Si nous avons évoqué les chansons de la bande-annonce du film, les chansons du film et les chansons d'un sketch de Jamel, nous n'en avons pas fini pour autant avec les motifs du film d'Alain Resnais. Pendant encore quelques jours, nous allons évoquer quelques détails, quelques aspects du film.

Dans la séquence suivante, on retrouve Simon (André Dussolier) et Odile (Sabine Azéma) lors de la pendaison de crémaillère de celle-ci. Les invités admirent la vue magnifique sur Paris.

Mais cette séquence ne vous rappelle rien ?

1

 

2
Un invité de la crémaillère - Mais c’est quoi, ce qu’on voit, tout à fait au bout, là-bas ?

c'est pas le panthéon
Odile - Je ne sais pas du tout, je me demandais, justement…
Un autre invité de la crémaillère - C’est pas le Panthéon ?

mais non

Un autre invité de la crémaillère - (se moquant) Mais non, le Panthéon !
Odile - Ah oui !

c'est la bourse du travail
Simon - C’est la Bourse du travail...

8
Simon - ... je crois…

La réponse se trouve à la fois dans le titre de cette note et dans la note précédente : en effet, on peut voir dans cette difficulté à identifier le Panthéon une référence à Zazie dans le métro, et particulièrement à la scène vue ou lue la semaine dernière.

D'ailleurs, le DVD et le roman figurent au catalogue de la médiathèque l'antenne de Belgrade de l'institut français de Serbie.

-----------------

On peut situer sur le plan ci-dessous les lieux mentionnés dans cette scène, à savoir :

A. Le Panthéon (5e)
B. La Bourse du Travail (10e) 


Agrandir le plan

Ces deux points sont à trois kilomètres l'un de l'autre. Un indice du film (la fontaine des polypores, sculpture que nous avons vue dans la note précédente) nous permet de situer l'appartement d'Odile à proximité de la rue Ballard et du square Jean Cocteau dans le 15ème.

De plus, dans cette magnifique vue de Paris, on aperçoit la basilique du Sacré-coeur (qui est un peu moins belle) au sommet de la Butte Montmartre (dans le 18ème). Un rapide coup d'oeil sur la localisation de ces points de vue peut nous montrer que cette confusion est possible.

A. Le Panthéon (5e)
B. La Bourse du Travail (10e)
C. Le Sacré-Cœur (18e)
D. L'appartement d'Odile (15e)


Agrandir le plan

-----------------

Ce n'est que petit-à-petit que l'on peut se familiariser avec une ville telle que Paris. La France est tellement centralisée que, sans avoir jamais été dans la capitale, tout le monde a entendu parler de ces monuments parce qu'ils ont été très souvent mentionnés. Il ne s'agit donc pas de devenir érudit (ce qui n'est pas interdit) mais simplement de se sensibiliser. On espère que ce blog peut y contribuer.

Ceci est probablement le dernier message de l'année 2012/2013, mais n'hésitez pas à surfer ici ou là, mais surtout à creuser, à explorer.

Bonnes vacances !