Dans l’Ascension du Haut-Mal, David B. revisite sa propre histoire et celle de sa famille. Certaines cases de cette œuvre permettront d'évoquer des éléments de littérature, de géographie, de musique, d'histoire, voire d'ésotérisme.

 

-------------------

 

David B. n'était pas le premier dans sa famille à raconter des histoires et ses traumatismes.

 

David B. - l'Ascension du haut mal (vol2)

 

Cet arrière-grand-père n'était pas le seul conteur en Berry.

L'extrait d'une émission conçu par André Voisin (1921-1991) et auteur d'une séries d'émissions consacrées aux conteurs de France.

Il a contribué à faire découvrir à l'Hexagone des traditions locales.

L'émission débute par un entretien avec Roger Pearron (1925-1982), un instituteur itinérant qui s'est attaché à recueillir des contes et chants berrichons.

 

Berrichons_couv_72

 

Elle se poursuit par un extrait de conte.

 

Transcription

 

Le Service de la Recherche ORTF propose
Les Conteurs
Une émission d’André Voisin
Ce soir
Itinéraire Berrichon

Roger Pearron - Le Berry. C’est une grande plaine, d’abord. Une grande plaine entourée de bois, entourée de forêts. Alors c’est pour ça que c’est gardé… c’est resté si fermé. On avait beaucoup de frontières qui nous… la Loire d’un côté, toutes les forêts, la Sologne, la Brenne… des terrains, des pays marécageux qui nous empêchaient sans doute des invasions. Je crois que c’est ça aussi qui nous a valu de conserver beaucoup de coutumes, beaucoup de superstitions. Je ne veux pas ramener le passé, mais en conserver la trace, quoi. Et surtout, je me dis que lorsqu’un vieux disparaît, lorsqu’un vieux meurt, il emmène avec lui toute une bibliothèque comme on disait tout à l’heure. Hein, c’est sûr, il emmène au moins un conte, une chanson, que lui seul détenait encore.

 

La Brenne et la Sologne en Berry
Les noms de villes soulignées en bleu sont celles de préfectures (villes principales de département) de la région Centre.
(Il manque Chartres, plus au Nord.)

 

André Voisin - Mais vous, vous êtes instituteur, au fond, itinérant.

Roger Pearron - Itinérant agricole, oui. Sans doute, j’ai bifurqué là-dedans parce que j’étais d’origine paysanne et j’aimais mieux enseigner l’agriculture qu’autre chose. Par goût si vous voulez. Et puis aussi, ça me met en contact avec tous les paysans de tous les secteurs de la province… Enfin ce qui presse le plus, quand même, c’est le… c’est ce qui est oral… Les chansons, les contes, le patois aussi…

 

Extrait dun conte.
[transcription approximative, suggestions bienvenues]

Il dit mon gars [...] avec une belle croix sur la poitrine. J’aurais pas fait mon devoir si je ne te payais après une chopine. Mais… le vin [...], ça c’est de la boisson… J’vas t’offrir pour couper ta […] une vieille bouteille de Sauvignon avec un bon fromage de chèvre. Là, tu seras ben plus vite guéri qu’avec les plantes de l’ambulance. Tu as le moulin sul sefo […] dans le Berry, au pays des chèvres, t’as de la chance.D’ailleurs, sur les chemins, tout du long, du matin au soir on tropine dans des tites crottes noires qui roulont sous les sabot quand on revenont des champs au bas de la ville.

Tout ça, tu le sais ben. Mais mon petit, ce que tu ne sais pas, c’est que ce fromage que tu manges de si bon appétit, il a son histoire dans le village. Oui, ce fromage qui est si ben à ton goût, qui est si appétissant, et puis qui picote, ma mère, qu’était connue partout, elle le faisait dans le fond d’une culotte. Oui, oui, oui, une culotte de toile du vieux temps, qu’avait [...] de mon grand-père, avec la sueur, et puis le reste en vingt ans, et était plus de deux cents fois trempée. Quand qu’elle l’avait entortillée, elle tendait le nœud avec deux beaux […], elle apportait ses pots de caillés, et elle remplissait les jambiers. Et pis toute seule, malgré que c’était bien lourd, elle pendillait ça dans la cheminée, juste à côté de la gueule du chauve […]… Une fois fait, huit jours…

__________

Le Sauvignon est un cépage très répandu dans le monde. Celui évoqué par ce monsieur a probablement été produit dans le Val de Loire.