un bac littéraire, et alors, je m’étais dit, il y a trois épreuves au bac. Il y a l’épreuve reine, d’accord, celle pour la bourgeoisie, c’est le commentaire composé. On vous demande de faire un commentaire sur l’œuvre d’un de vos collègues, hein, Flaubert, machin, etc. Ah oui, si vous dites :

    Flaubert c’est le réalisme parce que – enfin le Lagarde et Michard, hein – parce que c’est réaliste comme on écrit réalistement.

Bon oui , enfin bon bref. Parce que le riche, lui, a compris ça, oui, le mec, quand le riche dit :

    Est-ce que Flaubert ne peut pas comprendre toute son œuvre à partir de son père ?

Évidement, le pauvre, lui, il va répéter la fiche, il va dire... alors lui, en plus, il va dire un truc... il va se planter, il va dire :

    Flaubert, ben son père avait un bon métier, il était menuisier et comme lui il était fainéant, il a fait un métier de fainéant, c’est écrivain.

Je vous raconte pas l’effet sur l’examinateur. Et donc, donc j’avais compris ça et alors j’avais, j’avais, et alors... il y a le commentaire composé, ça c’est noté sur 20. Il faut le savoir ça, c’est implicite, ça n’est dit nulle part. Vous avez un peu plus tordu/tarte vous avez la dissertation générale. Ça, c’est noté sur quinze, vous n’aurez jamais plus que 15 avec une dissertation générale, c’est du genre "le roman". C’est hyper-dur, comme question, le roman, parce qu’on attend de vous que vous fassiez une putain de thèse de doctorat de littérature parce qu’on dit :

    Le roman on tourne des pages, ça s’arrête à la fin...

D’accord. Et donc, et donc, et puis vous avez le truc pour les ZEP, là, enfin pour les pauvres, c’est le... le... la réduction de texte, là, enfin, trouver tous les mots qui commencent par S. Ça c’est noté sur 10. Et donc je savais, je savais qu’il fallait que je fasse le commentaire composé. Le commentaire composé, c’est pas un commentaire, on ne vous demande pas de commenter, c’est là qu’ils se plantent tous, on ne vous demande pas de commenter, on s’en fout. On vous demande de délirer dessus, d’accord ? Et donc moi j’avais, alors j’avais triché, parce que j’avais préparé plein d’introductions différentes. J’avais fini par piger qu’il n’y a pas cinquante thèmes dans la littérature française, je dis ça si vous passez un bac, si vous avez besoin de ça... tu regardes un peu de quoi ça parle. Bon alors, il y a l’amour, ouais l’amour... tu vois l’amour... la mort, ouais, la mort, ouais, la nature, ouais d’accord, l’amour ouais la nature ouais la mort, ouais bon... Finalement, vous avez pigé le truc quoi. Je m’étais fait une intro sur l’amour, une intro sur la mort ... et ça a pas raté. Le mec distribuait les copies, vous avez quatre heures, et moi je tombe sur un poème d’un mec que je ne connaissais ni d’Ève, ni d’Adam, Supervielle, qui s’appelait des Arbres dans la nuit et le jour.

Ting Daêng : Nature. Et là, et là, je saurais jamais... j’aurais voulu être là le jour où l’examinateur a lu ma copie, j’aurais voulu voir sa gueule vraiment, le mec il a dû se demander... 18 pages. Il y a un point par note... un point par page. Il y a des cons qui font des brouillons, vous avez pas le temps, faut rendre beaucoup, 'voyez, et donc, le mec il a dû se demander pendant ces 18 pages si je me foutais de sa gueule ou si... :

« Est-ce que c'est du lard ou du cochon ? c’est pas possible, le mec, si je mets deux, je suis en train de censurer peut-être un génie, c’est peut-être le futur Malraux, » quoi, tu vois ?

Et donc j’avais fait une intro, je m’en rappelle, je m’en rappelle très bien parce que je les avais apprises par cœur, toutes mes intros et donc, mon intro à moi, ça commençait très exactement par :

    Après que Rousseau eût introduit le vert (V E R T, hein, la couleur), après que Rousseau eût introduit le vert dans la littérature française, il passa la plume à Chateaubriand qui se mit à décrire cette nature dans ses plus infimes détails...les rives du meschacebé hein tous les noms de fleurs sont cités etc. et après Chateaubriand, on s’est dit que tout est fait, tout à été fait, c’est compter sans Bernardin de Saint-Pierre.

Je n’ai jamais lu Bernardin de Saint-Pierre. Je sais qu’il a écrit Paul & Virginie mais enfin bon...

    C’est compter sans Bernardin de Saint-Pierre qui va reprendre la plume à Chateaubriand et qui va décrire les silences de cette nature. Et puis après Bernardin de Saint-Pierre, on se dit que tout est fini, tout a été fait, non. Baudelaire arrive. Baudelaire qui déteste la nature, qui veut des villes de fer et de pierre. Et après Baudelaire...

Le mec, il a lu l’intro... il a dû se dire « Soit j’appelle l’académie... », le mec il a dû se taper, je sais pas, ça de correction, genre

    Les arbres dans la nuit et le jour ça veut dire que les arbres c’est dans la nuit et c’est aussi dans le jour...

... Commentaire, quoi. C’était chiant et con comme poème en plus. C’était le truc genre « Candélabre de la noirceur /(...) À vous la sève, à moi le sang / À vous la force à moi l’accent » Et alors là, et alors moi je savais que tous les autres, enfin beaucoup d’autres et qui allaient pas piger parce qu’ils avaient pas eu une mère comme la mienne, allaient écrire « ah ben candélabre, c’est parce que en hiver, ça fait comme des candélabres ». 7/20, quoi... même 6, maximum. Non, non. Moi je suis parti sur :

    Le temple dont il parle n’est pas celui dont l’examinateur de cette copie est le grand prêtre.

Je vous jure que je l’ai fait. C’était assez couillu, parce que je me disais « je tente le quitte ou double, c’est 2 ou 18. » Le mec pouvait dire : « Un, normalement, vous devez jamais parler à la première personne du singulier. » Les profs qui vous disent ça, ce sont des racailles**. J’ai tout fait "je", tout. D’accord. Et puis, il faut pas... moi, je parle à... j’ai parlé à l’examinateur dans ma copie... le mec pouvait dire « monsieur,vous êtes bien gentil » J’ai eu 18. Et là, je suis parti avec 69 points d’avance. Ça aide, hein... J’ai raté la mention très bien à trois points. Des boules comme ça. À cause de ma matière la plus forte, l’anglais, mais j’ai oublié de recopier une phrase, on enlevait un point par mot donc ils m’ont enlevé 7 points. Et donc, je suis arrivé dans mon HLM avec cette fameuse putain de mention bien qui m’ouvrait les portes du thermique, hein, c’est-à-dire science-po. Alors là, la ma mère s’est dit « j’ai mon chalet en haute-savoie (74) ». Là on a eu une discussion sympa :

    - Qu’est-ce que tu vas être ?
    - Je sais pas. Ambassadeur...

Faut que vous voyez la gueule de mon HLM pour comprendre. Et donc ma mère, ça..., j’peux pas vous dire, sa roulotte, enfin tout était vengé, son fils était à science-po, quoi. Elle allait faire les courses:

    - Bonjour vous avez du... de la viande pour quelqu’un qui fait science-po ? Je voudrais du pain pour mon fils qui est à science-po.

Enfin voilà quoi. Tout le quartier disait Madame Franck parce qu’on...

 

* Ce n’est pas 14 ou 16 dans toutes les matières, mais 14 ou 16 de moyenne.
** Tous ?