A priori, le rapport est loin d'être évident entre ce festival et ce film. Et pourtant...

1

Comme chaque été a lieu le Festival de Jazz de Montreux (l’un des plus importants du genre). Cette année, il a lieu du 5 au 20 juillet. Ce soir, 19 juillet, on pourrait entendre George Benson qui est passé à Sava Centar à Novi-Beograd le 7 juillet dernier.

focus_affiche2013_bis

Comme tous les festivals d’été, l’équipe de l’organisation du festival diffuse un journal contenant programmes et informations pratiques.

Une récente édition a fait beaucoup de bruit il y a quelques jours en raison d’une bourde (une gaffe, une erreur malencontreuse) qui a remis sur le devant de la scène une affaire vieille de près 30 ans.

-----------------

L’affaire Grégory (expliquée entre autre dans cet article judicieusement intitulé l'affaire Grégory expliquée aux moins de trente ans) a en effet été l’objet d’un long feuilleton avec enquête, rebondissements et revirements. Grégory Villemin a été le 16 octobre 1984 la victime d’un meurtre. Il était alors âgé de quatre ans. Le feuilleton a duré longtemps. Il a eu des périodes intenses mais l’enquête n’a pas donné de résultat.

L’erreur commise en juillet 2013 par le service de communication du festival  fut d’avoir laissé passer une photo de la victime pour illustrer une petite publicité pour l’espace garde d’enfant du site. Des explications sont données dans ce court article.

Les-parents-de-Gregory-vont-porter-plainte-contre-le-Festival-de-Montreux_reference
Tous les exemplaires ont été immédiatement retirés. - (AFP)

(photo trouvée ici)

Si nous en parlons ici, c’est parce que cette affaire a décidément eu un impact sur l’univers culturel français, suisse romand (comme on l’a constaté plus haut) et belge (comme on le verra plus bas).

Elle fait partie des millions de choses dont il est utile d’avoir entendu parler quand on n’a pas « têté » les médias d’un pays. On comprendra aisément pourquoi il n'est pas question d'aborder ce sujet-là dans un cours de FLE (affaire sordide, trop d'explications à donner, etc.).

Heureusement qu'il y a ce blog pour en parler à tête reposée.

-----------------

En 1992, alors que l’affaire était familière du public, un film dont le thème principal était le rapport entre la violence et les médias y fit référence.

cest-arrive-pres-de-chez-vous

C'est arrivé près de chez vous (c’est le titre du film) mettait en scène un tueur et une petite équipe de reportage qui voulait réaliser un documentaire sur sa vie quotidienne de tueur. Devenu culte (répliques souvent partagées, film souvent pris en référence), ce film de fin d'étude a même eu un certain impact à Cannes, l'année de la présentation de Reservoir Dogs (Tarantino, 1992).

Recette-Cocktail-Petit-Gregory-420x406C
Benoît Poelvoorde explique une recette
(Photo trouvée ici)

C’est Benoït Poelvoorde (né en 1964) qui interprétait Ben, le tueur, anti-héros de cette satire féroce, très noire et très drôle.

Dans l'extrait suivant, Ben explique la recette d'un cocktail morbide qui correspond à la noirceur et à l'humour de leur propos... Quand l'affaire Grégory a éclaté, les auteurs de ce film avaient entre 18 et 23 ans. Huit ans plus tard, cette affaire était devenue depuis longtemps un sujet de plaisanterie.

 


Ajouté le 10 juillet 2006 par Adrien THIBAULT

Transcription

Ben – Une larme de Gin... une rivière de tonic... et ensuite, la petite victime. Composée d'une petite olive, d'un petit morceau de sucre, et d'un petit bout de ficelle. Et nous avons ... le petit grégory. Petit rappel de barême ! Combien de fois faut-il mettre le corps de l’enfant quand on l’immerge ? Rémy ?
Rémy – heu…
Ben – Combien de fois le corps de l’enfant, s’il te plaît, Rémy ?
Le cameraman – Une fois.
Ben – Tais-toi ! Laisse répondre Rémy ! Une fois le poids, oui. Oui, parce que les os sont :
Tous – Poreux !
Ben – Poreux… [au preneur de son] et si je t’emmerde, tu le dis, hein. Tu n’écoutes pas, tu as l’air complètement inattentif. Bon alors, ensuite, tu prends ton petit Grégory, et tu l’immerges. Et tu attends le résultat. Dès que l’olive est remontée, si tu es le premier, tu as perdu, tu perds toujours. Nom de dieu, je fous chaque fois ma veste dans l’évier.