vendredi 31 mai 2013

OCLC/FT-1/7- Qui c'est celui-là ?- Vassiliu (73)- Partido Alto- Buarque (72)- Je crois que ça va pas être possible- Zebda (98)

En parallèle avec le cycle consacré à Jacques Demy (voir cette note), la cinémathèque française organise un autre cycle intitulé Cinéma Français et Chansons (10 avril - 3 juin). Ce cycle a donné lieu à un article publié sur le site de la Cinémathèque française et consacré à "On Connaît la chanson". Il est dû à François Thomas, professeur à la Sorbonne et spécialiste de l’œuvre d’Alain Resnais. À cette occasion, il a étudié les archives de Sylvie Baudrot, script d’Alain Resnais sur ce film et sur de nombreux autres du réalisateur. On y... [Lire la suite]

jeudi 30 mai 2013

De l'orange et des langues

Le mot « orange » a-t-il d’abord désigné le fruit ou la couleur ? Notre bon vieux dictionnaire étymologique de chez Larousse (classique familier de plusieurs générations d’étudiants) nous apporte la réponse suivante : orange XIIIe s. (pume orenge) ; XIVe s. (pomme d’orenge) ; 1515, Du Redouer (orange), pume orenge, calque de l’anc. ital. melarancia, de l’ar. nārandj, mot d’orig. persane ; avec o par influence du nom de la ville d’Orange [ndlr : (84)], paroù ces fruits parvenaient dans le Nord. nouveau... [Lire la suite]
mercredi 29 mai 2013

OCLC/Miscellanées (6) - Victor Noir et le cimetière du Père Lachaise

Si nous avons évoqué les chansons de la bande-annonce du film, les chansons du film et les chansons d'un sketch de Jamel, nous n'en avons pas fini pour autant avec les motifs du film d'Alain Resnais. Pendant encore quelques jours, nous allons évoquer quelques détails, quelques aspects du film. Camille Lalande (Agnès Jaoui) est aussi guide touristique. André Dussolier et Agnès Jaoui au Père-Lachaise C’est elle qui fait visiter Paris aux spectateurs d’On connaît la chanson. L'histoire qui nous intéresse aujourd'hui est celle de... [Lire la suite]
mardi 28 mai 2013

"Pendant ce temps, à Vera Cruz" - La Cité de la peur - Alain Berbérian / Les Nuls (1993)

Ce sont les journées du Mexique à l’université.     On en trouvera le programme ici.     À cette occasion, nous diffusons une réplique célèbre du cinéma comique français. Le film dont elle est extraite est une parodie de thriller situé à Cannes. La séquence ci-dessous est totalement inattendue. Elle vient rompre l'action en laissant supposer un rebondissement. La suite prouvera que non.   Mise en ligne le 6 mars 2008 par Ltzz Elle est extraite de la Cité de la Peur (1993, Alain Berbérian),... [Lire la suite]
lundi 27 mai 2013

Croire ou penser, il faut choisir. - Cavanna (1991)

François Cavanna (né en 1923) est un écrivain formidable. Il faut avoir lu au moins Les Ritals (1978), dans sa veine auobiographique ou les Fosses Carolines (1986), dans sa veine historique. On y reviendra. François Cavanna (photo empruntée ici) Mais c’est dans la presse qu’il a le plus exercé sa plume, et notamment dans les journaux qu’il a contribué à fonder : Hara Kiri (en 1959) et Charlie Hebdo (publication parue de 1969 à 1981). Il y exprimait son point de vue dans une rubrique appelée : Je l’ai pas lu, je l’ai pas... [Lire la suite]
dimanche 26 mai 2013

Les mères juives - Georges Moustaki (2005)

Aujourd'hui, c'est la fête des mères. Nous avons justement découvert une chanson de circonstance parmi toutes celles partagées en hommage à Georges Moustaki (1934-2013) ces derniers jours. Elle est extraite de Vagabond (2005), l'avant-dernier album du chanteur. C'est une chanson très drôle et très tendre. On y trouve quelques références à l'humour juif.On reconnaîtra bien sûr dans ce portrait quelques mères des Balkans ou de France qui ne sont pas nécessairement juives. Mise en ligne le 24 mai 2012 par Alain Caumartin ... [Lire la suite]
Posté par florianferre à 00:10 - - Permalien [#]
Tags : , , , ,

samedi 25 mai 2013

Tout un monde lointain... - Henri Dutilleux (compositeur), Mstislav Rostropovitch (interprète) (1970)

Henri Dutilleux (1916-2013), l'un des compositeurs français les plus importants du XXème siècle, est mort le 22 mai. Henri Dutilleux Nos compétences extrêmenent limitées en matière de musique contemporaine nous interdisent de trop en dire sur son œuvre. Cela ne nous empêche pas d’aller fouiller et d’écouter. Mstislav Rostropovitch Nous avons trouvé Tout un monde lointain… (1970). C’est un concerto pour violoncelle inspiré (sans pour autant les illustrer) de poèmes de Charles Baudelaire (1821-1867). C’était en fait une commande de... [Lire la suite]
jeudi 23 mai 2013

Milord - Édith Piaf (1959), Déclaration - Georges Moustaki (1973)

Georges Moustaki est mort aujourd'hui. On trouvera facilement des éléments biographiques sur ce chanteur français né en 1934 à Alexandrie en Égypte. Son univers rejoint en quelque sorte celui d'Albert Cossery. L'univert de cet auteur et compositeur aura imprégné un large public que ce soit à travers ses interprétations ou celles de Serge Reggiani (1922-2004) pour les plus célèbres. Il puisait son inspiration musicale dans les cultures méditerranéennes et latine (notamment brésiliennes). Parmi les titres les plus connus, on... [Lire la suite]
Posté par florianferre à 17:02 - - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
mercredi 22 mai 2013

Apostrofes [sic] - Les Inconnus (1991)

Après l'interview de Danilo Kiš par Bernard Pivot, il nous a paru intéressant de présenter une parodie du format de cette émission par des spécialistes du genre.   Bernard Pivot   Les Inconnus ont acquis une grande popularité au début des années 90 avec une série d'une dizaine d'émissions dans laquelle ils ont parodié un grand nombre d'émissions télévisées (jeux, magazines, séries, films, etc.) Il était donc naturel qu'ils traitent le programme de Bernard Pivot.   Son petit-fils Franck Pivot (par Bernard Campan)... [Lire la suite]
mardi 21 mai 2013

OCLC/Miscellanées (5) - Un petit tour dans le quatrième arrondissement

Si nous avons évoqué les chansons de la bande-annonce du film, les chansons du film et les chansons d'un sketch de Jamel, nous n'en avons pas fini pour autant avec les motifs du film d'Alain Resnais. Pendant encore quelques jours, nous allons évoquer quelques détails, quelques aspects du film. Mise en ligne le 20 septembre 2009 par M. Kinonik Transcription Camille – Ça m’impressionne toujours, moi ! C’est beau, hein ?!Simon – Bof.... Mes circuits sont niqués, puis y a un truc qui fait masse. Le courant peut plus passer.... [Lire la suite]