La Tordue (1989-2003), c’est Benoît Morel, Pierre Payan et Éric Philippon.

La+Tordue
photo trouvée ici

On aura intérêt à lire la présentation du groupe disponible sur le site de RFI, dont nous citons le début :

"C'est  autour du quartier de Belleville à Paris [19e] que se sont rencontrés les deux premiers membres de la Tordue. Benoît Morel, rennais [Rennes (35)] de naissance, est plutôt orienté vers l'écriture et vers le dessin. Il est graphiste chez Gallimard (un des plus fameux éditeurs parisiens) lorsqu'il croise le chemin de Pierre Payan, multi-instrumentiste en mal de textes. Tous les deux sont nés dans les années 60 et partagent un même goût pour une chanson littéraire, façon Ferré/Aragon, les frères Prévert ou Gaston Couté, chansonnier anarchiste de la fin de siècle. Benoît expérimente déjà l'écriture avec les Têtes Raides, autre groupe phare de ce mouvement qui nous transporte dans les faubourgs parisiens d'antan bercés par les airs de java et les odeurs d'absinthe."

Nous citons ce paragraphe en raison des influences qu'il mentionne.

De son côté, au milieu de chansons originales, de quelques reprises et de poèmes mis en musique, La Tordue a écrit et composé L’Heureux Mix (2003) une chanson qui figure sur Champ Libre, leur dernier album.

 
Ajoutée le 16 mai 2013 par Ihm Loc

[parlé]

Un petit homme tordu,
Sur un sentier tout tordu
A trouvé une pièce tordue,
Sur une pierre tordue
Achète un chat tordu,
Prend une souris tordue
Tous ensemble ils ont vécu
Dans une petite maison tordue

[chanté]

J'ai dix ans dans la gare de Nantes
Ma petite est comme l'eau
Avec le temps, les passantes
Faut pas que j'loupe mon vélo

Cet air n'est pas né d'aujourd'hui
A message to you Rudy
Les loups sont entrés dans Paris
Como tú Marilou Melody

Could you be loved
Avec Denise

Elle est à toi cette chanson
La chanson de Prévert
Ce soir, mon petit garçon
Y a d'la rumba dans l'air

Je suis amoureux de tout un pensionnat
Y a des allumettes au fond de tes yeux
Pour une amourette qui passait par là
J'ai perdu la tête, je vais faire du feu

Could you be loved
Avec Denise
Le soleil above
Le temps des cerises

Entre le jazz et la java,
Dansez sur moi, Lili Marlène
Jimmy Jazz, mala vida
J'en ai vu pousser des rengaines

J'aimais déjà les étrangères
Quand j'étais un petit enfant
Sarah, Lily, Lola Rastaquouère
Je chante pour passer le temps

Could you be loved
Avec Denise
Le soleil above
Le temps des cerises

Dix-neuf degrés au chaud on my radio
Pierrot mon gosse mon frangin mon poteau
Manque de classe with my pince à vélo
Porque te vas comme un petit coquelicot

Daddy was a bankrobber
Mon oncle un fameux bricoleur
Allons voir si la rose pull up to the bumper
Planet Claire has pink air

Could you be loved
Avec Denise
Le soleil above
Le temps des cerises

J'ai dix ans dans la gare de Nantes
Ma petite est comme l'eau
Avec le temps les passantes
Faut pas qu'je loupe mon vélo

J'aimais déjà les étrangères
Quand j'étais un petit enfant
Sarah, Lily, Lola Rastaquouère
Je chante pour passer le temps

Could you be loved
Avec Denise
Le soleil above
Le temps des cerises

-------------------

Cette chanson qui ouvre leur dernier album est une collection de citations de chansons dans lesquelles les auteurs (nés dans les années 60) ont baigné.

champ libre
Pochette de l'album Champ Libre
(trouvée ici)

Dans un entretien également publié sur le site de RFI à l'occasion de la sortie de l'album Champ Libre, ils s'expriment à ce sujet :

Comment vous est venue l’idée de L’Heureux mix ?

J’avais envie d'appliquer aux textes l'idée des samples qui se font en musique. Depuis longtemps je voulais écrire sur la chanson au sens large, pas uniquement la française. Comme tous les membres du groupe, j'écoute beaucoup de musiques du monde, de rock anglo-saxon, de reggae. Dans la vie de tous les jours, j'ai sans cesse des airs et des paroles qui me viennent spontanément, selon les situations, les conversations. L’Heureux mix est donc venu tout naturellement : un exercice d'écriture délicieux.

La_Tordue_+_Les_Oisives
Photo trouvée ici

 -------------------

Comme lors de la dernière saison avec le film On connaît la chanson, nous écouterons chacune des chansons mentionnées. Nous pensons être parvenus à identifier toutes les chansons (grâce aux moteurs de recherches et à certains forums).

Les 45 chansons (environ) aux quelles l’Heureux Mix fait référence permettront de découvrir notamment Léo Ferré, Serge Gainsbourg, Jacques Higelin, Serge Reggiani et Alain Souchon, cités chacun au moins trois fois. Il y en aura d’autres qui auront tous marqué certains publics.

Cette collection est naturellement subjective. C’est une photographie de ce qu’on pouvait écouter à une période donnée, à un âge donné, et dans un milieu donné.