dimanche 7 décembre 2014

La lección de español - Les Deschiens (1995), Le moustique - Joe Dassin (1972), The Doors (1972)

La Troupe des Deschiens, une troupe de théâtre fondée en 1978, s’est imposée au public à la télévision. Ils ont créé un type de personnages à la fois caricaturaux et familiers. Plusieurs sketchs sont disponibles sur la toile. Ils permettront de tisser un paysage culturel et de s’habituer à une façon de parler pas du tout académique. Les transcriptions proposées sont des gageures puisque les dialogues de ces sketches ne sont jamais écrits. Ils sont improvisés sur la base d’une trame.   *********     Les... [Lire la suite]

jeudi 22 mai 2014

38/45 - Porque te vas - Jeanette (1974, 1976), Pourquoi tu vis - Jeanette (1974) + une vingtaine de versions...

L’Heureux mix (2003) de la Tordue est un mélange des paroles de plusieurs chansons ayant marqué les auteurs sur une musique originale. Comme ils ne sont pas les seuls à les connaître, découvrons-les ensemble.   ---------------   Porque te vas (1974), par Jeanette Dimech (née en 1951) fut un énorme succès en France en 1976.     Et l’écho retentit toujours au moins dans certaines classes d’espagnol LV2.   Ajoutée le 19 septembre 2006 par Wenceslao C. Passament (José Luis Perales) Hoy en mi ventana... [Lire la suite]
vendredi 4 avril 2014

28/45 - Mala Vida - La Mano Negra (1990), Hot Pants (1984), Gogol Bordello (2005)

L’Heureux mix (2003) de la Tordue est un mélange des paroles de plusieurs chansons ayant marqué les auteurs sur une musique originale. Comme ils ne sont pas les seuls à les connaître, découvrons-les ensemble. ******** Mala Vida, un standard ? C’est possible.   On avait déjà évoqué cette chanson de la Mano Negra (1987-1994) il y a deux ans ici. Nous y revenons à cause de la Tordue.     La version ci-dessous n'est pas celle de l'album. Elle est tirée d'un concert donné lors de l'édition 1990 du festival... [Lire la suite]
mercredi 4 décembre 2013

10/45 - Como tú - Paco Ibañez (1969), León Felipe (?), Amparo Ochoa (1980)

L’Heureux mix (2003) de la Tordue est un mélange des paroles de plusieurs chansons ayant marqué les auteurs sur une musique originale. Comme ils ne sont pas les seuls à les connaître, découvrons-les ensemble. --------------- Nous avions déjà évoqué ici le concert de Paco Ibañez en 1969 à l’Olympia.  Nous y retournons pour écouter son interprétation d’un texte du poète espagnol León Felipe (1884-1968). Ajoutée le 19 juillet 2011 par mauricio martín gómez (León Felipe - Paco Ibañez)Así es mi vida, mi vida, piedra, Como tú ... [Lire la suite]
mercredi 11 septembre 2013

11/09/73 (1) - Lettre à Kissinger - Julos Beaucarne (1975)

Pourquoi se souvient-on du 11 septembre 1973, du coup d'État au Chili, de certains noms, encore quarante ans après ? On n’expliquera pas les raisons d’un tel retentissement dans la "Francophonie". On en constatera simplement l'écho contenu dans certaines œuvres d’artistes (déjà mentionnés ici pour la plupart). Ces chansons, ces sketches, ces films, ces dessins nous ont contribués à rendre familiers des noms pourtant lointains. Cette chanson de Julos Beaucarne (né en 1936) est extraite de Chandeleur Septante Cinq (75). Cette chanson... [Lire la suite]
Posté par florianferre à 12:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
mardi 28 mai 2013

"Pendant ce temps, à Vera Cruz" - La Cité de la peur - Alain Berbérian / Les Nuls (1993)

Ce sont les journées du Mexique à l’université.     On en trouvera le programme ici.     À cette occasion, nous diffusons une réplique célèbre du cinéma comique français. Le film dont elle est extraite est une parodie de thriller situé à Cannes. La séquence ci-dessous est totalement inattendue. Elle vient rompre l'action en laissant supposer un rebondissement. La suite prouvera que non.   Mise en ligne le 6 mars 2008 par Ltzz Elle est extraite de la Cité de la Peur (1993, Alain Berbérian),... [Lire la suite]

jeudi 16 mai 2013

OCLC/Miscellanées (4) - It's the same old song - Four Tops (1965), C'est la même chanson - Claude François (1971)

Si nous avons évoqué les chansons de la bande-annonce du film, les chansons du film et les chansons d'un sketch de Jamel, nous n'en avons pas fini pour autant avec les motifs du film d'Alain Resnais. Pendant encore quelques jours, nous allons évoquer quelques détails, quelques aspects du film. On a peut-être remarqué à l’occasion du billet consacré à von Choltitz que l’extrait provenait d’une version italienne intitulée Parole, parole, parole, faisant directement référence à la chanson venue d’Italie popularisée en France par Dalida... [Lire la suite]
mardi 23 avril 2013

La Corrida - Francis Cabrel (1994)

Jeudi 25 avril à Shamrock aura lieu un karaoké latin (francophone et hispanophone). C'est l'occasion de revisiter un répertoire populaire utilisant les deux langues, et mélangeant les cultures (on en trouvera d'autres avatars dans le tag espagnol). Nous retrouvons Francis Cabrel (né en 1953)  avec cette fois-ci une chanson bien plus connue que celle utilisée par Jamel. Extraite de l’album Un samedi soir sur la terre (1994) la Corrida, multi-diffusée en son temps, a toute sa place dans l’œuvre de Francis Cabrel. En effet... [Lire la suite]
lundi 22 avril 2013

Marcia Baila - Rita Mitsouko (1984), Nouvelle Vague feat. Adrienne Pauly (2010)

Jeudi 25 avril à Shamrock aura lieu un karaoké latin (francophone et hispanophone). C'est l'occasion de revisiter un répertoire populaire utilisant les deux langues, et mélangeant les cultures (on en trouvera d'autres avatars dans le tag espagnol).     Les Rita Mitsouko (1980-2008) a été l’un des groupes rock marquant des années 80 et 90. À l’instar de la Mano Negra et des Négresses Vertes, ils ont eu une certaine aura internationale.   (pochette du premier album éponyme) Le groupe fut formé du guitariste Fred... [Lire la suite]
mardi 12 juin 2012

La Mauvaise Réputation & La Mala Reputacion (2)

Deux nouvelles versions de cette chanson de Brassens. La première, par Paco Ibanez, a été enregistrée lors de son passage à l'Olympia de Paris en 1969, devant un public largement composé de réfugiés espagnols vivant à Paris. Il nous apprend dans la petite introduction (retranscrite ci -dessous) qu'il a été interrompu en chantant  cette chanson lors d'un concert à Madrid. A quel moment a eu lieu cet incident ? Certainement là où il est plus applaudit à Paris, au milieu du deuxième couplet. La deuxième version, en français, est... [Lire la suite]